En direct
Best of
Best Of
En direct
© ALAIN JOCARD / AFP
Torride
Entre Jean-Luc Mélenchon et Éric Drouet ce n’est plus de l’amour, c’est de la rage !
Publié le 02 janvier 2019
Le leader de la France insoumise est en pleine crise de libido. Et c’est pour l’assouvir qu’il a jeté son dévolu sur le porte-parole des Gilets jaunes.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le leader de la France insoumise est en pleine crise de libido. Et c’est pour l’assouvir qu’il a jeté son dévolu sur le porte-parole des Gilets jaunes.

Cet article n’est pas à mettre entre toutes les mains. Il est fortement déconseillé aux moins de 18 ans. Car il frôle les rivages de l’érotisme le plus chaud et le plus flamboyant.
Quand Chimène déclarait son amour au Cid, elle le faisait avec une pudeur toute virginale. Pas ce genre d’afféteries chez Mélenchon. Le leader de la France insoumise est un homme, un vrai. Un hussard viril et robuste.
Il a donc adressé au porte-parole des Gilets jaunes une longue et amoureuse tirade. Oui, selon Mélenchon, Drouet est grand, Drouet est beau, Drouet est désirable. Avec lui, grâce à lui, c’est la Révolution tant souhaitée qui s’avance. Elle balayera tout sur son passage : Macron et ses valets, les banques, l’infâme Commission de Bruxelles.
Mélenchon a compris qu’il ne pouvait plus être l’homme providentiel qui guiderait le peuple vers le Grand Soir. Et cet homme, c’est Éric Drouet, homme du peuple, fils du peuple, et bientôt père du peuple.
Éric Drouet, pour ceux qui l’ignoreraient, a des faibles pour les thèses complotistes. Il croit par exemple que les attentats du 11 septembre à New York sont le fait des services secrets occidentaux ! Ce qui est pour le moins inquiétant concernant son équilibre psychologique. Mélenchon, lui, pense qu’il y a un complot de la finance mondialisée et cosmopolite contre les peuples souffrants. Entre complotistes, ils sont faits pour s’entendre. Ils se marieront, vivront heureux et feront beaucoup de petits complotistes.
Emporté par sa passion, le chef des Insoumis fait appel aux grandes heures de la Révolution française. Après avoir fait de laborieuses recherches, Mélenchon a découvert que c’est un certain Drouet qui arrêta Louis XVI lors de sa fuite à Varennes. Peut-être un ancêtre du porte-parole des Gilets jaunes ? Bon sang ne saurait mentir.
Ce que Mélenchon oublie, c’est qu’après 1789 il y eut 1793 avec les abominables massacreurs de Septembre. C’est sans doute parmi eux qu’il faudrait classer le chef de la France insoumise et le porte-parole des Gilets jaunes.
Ce qu’il oublie également, c’est qu’après 1793 il y eut Thermidor. Et alors, les « réactionnaires » de l’époque coupèrent les têtes de ceux qui avaient guillotiné le roi. Mélenchon pète fréquemment un câble. Tel n’est pas le cas avec sa déclaration d’amour à Drouet : il n’a plus de câble ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
07.
Francois Xavier Bellamy enchante la droite, Bruno Retailleau laboure son sillon (et l'électorat Fillon), Le Point charge Castaner, L'Express les dérives de la médecine douce ; Anti-social quand la CGT piétine le droit du travail
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alam
- 02/01/2019 - 21:38
Méchantlon
Il ne devrait pas s 'appeler Mélenchon mais plutôt Méchantlon . Ce pitre inquiétant ne me fait pas rire et dire que les vociférations de ce Stalinien pur sucre sont relayées complaisamment par les médias.
J'accuse
- 02/01/2019 - 11:28
Les comploteurs gouvernent le monde
L'élection de Macron était bien un complot réussi, dans lequel il fallait éliminer Fillon.
Les attentats du 11 septembre étaient aussi un complot: pas des Occidentaux évidemment, mais des islamistes d'Al-Qaïda s'appuyant sur les incompétences crasses des services secrets américain, FBI, NSA et CIA. Drouet ne se trompe que d'auteurs.
Le grands débat national de Macron est un complot de la macronie pour étouffer les Gilets jaunes.
Le prélèvement à la source est un complot pour éviter de faire une vraie réforme fiscale.
Les élections européennes sont un complot pour diriger tous les pays européens de Bruxelles sans rendre de compte aux peuples.
Tout est complot. Vivent les "complotistes" populistes nationalistes !
PS: cela dit, je n'aime pas Mélenchon.
cloette
- 02/01/2019 - 08:43
finance mondialisée?
Pas un complot ,mais c'est un système : Des "mécanismes qui bloquent la croissance de l’économie mondiale et en accroissent fortement les inégalités, en même temps qu’ils font des salariés les otages des marchés financiers. Alors que la finance a provoqué, dans nombre de pays, des crises qui ont déchiré ou affaibli leur tissu social, les États-Unis ont fait de leur position dominante dans les institutions financières l’un des piliers de leur hégémonie. " Il faudrait comprendre en quoi elle consiste, ( mise en place depuis les années 80 ou fin 70 ? ) Un livre F Chesnais ( Finance mondialisée ) l'explique