En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 34 min 38 sec
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 3 heures 59 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 4 heures 40 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 6 heures 25 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 7 heures 50 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 11 heures 2 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 11 heures 34 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 1 heure 25 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 2 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 4 heures 14 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 5 heures 59 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 7 heures 29 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 8 heures 22 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 10 heures 9 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 10 heures 49 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 11 heures 16 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 11 heures 57 min
Témoignage

Comment j'ai découvert que mon mari était un pervers narcissique

Publié le 13 mai 2012
Mathilde, Carole et Amélie se sont retrouvées dans le cabinet d'une même thérapeute. Toutes les trois ont subi pendant de nombreuses années l'emprise de conjoints manipulateurs pervers. Elles nous livrent leurs histoires dans "J'ai aimé un pervers" : la rencontre et la phase de séduction avec leurs futurs maris, l'assujettissement progressif, l'intolérable vécu au quotidien... Le récit d'Amélie (Extrait 1/2).
Mathilde, Carole et Amélie se sont retrouvées dans le cabinet d'une même thérapeute. Toutes les trois ont subi pendant de nombreuses années l'emprise de conjoints manipulateurs pervers. Elles nous livrent leurs histoires dans "J'ai aimé un pervers"
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Amélie Rousset
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathilde, Carole et Amélie se sont retrouvées dans le cabinet d'une même thérapeute. Toutes les trois ont subi pendant de nombreuses années l'emprise de conjoints manipulateurs pervers. Elles nous livrent leurs histoires dans "J'ai aimé un pervers"
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathilde, Carole et Amélie se sont retrouvées dans le cabinet d'une même thérapeute. Toutes les trois ont subi pendant de nombreuses années l'emprise de conjoints manipulateurs pervers. Elles nous livrent leurs histoires dans "J'ai aimé un pervers" : la rencontre et la phase de séduction avec leurs futurs maris, l'assujettissement progressif, l'intolérable vécu au quotidien... Le récit d'Amélie (Extrait 1/2).

Du linge. Encore et toujours du linge. Ça n’en finit pas. Ce jour-là plus encore qu’un autre. Penchée au-dessus du lit, je trie, je plie, j’empile. L’éternelle montagne de linge… Ou est-ce une mer de linge ? Lui, la mer, il est dessus. Comme toujours, comme tous les week-ends, il a rejoint son club de voile bien-aimé et cela fait des années que cela dure. Il file sur les vagues, les pieds ancrés sur sa planche, il savoure le soleil sur sa peau, il se laisse griser par les grands espaces et la vitesse. Moi, je coule et je croule sous les contraintes du quotidien qui reposent uniquement sur mes épaules.

J’ai tout juste la quarantaine, mais mon dos se plaint. Je m’assieds au bord du lit. Ma tête bourdonne. Je me laisse glisser à terre, je me recroqueville, je pose mon front sur les genoux, je ferme les yeux, ça y est elle revient. Je l’entends, je l’écoute, la sourde angoisse qui monte et remonte. Je ne peux pas l’endiguer, elle s’impose, cette sale angoisse. Je me sens très seule, prise au piège. Comment ai-je pu me retrouver enfermée dans cette vie de servitude qui m’échappe totalement, tandis que lui parvient toujours à satisfaire ses propres désirs ?

J’ai besoin d’une voix amie, de voir quelqu’un, de parler et je me décide à aller voir Corinne, une amie française. Je m’assieds dans sa cuisine. Ma main s’enroule autour de la tasse chaude. Je parle, je sirote de petites gorgées de thé chaud, je réponds aux questions, je lui confie petit à petit le malaise confus mais intolérable que je vis au sein de mon couple. Elle s’exclame : « Mais dis donc, l’autre jour, tu n’as pas entendu l’émission à la radio ? Ils ont passé une émission sur les manipulateurs. Il faut que tu écoutes ça à tout prix ! Je t’assure. »

Rentrée chez moi, je réussis à trouver deux heures calmes. Un exploit. Installée devant l’ordinateur, je clique sur une touche.

L’émission de radio, en différé, démarre. Je suis seule, j’écoute.

Je suis subjuguée. Je sursaute, même. J’ai l’impression que l’on parle de mon histoire… Mon cœur bat plus vite, je me redresse, non, ce n’est pas possible. Je retiens mon souffle.

Dans ma tête tout se bouscule. J’attrape un stylo, je note furieusement, je m’exclame : « Ça alors ? ! Mais oui ! C’est tout à fait ça !! Incroyable… » Je me tape même sur la cuisse.

L’émission prend fin. Je suis abasourdie. Les morceaux du puzzle viennent tous de se mettre en place, la lumière s’est faite, aveuglante. Je reste figée par le choc.

De cette émission à la radio, je retiens quatre points importants : mon mari est peut-être ce que l’on appelle un pervers narcissique. Les personnes comme lui ont un rapport déstructuré et faussé aux autres. Cependant on n’en guérit pas, elles ne peuvent pas changer et ne changeront jamais car elles sont incapables de se remettre en question. Même les thérapies ne marchent pas. Ensuite, on ne peut jamais gagner contre eux. Impossible. Perte de temps et d’énergie. De plus ces personnes sont particulièrement destructrices pour leur entourage. C’est ce qui les nourrit, elles ont besoin de réduire l’autre pour exister, et tous les moyens sont bons, le charme, la violence – et surtout la parole. Et enfin il n’y a qu’une seule chose à faire : s’éloigner d’elles au grand galop.

S’éloigner… Voilà bien ce à quoi mon être entier aspirait sans relâche toutes ces années durant ! Je repasse mentalement tous ces moments de vie où j’ai attendu qu’il change, où j’ai espéré qu’il prenne conscience de mon mal-être et qu’il me soutienne.

Je revois en pensée les conseils de la thérapeute de couple, et les tentatives d’intimidation de Dorian. Alors c’est bien cela ?

Il n’y avait en fait rien à faire ?

Je sens le sentiment de culpabilité qui me tenait et me minait depuis toutes ces années s’envoler d’un coup. C’est une surprise. Et une belle. Un grand poids s’est enlevé en moi. Je n’avais même pas réalisé à quel point je vivais dévorée et aveuglée par cette culpabilité que j’avais accumulée au fil des années. Je me sens mieux, je me sens plus forte. Je sais ce qu’il me reste à faire. C’est très clair : si je veux sauver ma peau, je vais devoir partir.

Malgré tout, j’ai encore besoin de preuves, d’éléments pour revoir mon histoire autrement. En cherchant sur Internet des informations sur ce que je suppose être la problématique de mon mari, je trouve des livres sur le sujet. Je lis avidement les articles trouvés, ainsi que les résumés et je passe ma commande sur une librairie en ligne. Je me sens galvanisée par cette découverte, j’ai besoin de tout ce qui pourra confirmer ce que je ressens à présent : mon mari est malade, je ne suis pas seule en cause.

A lire aussi : Face aux pervers narcissiques... "Je me rends compte que, lorsque mon mari s’absente, tout va tellement mieux"

_____________________

Extrait de J'ai aimé un perversEyrolles (20 avril 2012)


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
lunatu
- 15/05/2012 - 10:19
Et les femmes
Comme je suis dégoûté par cette mode de dénigration des hommes. Toujours l'homme qui est violent ou malade. Comme s'il n'y avait pas des femmes perverses narcissiques, manipulatrices et violentes..
Quand est ce que les hommes vont réagir ?
fauvette13
- 13/05/2012 - 09:04
Je croyais lire un article
d'Anne Sinclair...
Touffe-Tong
- 12/05/2012 - 22:47
Rapport ?
@Jean-Paul : je vois pas le rapport entre cet article et Freud.