En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grande perspectives de succès

04.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

05.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

06.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

07.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Nouveau rebondissement
La compagne de Piotr Pavlenski mise en examen
il y a 14 min 35 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Tu seras un homme, mon fils" de Pierre Assouline : Un portrait inattendu, saisissant et remarquable de Rudyard Kipling

il y a 2 heures 52 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

il y a 5 heures 20 min
décryptage > Politique
A l'école du politique

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

il y a 6 heures 8 min
décryptage > Religion
Pas d'amalgames

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grande perspectives de succès

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Politique
Pas d'union à l'horizon

Municipales : Marine Le Pen maintient sa fervente opposition à l’union (locale) des droites

il y a 7 heures 15 min
décryptage > Société
Je t’aime moi non plus

Liaison fatale : avoir ou ne plus avoir un smartphone, telle est la question

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 1 jour 12 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 jour 1 heure
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Le fantôme d'Aziyade" de Pierre Loti : Quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 59 min
décryptage > Société
Engagez-vous qu'ils disaient

Piot Pavlenski : artiste, voyou, les deux ?

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Politique
Honneur au courage malheureux

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Economie
Jalousie

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

il y a 7 heures 11 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite : le secteur de l‘assurance fait le pari d’être moins cher et plus efficace que la sécurité sociale ...

il y a 7 heures 36 min
décryptage > Politique
Post Griveaux

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

il y a 9 heures 21 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 1 jour 36 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 1 jour 1 heure
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 1 jour 2 heures
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Bonnes feuilles

L’érosion des identités collectives au coeur de la désaffiliation entre les citoyens et leurs élus

Publié le 16 décembre 2018
Combien, dans la France d'aujourd'hui, se sentent en réalité ignorés, laissés pour compte ? Combien estiment que leurs voix ne sont plus entendues ? L'enquête de François Miquet-Marty, "Les oubliés de la démocratie" (publiée chez Michalon), dresse un portrait inquiétant de notre société clivée et sourde à elle-même. Extrait 2/2.
Sociologue et sondeur, François Miquet-Marty est président de Viavoice, institut d’études et de conseil en opinions. Il a notamment publié L’Idéal et le Réel : enquête sur l’identité de la gauche (Plon, 2006).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Miquet-Marty
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sociologue et sondeur, François Miquet-Marty est président de Viavoice, institut d’études et de conseil en opinions. Il a notamment publié L’Idéal et le Réel : enquête sur l’identité de la gauche (Plon, 2006).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Combien, dans la France d'aujourd'hui, se sentent en réalité ignorés, laissés pour compte ? Combien estiment que leurs voix ne sont plus entendues ? L'enquête de François Miquet-Marty, "Les oubliés de la démocratie" (publiée chez Michalon), dresse un portrait inquiétant de notre société clivée et sourde à elle-même. Extrait 2/2.

Ce clivage sociologique au cœur de la démocratie est redoublé par une érosion des identités collectives, laquelle constitue un facteur majeur de désaffiliation entre les citoyens et leurs élus. Fondamentalement aujourd’hui, l’idée de représentation démocratique est de moins en moins signifiante parce que nous nous reconnaissons de moins en moins dans les identités collectives qui pourraient nous représenter. Cette perte de ce que pourrait être l’objet de la représentation démocratique concerne en priorité les identités sociales et territoriales. L ’érosion de ces identités constitue un phénomène connu. Il procède non seulement de l’évanouissement des références de classes, mais encore du bouleversement des réalités recouvertes par les catégories professionnelles telles qu’« ouvrier », « employé », « cadre » notamment.

Si ces dernières notions demeurent opérantes au sein des recensements réalisés par l’INSEE, elles recouvrent des réalités professionnelles désormais très hétérogènes. L’essentiel, aujourd’hui, réside en un évanouissement de ces  identités et ressorts collectifs, lequel laisse à nu la part essentielle et individuelle de chacun de nous. Auprès des personnes rencontrées j’ai essayé, longuement, d’identifier les groupes sociaux en lesquels chaque personne pouvait se reconnaître, ou avec lesquels chacun pouvait estimer partager des situations, des expériences. La plupart du temps, ces groupes de référence sont inexistants. L’unique collectif volontiers reconnu est celui, peu impliquant et auquel la plupart des Français se réfèrent, de « classe moyenne ». Femme de ménage en retraite ou cadre supérieur en activité, tous entendent appartenir à la « classe moyenne ». En termes de structuration sociale, l’appartenance largement dominante qui prévaut désormais est celle de cette identification à la « classe moyenne », laquelle n’exclut, de façon subjective, que les personnes en grande détresse sociale, et des personnes exceptionnellement favorisées ou des catégories dirigeantes.

La pertinence des identités sociales du peuple apparaît ainsi, pour une large part, épuisée. Historiquement, cette vision a été fondamentale. Elle a notamment irradié toute une part de la lecture classiste, ouvrière de la société. L’élu, loin de représenter cette fois la nation tout entière, était, peu ou prou, le porte-voix d’une classe sociale et, idéalement, du parti politique qui lui était associé.

Éventuellement, dans son principe, cet enracinement identitaire du lien représentatif est déclinable à la réalité d’un territoire géographique. On peut entendre qu’un élu soit le porte-voix d’une région ou d’une circonscription. Pour autant, désormais, l’idée d’appartenance à de tels groupes territoriaux, ayant des opinions communes à faire valoir sur la sphère politique, est pour l’essentiel surannée. Aucun des citoyens rencontrés ne  s’inscrit dans cette démarche. Aucun n’estime avoir des intérêts communs à défendre, de façon prioritaire, avec d’autres personnes d’une même région ou d’une même circonscription. Et a fortiori, aucun n’estime que les députés soient les porte-voix de ces groupes sans existence réelle.

Extrait du livre de François Miquet-Marty, "Les oubliés de la démocratie", publié chez Michalon.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grande perspectives de succès

04.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

05.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

06.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

07.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires