En direct
Best of
BEST OF DU 1 AU 7 DECEMBRE
En direct
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Question de couleurs
Gilets Jaunes : vous, qui nous gouvernez, vous souvenez-vous quand vous parliez de "peste brune "?
Publié le 05 décembre 2018
Cette révolte était pour vous le fait d'un ramassis de fascistes. Et d'un coup vous les trouvez charmants…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette révolte était pour vous le fait d'un ramassis de fascistes. Et d'un coup vous les trouvez charmants…

Les Gilets Jaunes étaient des crypto fascistes… Les Gilets Jaunes votaient Rassemblement National… Les Gilets Jaunes étaient manipulés par l'ultra droite… Ils étaient "la peste brune" (Darmanin)…

La partition avait été rodée. Et les médias paresseux la reprenaient : ça devait être vrai puisque le gouvernement le disait ! Au mépris installé au pouvoir depuis des années, on ajoutait l'insulte. Que se passait-il alors dans la tête du Gilet Jaune de base ? Chez lui, la protestation se transformait en rage d'être ainsi offensé. Et ça ne l'a certainement pas rendu pacifique.

Puis –nouvelle séquence- le Gilet Jaune est redevenue fréquentable. On lui a trouvé des qualités qu'on ne soupçonnait pas encore. De Philippe à Castaner, en passant par le troupeau bêlant des députés LREM, on assista à une frénétique dégoulinante amoureuse.

"On vous comprend"… "Nous avons entendu votre colère"… "Votre détresse nous touche"… Un festival de flagorneries sirupeuses. Après les mensonges et les insultes, une hypocrisie lamentable due à la peur d'une révolte soutenue par une majorité des Français.

Alors, le pouvoir mangea son chapeau en tentant d'éteindre l'incendie qu'il avait lui-même alimenté par ses outrances. Mais trois semaines de combat ont transformé les Gilets Jaunes. Ils réclament maintenant bien plus que l'annulation des taxes sur le carburant.

Nombreux sont ceux d'entre eux qui veulent une sixième République (slogan mélenchoniste). Encore plus nombreux sont ceux qui réclament le rétablissement de l'ISF (une idée de Ruffin). C'est crypto fasciste ça ? En bonne logique, le gouvernement devrait essayer maintenant "peste rouge" plutôt que "peste brune".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
gilets jaunes
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ne pas verser le CICE 2018 pour retrouver de l’oxygène budgétaire ? Quel impact sur la trésorerie des TPE-PME ?
02.
Quel serait le record ultime que pourrait battre un champion au 100 mètres ?
03.
Laura Smet se marie sous escorte policière; Laeticia Hallyday aurait caché des maisons; Demi Moore : après les jeunots, une femme; Vexée par sa défaite à DALS, Iris Mittenaere retombe dans les bras de Kev Adams; Ces stars qui revêtent leurs gilets jaunes
04.
Le Bitcoin est-il condamné à la déchéance si ses cours continuent à baisser mais que le coût de son minage se maintient ?
05.
L’existence de l’euro, cause première des "gilets jaunes"
06.
Ce double effet de blast sans lequel Emmanuel Macron ne pourra pas apaiser la France
07.
Mais combien mesure vraiment l’univers ? La cosmologie voit ses certitudes ébranlées
01.
Gilets jaunes : ce qui se cache derrière le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy
02.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
03.
Laura Smet se marie sous escorte policière; Laeticia Hallyday aurait caché des maisons; Demi Moore : après les jeunots, une femme; Vexée par sa défaite à DALS, Iris Mittenaere retombe dans les bras de Kev Adams; Ces stars qui revêtent leurs gilets jaunes
04.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
05.
2019, les prévisions choc de Saxo Bank
06.
L'origine de l'agressivité de la tribu des Sentinelles
07.
Où l'on apprend que Macron ne sait pas nager !
01.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
02.
Obsèques de Johnny Hallyday : Laeticia laisse la facture à l'Elysée
03.
Gilets jaunes : ce qui se cache derrière le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy
04.
Vers le clash final ? Emmanuel Macron ou trois ans de stratégie du “moi ou le chaos”
05.
Comment l’extrême-gauche est en train de noyauter le volet revendication des Gilets jaunes
06.
Et après quoi ? 41% des Français affirment qu'ils pourraient voter pour une liste Gilets Jaunes aux européennes et 13% en sont certains
01.
Jours de colère : qui du gouvernement ou des Gilets jaunes a marqué le plus de points ce samedi ?
02.
Ce virage de la croissance qui pourrait sauver Emmanuel Macron (tout en restant libéral) s’il osait faire son 1983 à l’envers
03.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
04.
Vers le clash final ? Emmanuel Macron ou trois ans de stratégie du “moi ou le chaos”
05.
Peur du grand dérapage : ces appels à la responsabilité qui masquent mal le raidissement des politiques et des électeurs centristes dans les démocraties occidentales
06.
Ce double effet de blast sans lequel Emmanuel Macron ne pourra pas apaiser la France
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 06/12/2018 - 22:40
@Alain Briens
Le problème cher Monsieur, c'est que les "Gilets Jaunes" (et tous les françaisà ne voient plus beaucoup la couleur des services pour lesquels ils payent de plus en plus d'impôts et de taxes.
Nous sommes les champions du monde des taxes et impôts :
- Sommes nous les champions du monde de l'efficacité de la Justice....euh, avec des prisons surpeuplés et des greffiers de justice qui doivent acheter leur propre papier d'imprimante...où passe notre argent ?
- Avons nous l'armée la mieux équipée du monde ? La moitié du matériel de l'armée n'est pas en état de fonctionner ou obsolète ......où passe notre argent ?
- Avons nous la police la plus efficace et le taux de délinquance le plus bas du monde ?.....où passe notre argent ?
Et ceci ne concerne que les fonctions régaliennes....
- Sommes nous les champions du monde de la qualité de l'enseignement ?....rappelez moi l'évolution du score Pisa de la France depuis que ce score existe....où passe notre argent ?
- Sommes nous les champions du monde de la qualité et de l'efficacité de la médecine ? ...C'était vrai en 2000....mais depuis...où passe notre argent ?
Bref...je pourrais citer des tas d'autres domaines....
hoche38
- 05/12/2018 - 21:10
Génie
La réponse du ministre des comptes publics était pourtant géniale: Monsieur Darmanin, le ministre dont l'oeil d'aigle a su repérer les chemises brunes sous les gilets jaunes, allait généreusement consentir à ne pas leur faire payer des taxes qu'ils ne payent pas encore.
vangog
- 05/12/2018 - 20:21
Des nouvelles fraîches (et vraies) du Front jaune....
Face à l’atonie gouvernementale, les gilets jaunes ont décidé de passer à la vitesse supérieure: blocage des approvisionnements des grandes surfaces et du carburant. L’effet sera double, et même triple...outre l’effet déficitaire sur les recettes de TVA de l’état PS-macroniste, et la sensibilisation de la population à des problèmes cruciaux, bien différents des préoccupations pseudo-écologistes de bobos désœuvrés et un peu niais, les petits commerçants verront revenir, vers leurs étals, une population libérée des grandes surfaces prédatrices. Nous agissons dès cinq heures du matin, en bloquant l'accès des camions frigorifiques, de frais ou de carburant...dans dix jours, ils sont cuits! Les jeunes se sont joint à nous de façon désordonnée et inopportune....nous leur expliquons qu’il faut accepter l’augmentation des frais de scolarité pour les étrangers- mais ils sont tellement manipulés par des profs trotskystes sans scrupules, qu’il est difficile de leur faire entendre raison...ils n’ont aucune discipline et refusent les actions concertées, quelques rebeux hagards suffisent pour les exciter contre les flics....bref! Encore une génération pourrie par la gauche...