En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© DERRICK CEYRAC / AFP
On demande une boussole
Alerte à l’amnésie : Alain Juppé a conseillé à Emmanuel Macron de ne céder sur rien
Publié le 02 décembre 2018
Le maire de Bordeaux reste droit dans ses pantoufles. Les bottes, ce n'est plus pour lui.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le maire de Bordeaux reste droit dans ses pantoufles. Les bottes, ce n'est plus pour lui.

L'ancien Premier ministre a encore (pour combien de temps ?) l'oreille du président de la République. Et il lui répète qu'il ne faut en rien donner satisfaction aux Gilets Jaunes. Obéissant, Macron acquiesce. C'est pourquoi le chef de l'État proclame fièrement : "Jamais de recul". Et il ajoute courageusement : "Je maintiendrai le cap". Car c'est bien sûr clivant de dire : "Je maintiendrai le cap" que de dire "Je maintiendrai la hausse des taxes"…

Le cap ? On ne voit pas bien ce que c'est. On va où ? Avec qui ? Comment ? Ah, mais ça on ne sait pas. Vraisemblablement nulle part. On y va en naviguant à l'aveugle. Mais on y va de façon déterminée et sûre.

"Après moi le déluge", disait Louis XIV. Dans son poste de commandement de l'Élysée, le capitaine a bloqué le gouvernail. Bayrou lui demande de l'infléchir et d'envisager peut-être un moratoire sur les hausses de carburant. Mais pourquoi Macron écouterait-il cette chiffe molle ?

Les propos virils et guerriers de Juppé flattent son orgueil de chef. Juppé, Macron : des hommes, des vrais ! Ils en ont… Et ce n'est pas parce que 84% des Français soutiennent les Gilets Jaunes qu'ils vont battre en retraite. Plus leurs adversaires sont nombreux, plus ils se trouvent héroïques.

Il devrait quand même se trouver quelqu'un pour rappeler à Macron l'année 1995, annus horribilis, quand Juppé était Premier ministre. Il eut à ce moment-là à affronter une grève de cheminots qui paralysa la France avec le soutien massif de l'opinion publique. Juppé fut d'abord inflexible. "Jamais de recul !" déclara-t-il 23 ans avant Macron. Puis, ayant enlevé ses bottes, il capitula. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
Une femme et son bébé percutés par une trottinette électrique à Paris
07.
Comment les socialistes en sont arrivés à se demander ce qu'est le vrai vote utile pour eux
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
René-Maria Valéry
- 02/12/2018 - 19:23
Merci de mieux positionner les articles de Benoît Rayski
A l'attention de la rédaction du journal et du webmaster : merci de mieux positionner les articles de Benoît Rayski sur votre site.
J'accuse
- 02/12/2018 - 18:45
Note au webmaster
C'est bien dommage qu'il faille chercher si loin et si bas sur la première page d'Atlantico, dans sa nouvelle formule, pour y retrouver M. Rayski et ses commentaires souvent très judicieux de l'actualité.
Protestez, M. Rayski, pour qu'on vous place plus haut ! Vous le méritez.
corbon1943
- 02/12/2018 - 16:52
droit dans ses pantoufles
ou droit dans ses couches ?