En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 2 heures 34 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 3 heures 19 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 5 heures 16 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 6 heures 55 min
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 9 heures 39 min
pépite vidéo > International
Dégâts considérables
Explosions au Liban : ces images des rues de Beyrouth qui témoignent de la violence de la catastrophe
il y a 12 heures 34 min
décryptage > Santé
Enseignements

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : jetez vous à l’eau ! Fine Calvados, parjure pour certains, divin pour tous

il y a 14 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 1 jour 2 heures
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 2 heures 56 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 4 heures 37 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 6 heures 6 min
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 9 heures 5 min
pépite vidéo > France
Images révoltantes
Un homme violemment agressé dans une laverie pour avoir demandé de porter un masque
il y a 11 heures 6 min
décryptage > France
Rébellion, sauvagerie ou les deux ?

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

il y a 13 heures 50 min
décryptage > Société
Antisémitisme

Adrénochrome : une vieille théorie complotiste de récolte forcée de sang sur des humains resurgit puissamment sur les réseaux sociaux

il y a 14 heures 55 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retour à la réalité : les résultats d’entreprises sont pires que mauvais, c’est du jamais vu

il y a 15 heures 58 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 1 jour 3 heures
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 1 jour 7 heures
© Jean-Pierre MULLER / AFP
© Jean-Pierre MULLER / AFP
Bonnes feuilles

Laïcité et Islam : la loi de 1905 n'est pas appliquée avec toute la rigueur nécessaire

Publié le 01 décembre 2018
Jean-Frédéric Poisson vient de publier "L'Islam à la conquête de l'Occident : la stratégie dévoilée", aux éditions du Rocher. Il aborde dans cet ouvrage le document stratégique adopté par de nombreux Etats musulmans, à l'automne 2000. Il est le premier responsable politique français à le commenter pour le faire connaître à l'opinion publique. Extrait 1/2
Jean-Frédéric Poisson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Frédéric Poisson est député des Yvelines et président du Parti Chrétien-Démocrate.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Frédéric Poisson vient de publier "L'Islam à la conquête de l'Occident : la stratégie dévoilée", aux éditions du Rocher. Il aborde dans cet ouvrage le document stratégique adopté par de nombreux Etats musulmans, à l'automne 2000. Il est le premier responsable politique français à le commenter pour le faire connaître à l'opinion publique. Extrait 1/2

Une « conversion » du même ordre – et d’ailleurs pour des raisons comparables – porte sur la lecture de la loi de 1905 sur la laïcité. Personne ne peut imaginer que cette loi ne soit pas appliquée dans toute sa rigueur. Cette loi est précise. Elle fixe les règles selon lesquelles les organisations et des lieux de culte liés aux religions peuvent se constituer, ainsi que les éléments de leur fonctionnement, qu’ils doivent soumettre au contrôle de l’État. Les articles 18 et suivants sont précis. Ils définissent les associations cultuelles et les contraintes qui leur sont attachées. Ce que confirment les textes ultérieurs. « Une association cultuelle ne peut avoir pour objet direct ou indirect que l’exercice public d’un culte, ses frais ou son entretien. En conséquence, il faut considérer comme rentrant dans les attributions exclusives des associations cultuelles non seulement la célébration du culte public sous toutes les formes, mais encore la propagande religieuse lorsqu’elle se manifeste publiquement par des pratiques cultuelles, ainsi que les dépenses de toute nature qui le rattachent à l’exercice public d’un culte, qu’elles concernent le personnel ecclésiastique (recrutement, préparation des futurs ministres du culte, traitements, secours et pensions à allouer aux ministres ou anciens ministres du culte, etc.) ou les édifices cultuels (décoration, réparations, etc.)… » (Circulaire du 31 août 1906). Un arrêt du 13 mars 1953 du Conseil d’État précise que l’idée de culte englobe toutes les activités qui contribuent à l’information religieuse des fidèles, la formation des candidats au ministère ecclésiastique. La Cour administrative de Lyon (18 janvier 1990) indique également que les activités suivantes ont le caractère cultuel : « enseignements et débats sur les thèmes bibliques ainsi que des cérémonies qui revêtent un caractère religieux ». 

Ces différentes dispositions ne sont malheureusement pas appliquées avec toute la rigueur nécessaire. La Stratégie permet en tout cas de lever tout doute sur le sujet : les centres culturels, les écoles, sont clairement identifiés comme des établissements à caractère religieux. Ils devraient obéir aux règles de la loi de 1905, et se soumettre au contrôle renforcé que la loi prévoit pour ces associations spécifiques. D’autant plus que, théoriquement, l’Islam ne prévoit pas de séparation entre ses différentes dimensions : la mosquée elle-même est l’incarnation de cette unité. Elle est le lieu central de la vie communautaire précisément parce qu’elle rassemble toutes les activités, depuis l’accueil de la prière jusqu’aux bains, en passant par les activités culturelles, l’enseignement et la bibliothèque. 

À titre d’exemple, le projet de grand « centre culturel » islamique prévu à Paris est révélateur de ce double syndrome qui mine l’unité de notre pays : l’hypocrisie de certains responsables musulmans, et la lâcheté des représentants politiques français. Ce projet de centre culturel a connu plusieurs évolutions, au point désormais de se présenter comme un espace culturel aux dimensions variables, capable d’accueillir un public plus important grâce à des cloisons facilement modulables. Tout laisse entrevoir que cet « espace modulable » sera modulé tous les vendredis après-midi, afin de transformer temporairement ce « centre culturel » factice en authentique mosquée. Pourquoi ces finasseries? Parce que la Mairie de Paris (comme toutes les autres communes de France) a le droit de financer la construction de centres culturels, mais pas la construction d’une mosquée. Les responsables musulmans auraient bien tort de ne pas profiter d’une telle couardise. 

En tout état de cause, ces évolutions coupables, certaines d’entre elles étant d’ailleurs largement soutenues – et parfois même financées – par des élus locaux, réclament peut-être une évolution de la loi de 1905. Non pas, comme certains le souhaiteraient, dans le sens d’une rétrogradation de l’histoire. L’Islam n’était pas concerné en 1905, et on ne peut pas organiser aujourd’hui un examen de rattrapage.

Extrait du livre de Jean-Frédéric Poisson, "L'Islam à la conquête de l'Occident : la stratégie dévoilée", publié aux éditions du Rocher. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires