En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Aqualand
Aménagement des voies sur berge : la mairie de Paris feint d’ignorer la gifle qu’elle vient de recevoir
Publié le 21 novembre 2018
L'équipe d'Anne Hidalgo va rééxaminer son plan d'aménagement de la Seine. La maire devrait probablement abandonner certains projets du fait d'une grogne généralisée.
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'équipe d'Anne Hidalgo va rééxaminer son plan d'aménagement de la Seine. La maire devrait probablement abandonner certains projets du fait d'une grogne généralisée.


Atlantico : L'équipe d'Anne Hidalgo va rééxaminer son plan d'aménagement de la Seine. La maire devrait probablement abandonner certains projets du fait d'une grogne généralisée. Pourquoi faut-il éviter la densification et la marchandisation du fleuve ? Quels seraient les dangers ? 

Serge Federbusch: Il est tout à fait paradoxal qu’Anne Hidalgo ait écrit un roman-fleuve sur la reconquête des berges et leur soi-disant restitution aux Parisiens pour, au même moment, lancer des projets qui empiètent sur le cours d’un fleuve déjà traversé d’un nombre considérable de ponts.

L’explication de ce paradoxe tient à la démagogie : elle fait dans la rhétorique anti-voitures dans le premier cas et dans le festif architecturo-fluvial dans le second. Mais tout cela n’a aucune cohérence. Alors que les voies sur berges ont été créées et pensées pour fluidifier la circulation elle tente d’en faire le symbole d’un urbanisme convivial. C’est une ineptie : on ne les voit pas des quais hauts, il n’y a pas de vrai rapport à la ville, elles sont aisément inondables et guère aménageables et donc soumises aux intempéries très souvent. Cette même ineptie frappe les projets de nouveaux ponts habités, resucées incongrues des ouvrages médiévaux détruits car insalubres et dangereux. Ils ne peuvent, au vu des contraintes de la navigation fluviale qui persistera dessous, que développer peu de surfaces utiles et intéressantes.

Ces projets de construction répondent-ils selon vous à un projet cohérent ou plutôt à un impératif de valorisation foncière, de rentabilisation d'espaces "stériles" ? 

Comme ils coûtent très cher à construire, en particulier pour respecter des normes drastiques de sécurité, il faut en faire de pures concessions au secteur privé qui lui-même ne pourra s’en sortir que par une marchandisation à outrance. A moins d’en installer dans le coeur historique de Paris pour drainer une clientèle de touristes fortunés, tout cela n’a aucune logique rentable.

Avec ces projets, le risque n'est-il pas de voir la Seine devenir la propriété de consommateurs et non plus de simples piétons désireux de jouir d'un espace public unique ? 

La Seine à Paris est le joujou des maires en quête de vision démagogique. Tantôt ils la déclarent propre et baignable à un horizon proche de la Saint Glinglin, tantôt ils en font un parc à thèmes, tantôt le support à des opérations mercantiles. Toutes ces initiatives aqueuses prennent vite l’eau.

Quels projets pourraient être plus cohérent sur cet espace selon vous ? 

Foutez donc la paix à ce pauvre fleuve ! Un peu de respect ! Essayons simplement de prévenir le plus possible la pollution en amont et contentons-nous d’observer les cygnes et autres gracieux volatiles revenir le coloniser. Ce qui importe en réalité est ce qui se passe plus haut. Il faut créer une vraie zone piétonne allant des voies sur berges jusqu’à la rue de Rivoli mais nous ne pourrons le faire qu’à la condition d’avoir au préalable créé un réseau nouveau de tunnels souterrains et de parkings qui permettront de traverser Paris sans avoir à subir des embouteillages ou de quitter son véhicule pour le troquer contre des transports en commun propres et efficaces. Aimer Paris, l’association que j’ai l’honneur de présider, travaille à ces questions en vue des élections municipales de 2020.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
07.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Dorine
- 22/11/2018 - 13:20
Assougoudrel
Quand les médias utilisent le terme "provincial" comme l'injure suprême, on comprend que Paris pour eux, est toute la France.
vangog
- 21/11/2018 - 21:02
Samedi, on va dire à cette folle...
ce que pense le peuple de France (Ooooooh, populiste!) de ses projets pour riches bobos !
AZKA
- 21/11/2018 - 18:23
@assougoudrel
J'abonde votre commentaire. Il est temps que ce purin "mergitur" pour de bon et cesse de flotter comme une merde politique et sociétale.