En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
ça vient d'être publié
light > Media
Déconfinement
Jean-Pierre Pernaut sera de retour sur le plateau du journal de 13H de TF1 dès le lundi 8 juin
il y a 2 heures 41 min
pépite vidéo > Santé
Longue interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien de Didier Raoult sur BFMTV
il y a 4 heures 1 min
pépites > International
Menace du Covid-19 ?
Tiananmen : des milliers de manifestants défilent à Hong Kong malgré la répression policière
il y a 5 heures 13 min
pépites > Europe
Prédictions
La BCE prévoit une chute de 8,7% du PIB de la zone euro en 2020
il y a 6 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cœurs. Du romantisme dans l’art contemporain" : le cœur romantique

il y a 7 heures 33 min
light > France
Place de la Concorde
14 juillet : le traditionnel défilé militaire sera remplacé par une cérémonie et un hommage aux soignants
il y a 10 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Elections municipales
Rachida Dati défend son projet pour Paris et critique la décision d’Agnès Buzyn de se maintenir au second tour
il y a 11 heures 15 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Science
Calcul mental

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

il y a 13 heures 10 min
décryptage > Politique
Second tour

Elections municipales : quand le Conseil d'Etat joue la montre...

il y a 13 heures 51 min
pépites > France
Liberté de circulation
La France a l’intention de proposer la réouverture des frontières de l'espace Schengen pour le 1er juillet
il y a 3 heures 24 min
pépite vidéo > People
Eglise Saint-Germain-des-Prés
Célébrités et anonymes rendent un dernier hommage à Guy Bedos pour ses obsèques
il y a 4 heures 39 min
pépites > Justice
Chemin vers la vérité ?
Affaire Maddie McCann : un nouveau suspect a été identifié par la police allemande
il y a 6 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'officier de fortune" de Xavier Houssin : un bon et court récit écrit à la pointe sèche, un père peut en croiser un autre

il y a 7 heures 21 min
pépites > France
Derniers jours
Impôts : une dizaine de millions de contribuables n'ont pas encore déclaré leurs revenus
il y a 9 heures 46 min
pépites > Santé
Vague de colère
Des syndicats et collectifs hospitaliers appellent à une "journée d'action nationale et de grève" le 16 juin
il y a 10 heures 42 min
décryptage > Economie
Monde d'après

Les plateformes d’indépendants nous permettent collectivement d’être plus résilients face à la crise

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelles cibles

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

il y a 12 heures 39 min
décryptage > Economie
Méthode face à la crise

Miser sur l'intelligence collective : le secret du leadership intelligent

il y a 13 heures 28 min
décryptage > France
La condition humaine

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

il y a 14 heures 12 min
© BORIS HORVAT / AFP
© BORIS HORVAT / AFP
RIP

Maggy Biskupski ne sera plus jamais en colère...

Publié le 13 novembre 2018
Elle s'est donnée la mort. Sa mort fait entendre encore plus fort le désespoir de la police.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elle s'est donnée la mort. Sa mort fait entendre encore plus fort le désespoir de la police.

Un suicide est presque toujours un mystère. Parfois une lettre de celui ou de celle qui a renoncé à vivre fournit une explication. Maggy Biskupski en avait fait une. On n'en connaît pas encore la teneur.

Elle était connue. Suffisamment pour que Christophe Castaner, son ministre de tutelle, fasse part dans un communiqué de sa « profonde tristesse ». Avec cette phrase pour qu'on pourrait trouver pour le moins singulière : « Elle avait porté la parole des policiers après les drames de Viry-Chatillon (deux policiers attaqués au cocktail Molotov dans leur voiture) ».

Bizarre non ? Christophe Castaner ignore-t-il que d'avoir porté cette parole a valu à Maggy Biskupski une enquête de l'IGPN, la police des polices, pour manquement au devoir de réserve ? Christophe Castaner ne sait-il pas que l'IGPN est sous ses ordres ? Passons. Et redonnons plutôt la parole à Maggy Biskupski.

Elle avait fondé l'association « Mobilisation des policiers en colère ». Invitée sur les plateaux de télévision elle ne mâchait pas ses mots pour dire l'exaspération de ses collègues humiliés, méprisés, frappés et caillassés. D'autres voix, hélas, étaient plus fortes que la sienne. Celle d'un Yann Moix qui lançait : « les policiers chient dans leur froc ». Celle des manifestants imbéciles scandant : « Tout le monde déteste la police ». Celle de racailles portant des t-shirt marqués : « Urgence, la police assassine ! ».

On n'entendra plus, pour leur plus grand plaisir, la voix de Maggy Biskupski. C'était une femme digne et courageuse. Nous lui dédions la phrase du pasteur Niemöller : « Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes ». Maggy Biskupski ne portait pas de pantoufles...  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires