En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

07.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

01.

Pour séduire, faites votre plus mauvaise tête

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 2 heures 34 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 4 heures 10 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 9 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 52 min
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 8 heures 21 min
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 9 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 12 heures 18 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 13 heures 33 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 15 heures 50 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 3 heures 23 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 4 heures 59 min
pépites > Social
Mobilisation en baisse
Retraites : 339.000 personnes ont défilé dans toute la France en ce mardi 10 décembre, 885.000 selon les syndicats
il y a 7 heures 46 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 9 heures 1 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 10 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 12 heures 5 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 12 heures 40 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 14 heures 15 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 16 heures 41 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
Double problème

Déformation du partage des revenus au détriment des salariés dans l’OCDE : un problème social ET un problème d’efficacité économique

Publié le 13 novembre 2018
Selon une note publiée ce 12 novembre, "La déformation du partage des revenus dans les pays de l’OCDE est à la fois un problème social et d’équité et un problème d’efficacité économique".
Patrick Artus est économiste.Il est spécialisé en économie internationale et en politique monétaire.Il est directeur de la Recherche et des Études de Natixis. Patrick Artus est le co-auteur, avec Isabelle Gravet, de La crise de l'euro: Comprendre les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Artus
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Artus est économiste.Il est spécialisé en économie internationale et en politique monétaire.Il est directeur de la Recherche et des Études de Natixis. Patrick Artus est le co-auteur, avec Isabelle Gravet, de La crise de l'euro: Comprendre les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une note publiée ce 12 novembre, "La déformation du partage des revenus dans les pays de l’OCDE est à la fois un problème social et d’équité et un problème d’efficacité économique".

Atlantico : Vous pointez du doigt l'écart existant entre croissance des salaires et productivité. Quelles sont les causes du décrochage des salaires au sein des pays de l'OCDE ?

Patrick Artus : Il y a deux causes essentielles, documentées par toute sorte d'études. La première c'est la perte de pouvoir de négociation des salariés. Ils ont nettement moins la capacité qu'avant d'obtenir des hausses de salaires plus fortes. C'est lié à la flexibilisation du marché du travail, à la désyndicalisation et ceci est très global. Cela touche les Etats-Unis, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Japon. C'est un phénomène très général dans l'OCDE. L'autre cause, c'est la nature des emplois. Les nouveaux emplois sont de plus en plus dans des petites entreprises de service alors que traditionnellement il y a quinze, vingt ans, le cœur de la formation des salaires c'était les grandes entreprises industrielles et le reste de l'économie suivait les négociations salariales des grandes entreprises de l'industrie. Aujourd'hui, ces grandes entreprises ont maigri. Dans les petites entreprises de services il y a très peu de capacités pour les salariés d'obtenir des hausses de salaire, très peu de pouvoir de négociation. Il n'y a pas de syndicats, des contrats de travail flexibles, courts.

Vous indiquez cependant que la croissance qu'il existe deux exceptions, France et Italie. Faut-il y voir la conséquence d'une trop faible croissance de la productivité pour ces deux pays, ou un excès des salaires ?

Les deux pays n'ont pas la même situation. L'Italie, c'est dû essentiellement au fait que depuis vingt ans il n'y a aucun gain de productivité. Donc une toute petite hausse des salaires mais sans augmentation des revenus puisque la productivité n'augmente pas. Deuxièmement l'Italie est restée syndicalisée. C'est le pays de l'OCDE où le taux de syndicalisation est le plus élevé. La cause en France c'est le SMIC. Il est à un niveau très élevé par rapport au salaire médian. Le SMIC est à 63 % du salaire médian en France. Alors qu'il est entre 35 et 45 % dans les autres pays. Avec un SMIC élevé, cela empêche des très bas salaires dans les emplois peu qualifiés. Contrairement à ce qui s'est passé en Allemagne aux USA ou au Japon. Le SMIC empêche la chute vers le bas des plus bas salaires. Le coût du salaire minimum élevé est aussi qu'on détruit des emplois peu qualifiés. Il y a une préférence sociale pour ne pas avoir de travailleurs pauvres avec un chômage structurel élevé. Cela réduit la proportion de travailleurs pauvres mais cela détruit des emplois.

Quels seraient les bienfaits économiques que produirait une correction de ce phénomène de décrochage entre salaires et productivité dans les pays de l'OCDE ?

En termes d'efficacité économique, de plus en plus les pays de l'OCDE voient un niveau de profit en augmentation avec la baisse des salaires. La part des profits dans le PIB augmente. Le taux de profit augmente. On arrive dans une situation assez absurde dans des pays où le taux de profit est supérieur au besoin d'investissement des entreprises. Le cas le plus extravagant c'est le Japon où les profits représentent deux fois leurs investissements. Il y a une telle compression des salaires qu'on arrive à un niveau de profit d'entreprises qui ne sont plus réinvestis dans l'économie et sont simplement stockés par les entreprises essentiellement sous forme de cash. Dans tous les pays de l'OCDE, les réserves de cash ont augmenté dans les entreprises depuis vingt ans. C'est extraordinairement inefficace. Si vous aviez donné cet argent aux salariés, ils auraient consommé davantage. Mais vous avez préféré gardé cet argent qui ne rapporte presque rien et ne stimule pas la croissance de l'économie. Nous sommes dans un monde où le capitalisme est gourmand. Les exigences de rentabilité des actionnaires sont très élevées. Tant que vous n'avez pas une exigence de rentabilité du capital plus faible, le capitalisme va s'organiser pour augmenter les profits pour satisfaire les exigences des actionnaires. La seule solution ce serait le retour à la raison sur l'exigence de rentabilité du capital.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

07.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

01.

Pour séduire, faites votre plus mauvaise tête

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires