En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 8 heures 6 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 9 heures 7 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 10 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 12 heures 18 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 5 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 14 heures 44 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 15 heures 15 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 15 heures 49 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 16 heures 6 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 8 heures 26 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 9 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 12 heures 8 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 14 heures 1 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 15 heures 45 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 16 heures 20 min
© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Passage à l'acte

99 personnes tuées "par ennui" : pourquoi l'absence de stimulation peut nous rendre fou

Publié le 30 octobre 2018
Le procès de Niels Högel, un ancien infirmier s'ouvre ce mardi à Oldenbourg, dans le nord de l'Allemagne. Il est accusé d'avoir tué une centaine de patients par "ennui" en leur administrant des doses mortelles de médicaments.
Christian Bourion est Professeur à l'ICN business school Nancy Metz, rédacteur en chef de la Revue internationale de psychosociologie et auteur de "Le bore-out syndrome" aux éditions Albin Michel en 2016.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Bourion
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Bourion est Professeur à l'ICN business school Nancy Metz, rédacteur en chef de la Revue internationale de psychosociologie et auteur de "Le bore-out syndrome" aux éditions Albin Michel en 2016.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le procès de Niels Högel, un ancien infirmier s'ouvre ce mardi à Oldenbourg, dans le nord de l'Allemagne. Il est accusé d'avoir tué une centaine de patients par "ennui" en leur administrant des doses mortelles de médicaments.

Atlantico : En Allemagne, un infirmier est jugé ce mardi 30 octobre pour les meurtres de 99 personnes. Le plus étonnant dans cette sinistre affaire est que l'homme a déclaré avoir commis ces assassinats par ennui. Comment expliquer que l'ennui provoque un tel comportement ?

 
Christian Bourion : Je suis allé au laboratoire du professeur Bertrand Krafft pour voir, c'était il y a plus de vingt ans. Je n'avais pas encore publié ces articles sur l'ennui, sur le bore-out. Il avait isolé des rats. Dans une pièce, il martyrisait les rats. Dans l'autre pièce, les rats étaient choyés. Dans la troisième pièce, les rats s'ennuyaient. Il a fait ça pendant une dizaine d'année pour calculer les taux de mortalité. Et les rats qui mouraient le plus vite, c'était ceux où il ne se passait rien. Il a fait la démonstration que l'absence de stimulation neuronale est insupportable et terrible. A partir de là, il y a une condition individuelle. Il y a celui qui va résister, celui qui va pas résister du tout et qui va créer une stimulation de n'importe quelle façon et d'autres vont apprendre à s'habituer, les plus souples et les plus malléables. J'avais eu un autre cas. J'avais rencontré à l'époque un Breton. Son fils, un jeune homme, était passé au tribunal et ne voulait pas témoigner. Le gamin avait pris au hasard à la sortie du cinéma trois ou quatre personnes qu'il avait tuées avec un flingue et il avait dit qu'il voulait savoir l'effet que ça faisait. Le système neuronal permet l'apparition de ce genre de folies. Ce qui fait que l'homme n'a pas de "flic intérieur" qui l'empêche de faire une bêtise pareille va être une absence totale d'empathie, une absence de considération pour les autres.
 
 

Comment comprendre que dans une société de loisirs et de divertissement comme la nôtre, on puisse vivre l'ennui au point qu'il nous pèse et nous fasse du mal ?

 
Vous avez aussi une équation personnelle qui fait qu'un homme va avoir du plaisir à regarder Il était une fois dans l'Ouest et qu'un autre va s'ennuyer et aura besoin de choses graves, de prendre des risques en voiture, de friser la mort. La seule chose que je sais c'est que le groupe, les spectateurs jouent un rôle. Si quelqu'un se trouve en situation d'être regardé, vu ou évalué ou jugé, cela joue un rôle. Cela modifie l'équation personnelle. Sur la fonction elle-même, le fait de commettre un tel acte, c'est concevable dans la construction du cerveau. Le cerveau est notre pire ennemi. J'en suis le premier étonné. J'ai publié plus de quarante livres, donné 250 conférences. Aujourd'hui je suis à la retraite. Si vous savez ce que je me fais ch…Je ne vais pas essayer de tuer quelqu'un, faire du mal à mon chien ou autre chose. Je réfléchis à construire un projet.
 

 

Nous serions donc condamner à une forme d'ennui, mais c'est l'impossibilité d'en sortir qui provoquerai une réaction brutale ?

 
L'ennui c'est un nerf de la stimulation. Vous prenez un couple. J'ai découvert des choses étranges. Il y a des couples où l'absence de conflit provoque un véritable ennui et une véritable souffrance et peut provoquer des ruptures. C'est souvent la femme qui s'en va pour trouver quelqu'un de drôle, qui la fait rire. L'homme est jugé par sa femme au nombre de stimulations positives ou négatives qu'il est capable de produire dans son cerveau. Si elle s'ennuie, c'est foutu. Si on faisait une étude sur les couples qui rompent, on trouverait probablement plus de femmes disant qu'elles s'ennuient que de femmes disant qu'il a été méchant, qu'il l'a frappée, etc. Un peu comme à l'époque où j'ai écrit sur le bore-out. Tout le monde parlait du burn-out. Tout le monde disait que le travail fait du mal aux gens alors que c’était pas du tout le cas. Le travail ne fait pas de mal aux gens, il les structure. La preuve c'est que tous les gens qui ont un salaire et qui devraient avoir un vrai travail alors qu'ils n'ont aucun travail ou aucune responsabilité, en « crèvent »…
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires