En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

02.

Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1

03.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

04.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

05.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

06.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

07.

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
light > Media
Accident industriel
Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1
il y a 10 heures 41 min
pépites > France
Mais que fait la police ?
En moyenne, un maire ou un adjoint est agressé chaque jour en France
il y a 12 heures 7 min
pépite vidéo > International
Catastrophe écologique
Ile Maurice : des images aériennes montrent l'étendue de la marée noire qui menace
il y a 12 heures 40 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie au premier stade de l'évolution débusquée grâce à l'IA ; Voici ce qu'il se passe quand un trou noir ne « fonctionne » pas
il y a 15 heures 16 min
pépites > Santé
Au bal masqué ohé ohé
Covid-19 : deux tiers des Français favorables au port obligatoire du masque à l’extérieur
il y a 16 heures 4 min
pépites > International
Onde de choc
Liban : le Premier ministre propose des élections anticipées pour apaiser la colère des habitants
il y a 17 heures 37 min
décryptage > Société
Disruption

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

il y a 18 heures 34 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Société
Agriculture

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Société
Délinquants déconfinés

Gérald Pandelon : "Avec la crise sanitaire, le risque d’augmentation de la délinquance de droit commun est réel ; les gros voyous, en revanche, s’y sont préparés et ont des réserves"

il y a 18 heures 55 min
pépites > International
Drame
Niger : six touristes français et leurs deux guides tués par des hommes armés
il y a 10 heures 54 min
pépite vidéo > Environnement
Cassandre
Canicule : le bulletin météo de 2050 basé sur des prévisions climatiques est déjà devenu réalité
il y a 12 heures 24 min
pépite vidéo > Europe
Les "jeunes" à la plage
Belgique : émeutes sur des plages pour cause de "distanciation" non respectée
il y a 13 heures 17 min
pépites > International
Dernière dictature d'Europe
Belarus : journée d'élection présidentielle, sur fonds de fraudes et d'arrestations arbitraires
il y a 15 heures 34 min
pépites > Santé
Sortez couverts
Ile-de-France : les zones où le masque devient obligatoire à partir de ce lundi
il y a 16 heures 30 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : les émissions de carbone ont chuté en 2020... sans effet notable pour la planète. Les solutions sont ailleurs
il y a 17 heures 53 min
décryptage > Société
SOS liberté d’opinion en danger

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

il y a 18 heures 41 min
décryptage > International
Zone de tension

L'annexion du Cachemire déclenchera t-elle une nouvelle guerre indo-pakistanaise ?

il y a 18 heures 54 min
décryptage > France
Immortel Astérix

Voulez-vous savoir pourquoi le mot "Gaulois" a émigré en banlieue ?

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Santé
Différences

Le Covid-19 allemand est-il quatre fois moins meurtrier que le français ?

il y a 18 heures 55 min
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Jungle urbaine

Lionceaux d’appartement : pourquoi le trafic d’animaux sauvages est en train de prendre de l’ampleur en Europe

Publié le 29 octobre 2018
Un lionceau d'un mois et demi a été sauvé par les autorités dans l'appartement d'un immeuble de Valenton dans le Val-de-Marne le 23 octobre. Son propriétaire a été condamné à six mois de prison ferme. Une découverte qui met en lumière un trafic développé et très rentable
Arnauld Lhomme
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnauld Lhomme est enquêteur à la Fondation 30 Millions d'Amis.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un lionceau d'un mois et demi a été sauvé par les autorités dans l'appartement d'un immeuble de Valenton dans le Val-de-Marne le 23 octobre. Son propriétaire a été condamné à six mois de prison ferme. Une découverte qui met en lumière un trafic développé et très rentable

Atlantico : Un homme s'est retrouvé condamné à six mois de prison pour détention et tentative de vente d'un lionceau dans le Val-de-Marne. Dans quel contexte cet événement s'inscrit-il ? 

Arnauld Lhomme : Il y a actuellement une vague de personnes qui publient des vidéos ou des photos d'eux sur le réseau social Snapchat avec des lionceaux. Suite à des signalements qui ont été faits d'abord dans l'Essonne sur un individu qui, après vérification n'avait plus l'animal, une visite domiciliaire a été faite dans le Val-de-Marne où l'on a retrouvé le bébé lion. Le "propriétaire" avait publié une annonce sur un réseau social expliquant qu'il vendait l'animal pour 10 000 euros. Sa défense était de dire que c'était "pour rigoler" et qu'il n'avait aucune intention de le vendre. Inutile de dire que cette ligne de défense n'a pas convaincu le tribunal. 

Elle a été mise en garde-à-vue pour 48h et traduite devant la justice en comparution immédiate. Elle a été condamnée à six mois de prison ferme et au paiement d'une amende de 2000 euros. 

La personne est déjà connue de la justice. Et en général dans ce genre d'affaire on voit souvent deux profils émerger. Ce sont généralement soit des personnes qui ont de l'argent ou, comme là, des délinquants. Il s'est malheureusement aujourd'hui développé un vrai business autour du trafic d'animaux sauvages. C'est d'ailleurs le troisième trafic le plus rentable dans le monde.

La veille de la condamnation on retrouvait un autre lionceau à Marseille. Combien de cas de lionceaux détenus par des particuliers ont été signalés à Paris ?

Effectivement, la veille les autorités ont retrouvé un lionceau dans un garage à Marseille. Je ne sais pas si c'est plus fréquent qu'avant mais ce qui est sûr c'est qu'à cause (ou grâce) aux réseaux sociaux, on est plus souvent confronté au phénomène. La plupart des signalements qui sont faits après visionnage d'une vidéo qui a été publiée sur les réseaux sociaux. Les gens qui possèdent un animal du genre veulent parader et publient des contenus en ligne. A partir de là les services de l'Etat arrivent à remonter vers eux.

Au total on a eu cinq ou six signalements ces derniers temps de lionceaux présents à Paris et en banlieue parisienne.

D'où viennent ces lionceaux ? S'agit-il d'importations ou sont-ils nés ici ? 

On est plus sur des lions qui sont nés sur le territoire français. Ce sont des animaux qui se reproduisent très bien en captivité. Le premier signalement que l'on avait eu s'était fait à Noisy-le-Sec. La personne avait déclaré qu'elle était entrée en possession du lionceau par le biais d'un cirque dont elle n'a pas voulu donner le nom par peur des représailles. Les gens allant de moins en moins au cirque, cela constitue un manque à gagner et il arrive que des cirques peu scrupuleux revendent une portée non déclarée.

Après il n'y a pas que les lions, la libre circulation permise dans l'Union européenne facilite également le trafic d'espèces. Nous avons aujourd'hui beaucoup de problèmes avec les magots qui viennent du Maghreb. Une fois l'Espagne passée, il n'y a plus de contrôles. Toutes les espèces sont sujettes à trafic mais évidemment certaines sont plus faciles à faire passer que d'autres. Une tortue est très simple à passe, il suffit de la mettre dans la poche

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires