En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

02.

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

03.

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

04.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

05.

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

06.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

07.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
pépites > International
Vague de critiques
L'Autorité palestinienne, l’Iran et la Turquie rejettent l'accord entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 1 heure 31 min
light > Culture
Succès fou
Le livre de Nicolas Sarkozy, Le Temps des tempêtes, devient officiellement le best-seller de l'été 2020
il y a 3 heures 20 min
pépite vidéo > Europe
Distanciation sociale
Interdiction en Galice : la fumée de cigarette peut-elle transmettre le coronavirus ?
il y a 5 heures 34 min
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 6 heures 45 min
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 7 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 21 heures 12 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 22 heures 21 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 1 jour 45 sec
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 1 jour 2 heures
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Politique
Couple franco-allemand
Emmanuel Macron va recevoir Angela Merkel au Fort de Brégançon le 20 août prochain
il y a 2 heures 16 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : Jérôme Salomon estime que le "virus sera toujours là" à la rentrée et confirme une baisse du prix des masques
il y a 3 heures 53 min
décryptage > Santé
Nouvel espoir

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

il y a 6 heures 39 sec
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 7 heures 10 min
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 8 heures 3 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 21 heures 36 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 22 heures 38 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 1 jour 33 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 1 jour 3 heures
© A.J. - Wikiagri
© A.J. - Wikiagri
Drame

Suicide agricole, les actions se diversifient face à un fléau qui demeure

Publié le 21 octobre 2018
La marche citoyenne de Patrick Maurin a pris fin là où commençait la journée dédiée aux familles d'agriculteurs suicidés, dimanche dernier, à Sainte-Anne d'Auray. Les actions se multiplient pour dénoncer ce phénomène catastrophique du suicide agricole qui, malheureusement, se poursuit chaque année avec son lot de témoignages invraisemblables.
Antoine Jeandey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri.
Voir la bio
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La marche citoyenne de Patrick Maurin a pris fin là où commençait la journée dédiée aux familles d'agriculteurs suicidés, dimanche dernier, à Sainte-Anne d'Auray. Les actions se multiplient pour dénoncer ce phénomène catastrophique du suicide agricole qui, malheureusement, se poursuit chaque année avec son lot de témoignages invraisemblables.

Chaque année depuis 2015, les familles qui ont souffert de la disparition d'un être cher par suicide en agriculture cherchent écoute et réconfort le deuxième dimanche d'octobre à Sainte-Anne d'Auray. Chaque année, ceux qui suivent cette manifestation pensent avoir atteint le paroxysme de l'horreur, de ce qui ne doit plus exister, espèrent qu'enfin le tabou se lève sur ce phénomène de façon à ce que des moyens soient donnés pour tenter, sinon d'en venir à bout, au moins de le minimiser. Et chaque année, pourtant, de nouveaux témoignages rapportent des faits récents accablants, catastrophiques...

Que dire de la présence de la famille de cet agriculteur qui s'est pendu devant une Safer, comme pour désigner le coupable, à une heure d'ouverture des bureaux et donc devant des témoins, sans que personne n'intervienne ? Pas plus pour l'instant, car une action judiciaire est en cours, et cette famille préfère attendre cette échéance avant de s'exprimer pleinement. Mais clairement, si les faits se sont effectivement déroulés comme elle le signifiait dans les débats de l'après-midi, il y a de quoi s'interroger non seulement sur ce phénomène du suicide agricole, mais également sur notre société entière...

La marche citoyenne très suivie médiatiquement

Pourtant, les actions de sensibilisation se sont multipliées cette année. La journée organisée par Jacques Jeffredo a ainsi trouvé le soutien de la marche citoyenne de Patrick Maurin, ce conseiller municipal de Marmande venu à pied en parcourant 540 kilomètres en 22 jours et autant d'étapes. La dernière étape, le matin avant la messe, arrivait donc devant la basilique Sainte Anne où elle était donnée. Partis à une trentaine pour accompagner Patrick Maurin au départ, les marcheurs n'ont cessé de gonfler leurs rangs arrivant à plus d'une cinquantaine sur place, là où des dizaines d'autres les attendait. En évitant les banderoles trop voyantes car le sujet ne se prête pas à la récupération syndicale, la Coordination rurale a clairement montré son attachement à cette cause, avec plusieurs de ses membres ayant fait le déplacement, parfois de plusieurs centaines de kilomètres. Mais les agriculteurs venaient aussi d'autres horizons.

Selon Patrick Maurin, tirant le bilan de sa marche citoyenne, la cause visant à freiner la fréquence des suicides en agriculture "ne peut pas s'arrêter là. J'ai rencontré tout au long de mon parcours une misère humaine qui a dépassé ce à quoi je m'attendais". Son action a été reprise dans de nombreux médias. Il a conscience de faire partie, désormais, des lanceurs d'alerte sur le sujet.

L'église également, suit ce mouvement. L'évêque de Vannes, Mgr Centène, qui avait déjà prononcé l'homélie de la messe de 2015, est revenu cette année montrant tout l'attachement de l'église à l'accompagnement des familles endeuillées.

Pour l'anecdote, alors qu'il terminait son intervention en évoquant les dangers de l'argent, je me trouvais à côté d'un homme qui murmurait entre ses dents : "C'est pas vrai, il ne l'a pas dit, il n'a pas été au bout..." En questionnant ce voisin à l'issue de l'office, il me répondit : "Il (Ndlr : l'évêque) aurait dû dire : l'argent est un outil, l'outil est fait pour servir l'homme, et non l'inverse..." Ce monsieur n'était pas agriculteur, mais avait été pompier volontaire quelques années plus tôt, "et des agriculteurs, j'en ai ramassé en baie de Quiberon, il y en a eu des suicides..." Et j'avoue que sa façon de résumer l'un des pires maux de notre société en une seule phrase m'a marqué, et je vous la fais donc partager ici.

Des témoignages poignants

Au niveau des personnalités politiques présentes ce 14 octobre à Sainte-Anne d'Auray, le député local Jimmy Pahun (Rem) s'était fait représenter par sa suppléante, le conseiller municipal de Courbevoie Arash Derambarsh, déjà présent l'année dernière, a à nouveau fait le déplacement. Citons également Marie De Blic (également déjà venue l'année dernière) du PCD (parti chrétien démocrate), une conseillère régionale RN et un représentant local de DLF... Par ailleurs, Jacqueline Deneuve est venue porter un message de solidarité de Jean Lassalle.

Lors des débats de l'après-midi, avec plus de 80 agriculteurs dans la salle, les témoignages poignants se sont succédés, à l'invitation de Jacques Jeffredo. Outre celui cité en introduction à cet article, nous pouvons évoquer ce jeune homme de 24 ans venu des Vosges racontant comment plusieurs de ses voisins ont disparu, et lisant au passage une lettre rédigée par son père pour l'occasion particulièrement émouvante (voir la vidéo en fin d'article). Également cette dame très digne racontant les départs, toujours sur suicides, de plusieurs membres de sa famille, dont un de ses fils... Elle disait aussi qu'il lui avait manqué un lieu où parler, un groupe de paroles, pour pouvoir partager sa peine.

Une multiplication des actions pour lever le tabou sur ce phénomène

La particularité de la quatrième édition de cette journée d'hommage aux familles endeuillées réside dans le fait que les modes d'action pour lever le tabou se diversifient. Egalement dans le regroupement des lanceurs d'alerte. Dominique Pipet, auteur de plusieurs actions chez lui à Charroux dans l'Allier, ou même à Paris sous l'Arc de Triomphe, a accompagné Patrick Maurin sur plusieurs étapes, et est donc venu à Sainte-Anne d'Auray brandir sa fourche avec la mention "non au génocide paysan". Il est également intervenu dans une vidéo réalisée par Ouest-France que nous partageons ci-dessous.

La réussite médiatique de sa marche citoyenne fait penser à Patrick Maurin qu'il doit mener une nouvelle action du même type, sans doute en d'autres lieux, à laquelle il réfléchit déjà.

Sur les réseaux sociaux, les initiatives se multiplient. WikiAgri avait évoqué en son temps un groupe de parole au féminin sur Facebook intitulé Paroles d'agricultrices face à la crise, il approche le millier de membres désormais. Au lendemain de la journée du 14 octobre, désolée de n'avoir pu s'y rendre, la viticultrice provençale Milie Marin a créé la page Facebook SOS agricole. Entre autres exemples, il existe d'autres lieux du même type sur Facebook.

Ci-dessous, vidéo montrant un jeune agriculteur des Vosges lisant un courrier adressé par son père à l'assemblée pour dénoncer le suicide des agriculteurs de son secteur géographique.

Article publié initialement sur le site Wikiagri

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires