En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
light > Insolite
Ouvrez vos...
Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme
il y a 5 heures 8 min
pépites > France
Pompiers VS policiers
Manifestation nationale à Paris: de violents incidents ont éclaté entre pompiers et policiers
il y a 7 heures 15 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 28 janvier 2020 en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 47 min
décryptage > International
Une ingérence qui pèse

La privatisation de la guerre par les EAU en Libye et au Yémen ou comment Abu Dhabi recrute de jeunes soudanais pour « leurs » guerres

il y a 12 heures 17 min
décryptage > France
Chômage 2019

Pourquoi la baisse du chômage ne se joue pas à Paris

il y a 13 heures 23 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Politique
Une stratégie sans faille ?

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

il y a 14 heures 26 min
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Politique
Sur le devant de la scène
Invité de "Vous avez la parole" sur France 2, François Fillon prendra la parole à nouveau
il y a 5 heures 58 min
pépite vidéo > Politique
Municipales 2020
"Je ne fais pas de combine" : Rachida Dati se défend sur sa candidature
il y a 9 heures 54 min
décryptage > International
Un accord de paix

Ce plan Trump pour la paix dont les Palestiniens ne sauront pas plus saisir que des précédents

il y a 11 heures 53 min
décryptage > International
Ils veulent du sang

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

il y a 12 heures 38 min
décryptage > High-tech
Décryptage High-Tech

SILICON VALLEY : le célèbre berceau américain de la Tech abandonnerait-il la culture « start-up » que le monde lui envie, en matière d’innovation ?

il y a 13 heures 31 min
décryptage > International
Atlantico Business

Coronavirus : la Chine en profite pour donner des leçons d’efficacité au monde occidental

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Justice
Justice en France

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

il y a 14 heures 46 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 1 jour 9 heures
Trou noir

Divisé, le centre peut-il encore exister en France ?

Publié le 09 mai 2012
MoDem, Parti Radical ou Nouveau Centre. Rallié ou autonome... Quelques soient les partis centristes existant ou ayant existés en France, l’électorat du centrisme a toujours été plus à droite que ses représentants. Le centre peut-il encore exister en France ?
Jean Garrigues est historien, spécialiste d'histoire politique.Il est professeur d'histoire contemporaine à l' Université d'Orléans et à Sciences Po Paris.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages comme Histoire du Parlement de 1789 à nos jours (Armand...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Garrigues
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Garrigues est historien, spécialiste d'histoire politique.Il est professeur d'histoire contemporaine à l' Université d'Orléans et à Sciences Po Paris.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages comme Histoire du Parlement de 1789 à nos jours (Armand...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
MoDem, Parti Radical ou Nouveau Centre. Rallié ou autonome... Quelques soient les partis centristes existant ou ayant existés en France, l’électorat du centrisme a toujours été plus à droite que ses représentants. Le centre peut-il encore exister en France ?

Atlantico : Le centre a t-il véritablement éclaté peu après la présidentielle de 2007 lorsque des ex-UDF ont quitté François Bayrou qui souhaitait créer le MoDem ?

Jean Garrigues : Historiquement, la naissance du MoDem vient de la volonté de François Bayrou de conserver l’autonomie de la famille centriste. Il s’agissait d’une réaction par rapport à la création de l’UMP. Il s’est alors lancé dans une aventure plus personnelle.

Ce n’est donc pas la création du MoDem qui a débouché sur l’éclatement du centre mais plutôt la volonté de conserver un centre autonome qui ne soit pas l’auxiliaire de la droite républicaine.

D’ailleurs, le choix du nom de Mouvement Démocrate est une référence au parti créé par Jean Lecanuet au lendemain des élections de 1965, le Centre Démocrate, auquel François Bayrou avait appartenu. Il y a donc eu une volonté de personnalisation du centre, mais également d’autonomisation de celui-ci.

Mais ce choix a conduit à un éclatement de l’UDF lors des élections de 2007  lorsqu’une majorité d’élus du groupe UDF a rejoint la candidature de Nicolas Sarkozy entre les deux tours.

Au vu du report de voix du candidat centriste au second tour qui s’est exercé en faveur de Nicolas Sarkozy, le centre existe t-il vraiment France ? N’est-il pas en réalité un... centre-droit ?

Depuis 1945, l’électorat du centrisme a toujours été plus à droite que les dirigeants des partis centristes eux-même car il y avait des traditions d’alliances locales avec la droite aux élections municipales et législatives. C’est la raison pour laquelle les élus de l’UDF ont rejoins Nicolas Sarkozy en 2007 puis le Nouveau Centre qui faisait parti de l’UMP.

Suite à la défaite de Sarkozy, deux scénarios sont envisageables.

S’il y a un éclatement de l’UMP, la constitution d’un pôle central regroupant le MoDem, éventuellement le Parti Radical de Jean-Louis Borloo et des transfuges du Nouveau Centre qui, finalement, reviendraient vers la famille centriste, est possible.

S’il n’y a pas d’éclatement, il sera plus difficile d’envisager un tel regroupement. Mais il est tout de même possible de concevoir, dans la perspective des élections législatives, municipales ou cantonales, que des alliances entre les différentes familles du centre se nouent. Pourquoi ?

Parce qu’en réalité, il n’y a jamais un centre, mais des centres : une tradition démocrate-chrétienne dont François Bayrou est l’héritier, une tradition « plus libérale » davatage proche de la droite et dont le Nouveau Centre est en quelque sorte porteur, et une tradition radicale, représentée actuellement par Jean-Louis Borloo, plus proche de la gauche. Ces trois traditions se sont parfois regroupées, parfois séparées. Même si l’UMP n’éclatait pas, il n’est donc pas exclu que ces trois familles se retrouvent.

En annonçant qu’il voterai François Hollande au second tour, François Bayrou ne met-il pas un terme à sa tentative de recomposition du centre voulu avec le MoDem, le Parti Radical et le Nouveau Centre ? N’y a t-il pas eu un sentiment de "déloyauté" dans les rangs centristes ?

La façon dont François Bayrou a présenté son vote en faveur de François Hollande, c'est à dire au nom des valeurs républicaines et comme un vote de nature personnel, n’empêche pas que les familles centristes se rejoignent.

Mais il faut surtout tenir compte des rapports de forces... François Bayrou, a une légitimité et un héritage historique,  une très bonne image personnelle mais, contrairement au Nouveau Centre, peu d’élus. Et sur le plan de la visibilité, Jean-Louis Borloo dispose lui aussi d’une bonne image et d’une tradition. Ces rapports de forces vont donc rendre les choses plus difficiles.

De plus, la majorité des électeurs centristes sont encore partisans d’une alliance avec la droite. Ainsi, s’il y a un regroupement des forces du centre entre François Bayrou, Jean-Louis Borloo et Hervé Morin, elle risquerai de se priver d’une grande partie de son électorat si cette alliance penche trop à gauche.

C’est d’ailleurs pour cette raison que, lorsque François Bayrou a précisé qu’il allait voter François Hollande, sans pour autant donner de consigne de vote, il y a eu un sentiment d’étonnement et de surprise qui a rendu plus difficile l’hypothèse d’une reconstruction des centres.

Mais l’histoire des centres est ainsi faite : regroupements, dissidences, éclatements... c’est une famille qui est en permanence redistribuée du faite de la bipolarisation de la vie politique française.

Ainsi, Valéry Giscard d’Estaing, était issue du centre mais il était en réalité le candidat du centre et de la droite. L’avenir d’un centre autonome est donc très improbable. L’échec à trois reprises de François Bayrou montre d’ailleurs l’impossibilité pour le centre de bousculer cette logique de bipolarisation.

Propos recueillis par Olivier Harmant

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Khemas
- 10/05/2012 - 07:08
Mon dieu ce qu'il ne faut pas
Mon dieu ce qu'il ne faut pas entendre. Le nouveau centre plus "libéral". On a vraiment une drôle de conception de ce qui est libéral en France.
Michin
- 09/05/2012 - 22:47
C'est en 2002 que l'UDF a été pillée
Petit rectificatif, mais l'UDF n'a pas éclaté en 2007, en 2002 par la volonté de Chirac et de Juppé, et leur envie d'hégémonie, c'est à ce moment qu'une grande partie de l'UDF a filé à droite... Les Méhaignerie, Borloo et autres...
En 2007 la couardise des quelques députés UDF qui restaient, de peur de perdre leur siège, se sont ralliées à Sarkozy après le 1er tour. Quant à Giscard, il n'a jamais été centriste. Il était de droite mais s'est allié le centre et Chirac pour gagner en 1974. De même l'UDF n'était pas centriste, à l'exception du CDS (puis Force Démocrate), et un temps des radicaux valoisiens....
ciceron
- 09/05/2012 - 21:46
Bêêêêêêrou le traître
Bayrou m'a tuer !
Juste l'histoire d'un crapaud qui se croyait devenir plus gros que le boeuf