En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

04.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 4 heures 59 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 5 heures 59 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 10 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 12 heures 7 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 13 heures 30 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 15 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 15 heures 43 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 16 heures 14 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 16 heures 51 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 5 heures 11 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 9 heures 14 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 11 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 12 heures 28 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 14 heures 26 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 14 heures 51 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 15 heures 23 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 15 heures 53 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 17 heures 30 sec
© BEHROUZ MEHRI / AFP
 Hiroshi Mikitani
© BEHROUZ MEHRI / AFP
 Hiroshi Mikitani
Effets insoupçonnés

Pourquoi écrire votre propre nécrologie peut booster votre carrière

Publié le 15 octobre 2018
Le fondateur de la société Rakuten, Hiroshi Mikitani dans une tribune publiée sur Quartz suggère, avant de prendre une décision importante sur le plan professionnel d'écrire sa propre nécrologie.
Pascal Neveu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Neveu est directeur de l'Institut Français de la Psychanalyse Active (IFPA) et secrétaire général du Conseil Supérieur de la Psychanalyse Active (CSDPA). Il est responsable national de la cellule de soutien psychologique au sein de l’Œuvre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le fondateur de la société Rakuten, Hiroshi Mikitani dans une tribune publiée sur Quartz suggère, avant de prendre une décision importante sur le plan professionnel d'écrire sa propre nécrologie.

Atlantico : Quel pourrait être l'intérêt d'une telle démarche ?

 
Pascal Neveu : Il m'est immédiatement apparu très drôle que l'étude fut publiée sur Quartz... alors qu'à la fin du 19ème siècle Pierre Curie travaillait et publiait sur les qualités du quartz et ses relations avec la temporalité.
 
Car le quartz possède la capacité de générer des charges électriques à sa surface lorsqu'il subit des forces mécaniques et inversement.
 
D'où le mouvement et donc le non-immobilisme.
 
Cette suggestion invite à beaucoup de réflexions. Car rédiger une sorte de testament personnel, moral et philosophique nous renvoie, dans la pensée judéo-chrétienne à nous confronter au jugement dernier:
 
  • Un bilan sur notre vie
 
  • Une angoisse face à "l'après"
 
  • Un désir de n'avoir pas qu'été et donc devoir transmettre
 
C'est en ce sens que cela nous renvoie à un des concepts psychanalytiques fondamentaux sur la pulsion de vie et la pulsion de mort. Eros et Thanatos.
 
Un des fondements de la théorie des pulsions.
 
Car tel un mouvement balancier, plus l'on tire vers une extrême... plus on se retrouve dans l'autre extrême.
 
C'est finalement comme demander à un condamné à mort ses dernières volontés.
 
En dehors les dernières confessions, la dernière cigarette et le verre de rhum... la pulsion de vie l'emporte.
 
C'est donc un électrochoc à la façon "memento mori", "carpe diem" qui s'initie dans cette réflexion.  On sait que l’on va mourir, où comme le disait un de mes professeurs : « Vivez cet instant comme s’il était le premier jour de votre vie… cet instant tel un enfant qui découvre le monde et ses possibles… et l’explore. » et à nos âges, enrichis déjà de nombreuses expériences et désirs de réalisations.
 
 

Comment concrètement cette initiative pour le moins saugrenue pourrait permettre de prendre les bonnes décisions ? A quoi nous permet de réfléchir le fait d'écrire sa propre nécrologie en se confrontant à notre mort à venir ?

 
Il s'agit là d'une brutale mais pure "réflexion" dans le miroir.
 
Une sorte d'arrêt sur image... et réfléchir sur sa vie.
 
Comme je le précisais auparavant il s'agit surtout de créer un lien trop fortement oublié entre nos rêves, désirs, réalisations, frustrations… et de dire que nous pouvons ou non les réaliser.
 
Qui n’a pas songé à son épitaphe ? Qui n’a pas réfléchi à son hommage funèbre qui dicte un bilan de réalisations, d’éloges, quand il ne s’agit pas de s’angoisser quant au nombre de présents ?
 
Cette initiative n’est donc pas saugrenue. Au contraire. Bien évidemment elle peut être fortement constestée, mais elle nous percute face à cette question centrale : « Qui suis-je ? Quelle vie ai-je mené ? Que vais-je léguer ? »
 
La question de la mort n’invite qu’à questionner la vie, notre vie, nos actions, nos méfaits…
 
Hiroshi Mikitani réussit un exploit que personne n’aurait osé entreprendre : aller au-delà des tabous liés à la mort.
 
Il faut savoir qu’il est un homme d’affaire japonais, et que rien n’est anodin dans ses prises de paroles.
 
Il ne faut pas oublier également que la metapsychologie freudienne liée à notre monde occidental ne se retrouve pas en orient.
 
Ce qui d’ailleurs est un axe de recherche très intéressant, pour une meilleure compréhension de la richesse de notre diversité, et la facilité d’utiliser une telle démarche que nous ne nous serions jamais autorisé.
 
Les notions et relations vie/mort sont différentes sur un plan anthropologique.
 
 

Quels autres conseils peut-on prodiguer qui peuvent permettre de faciliter le processus de décision ?

 
Je pense qu'il faut se rappeler que la vie s'inscrit dans un changement permanent et que nous changeons de manière permanente. De notre premier cri de vie jusque notre mort.
 
Tout simplement parce que nous vivons sur un plan physiologique la mort et la renaissance de cellules, la mort programmée de certaines cellules (l'apoptose) ce qui fait que la mort reste tant refoulée, mais reste intrinsèque et provoque naturellement un mouvement dynamique de « reconstruction ».
 
Certes cette énergie s'étiole avec le temps.
 
Sauf que si nous réfléchissons face à l’engouement du transhumanisme… nous constatons que les milliardaires actuels (en dehors des GAFAM) sont tous dans une dialectique entre mort et vie et production de vie, face à la peur et l’angoisse de leur mort.
 
Aussi, même si cela apparaît comme une analyse sauvage, Hiroshi Mikitani ne fait que projeter son propre conflit et exprimer ce qui l’a amené à devenir ce haut chef d’orchestre d’une vie à réaliser et surtout d’une mort qu’il redoute.
 
Il exprime ainsi en utilisant un artificiel académique sa profonde angoisse.
 
Mais, pourtant... comme l'écrivait Goethe : « Je suis libre de mes actes… Mais quelles en sont les conséquences ? »
 
Nous sommes donc des êtres libres… de vie et de mort.
 
Le débat actuel en France sur la fin de vie en est le témoignage.
 
En cela, nous sommes tous identiques : le dernier jour, lors du dernier soupir, conserver le sourire d’une vie qui nous aura semblé accomplie et réalisée, et mourir en paix.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires