En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

03.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

04.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

01.

La mafia japonaise, elle aussi, aide les victimes

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
light > People
Les Rois maudits
Le prince William est "inquiet" pour son frère
il y a 1 heure 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 4 heures 33 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 6 heures 53 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 8 heures 35 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 9 heures 42 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 9 heures 51 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 10 heures 11 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 4 heures 28 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 6 heures 52 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 8 heures 24 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 10 heures 7 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 4 heures
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
Masochisme politique

Dérèglement climatique : mais pourquoi sommes-nous incapables de voir que nous sommes de bons élèves en matière de réduction de CO2 ?

Publié le 15 octobre 2018
Les alternatives crédibles pour réduire les émissions de Co2 doivent s'adapter à la situation des pays. En France, remplacer des centrales nucléaires par des énergies vertes à moins de sens que de tenter de réduire la consommation électrique.
Jean-Paul Maréchal est Maître de conférences en Science économique à lUniversité Paris Sud. Il est l'auteur de l'ouvrage Chine/USA. Le climat en jeu, Paris, Choiseul, 2011, 116 p.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Maréchal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Maréchal est Maître de conférences en Science économique à lUniversité Paris Sud. Il est l'auteur de l'ouvrage Chine/USA. Le climat en jeu, Paris, Choiseul, 2011, 116 p.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les alternatives crédibles pour réduire les émissions de Co2 doivent s'adapter à la situation des pays. En France, remplacer des centrales nucléaires par des énergies vertes à moins de sens que de tenter de réduire la consommation électrique.

Atlantico : Dans quelle mesure la question de la "transition énergétique" en France passe-t-elle à côté des réels problèmes de la question des gaz à effet de serre ? Quelles sont les priorités, aussi bien géographiquement, que concernant la nature des sources d'émission ?

Jean-Paul Maréchal : Le fait de s'axer sur la question de l'électricité comme on le fait est une façon d'aborder la question qui doit être remise en cause. Dans la mesure où, en France, l'électricité est à hauteur de 95% produite par des énergies qui n'émettent pas de co2. Le nucléaire 75%, ensuite 12% par l'hydroélectricité, 5.6% liés aux panneaux solaires éoliennes, etc… Il nous reste 4% produit par des centrales à charbon. Dans ce contexte, si l'on veut réduire les émissions de gaz à effet de serre, ce n'est pas du côté de la production d'électricité qu'il faut se tourner.

On peut être étonné de voir qu'on a toujours tendance à connecter la question de la production d'électricité en France avec celle de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ce n'est pas pertinent. Dans la mesure où si l'on produit de l'électricité avec des panneaux photos voltaïques et que l'on ferme une centrale atomique, on remplace une source qui n'émet pas de Co2 par une autre qui n'en émet pas non plus. Donc à l'arrivé, la réduction d'émission de Co2 est égal à 0.

Ce raisonnement n'est pas valable dans tous les domaines cela dit. On peut agir sur l'isolation des bâtiments, sur la consommation des voitures ou là, ce sont des dispositifs qui utilisent des énergies fossiles.

Le groupe de recherche CoalSwarn a identifié la construction de centrales au charbon en Chine, contrairement aux engagements du pays. En quoi cette information peut-elle rendre vaine nos réflexions concernant nos habitudes de consommation ?

Effectivement le rapport montre que les Chinois construisent des centrales à charbon alors que l'idée était de plafonner les émissions de Co2 autour de 2030. Ça ne veut pas forcément dire que ça ne va pas être fait. Mais on sait qu'elle exporte des centrales à charbon le long de la nouvelle route de la soie. Là, même si la Chine n'émet pas directement du Co2 sur son territoire elle le fait en exportant. Donc s'il s'avérait que la Chine mette en service autant de centrales à charbon qu'indique le rapport, il est clair que cela poserait un problème pour réaliser les objectifs des accords de Paris.

La Chine aujourd'hui, c'est un peu plus de dix milliards de tonnes d'émission de Co2 rejeté par l'utilisation de combustibles fossiles, (on ne tient pas compte de l'agriculture). Voilà ce que ça représente. Il s'agit d'à peu près un peu moins de 30% en 2015 des émissions totales de Co2 dans le monde.

Tout ça, il faut le confirmer mais il faut comprendre que nous avons un effet d'échelle. La Chine, son mix énergétique, c'est à 66% fondé sur le charbon. Ce pourcentage est resté le même au court des 40 dernières années sauf que la Chine consomme et produit beaucoup plus d'énergie aujourd'hui qu'en 1970. En 1990 c'était 2 milliards de tonnes de Co2 au total. Aujourd'hui, c'est 10 milliards. Soit cinq fois plus en l'espace d'un quart de siècle. En comparaison, la France émet 333 millions de tonnes. 5 milliards pour les Etats-Unis. L'inde 2 milliards, la Russie 1.7.

Au regard de la réalité de ces enjeux, quelles sont aujourd’hui les alternatives crédibles en termes énergétiques ?

Pour être efficace, il faut partir de la situation de chaque pays. Qui n'est pas la même. Le programme qui va être mis en œuvre doit s'adapter. Concernant la Chine, il est évident que pour réduire les émissions de Co2, le fait de recourir à des énergies vertes types éoliennes et électricité nucléaire est une bonne idée. Car à ce moment-là, vous remplacez une source qui rejette du Co2, par une autre qui n'en rejette pas.

En revanche quand vous êtes dans la situation de la France, l'effort ne peut pas être porté là-dessus. Il faut plutôt tenter de moins consommer, c’est-à-dire faire en sorte que les dispositifs qui utilisent de l'essence en utilisent moins, avoir des voitures plus économes, des bâtiments chauffés au fuel qui soient mieux isolés, (double vitrage…). Il faut agir là où on utilise des énergies fossiles.

Si on décide de développer les énergies non fossiles, il faut imaginer des plans qui permettent de mettre en œuvre ce type d'énergie là où elles seront les plus performantes. C'est à dire dans des pays où il y a du soleil, ou l'on a un problème de production d'électricité. Il est plus efficace de mettre des panneaux solaires dans des pays ensoleillés avec une faible production d'électricité que dans des pays comme la France ou l'effet sera quasiment nul.

Après, on peut souhaiter mettre en œuvre ces technologies parce que l'on considère que le nucléaire est risqué. C'est une autre problématique. Ce n'est pas la même réflexion.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

03.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

04.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

01.

La mafia japonaise, elle aussi, aide les victimes

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires