En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

03.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

06.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

07.

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 13 heures 33 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 14 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 17 heures 10 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 17 heures 21 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 18 heures 22 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 19 heures 28 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 20 heures 49 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 21 heures 14 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 21 heures 14 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 14 heures 5 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 14 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 17 heures 13 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 17 heures 50 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 19 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 20 heures 18 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 20 heures 56 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 21 heures 14 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)
il y a 21 heures 14 min
© FRANCK FIFE / AFP
© FRANCK FIFE / AFP
Atlantico Sport

PSG / Étoile rouge de Belgrade : Paris, une victoire capitale

Publié le 04 octobre 2018
Certes, il s'agissait seulement de la seconde journée de cette saison de la Ligue des Champions mais l'enjeu était déjà de taille. Battu il y a deux semaines chez le grand Liverpool (en affichant autant de suffisance que d'insuffisances), Paris n'avait guère le choix contre l'Etoile Rouge de Belgrade.
Olivier Rodriguez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Rodriguez est entraîneur de tennis... et préparateur physique. Il a coaché des sportifs de haut niveau en tennis.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Certes, il s'agissait seulement de la seconde journée de cette saison de la Ligue des Champions mais l'enjeu était déjà de taille. Battu il y a deux semaines chez le grand Liverpool (en affichant autant de suffisance que d'insuffisances), Paris n'avait guère le choix contre l'Etoile Rouge de Belgrade.

Dans la course à la qualification pour les phases finales de la plus prestigieuse des compétitions européennes, les trois points promis au vainqueur étaient obligatoires, surtout avant la réception périlleuse (le 24 octobre prochain) du Naples de Carlo Ancellotti. L'adversaire du soir, très loin de son glorieux passé (vainqueur de l'épreuve en 1991 contre l'Olympique de Marseille), affichait une belle santé avant sa venue au parc des Princes, avec 34 matchs consécutifs sans défaite, toutes compétitions confondues. Conscients des enjeux, les Parisiens bénéficiaient du retour de Verratti et Thomas Tuchel pouvait enfin présenter son onze type. Après une douzaine de minutes prudentes, le PSG a passé la vitesse supérieure. Une vitesse inaccessible pour ses malheureux adversaires, constamment surclassés et réduits au rang de faire-valoir; ce qui n'est pas sans nous rappeler que cette magnifique compétition est aussi l'une des plus déséquilibrée.

Impeccable dans l'animation du jeu, dans la discipline et l'intensité, Paris a donné un véritable récital. Neymar par deux fois (un coup franc Platinien puis de près après un relai avec Mbappe), Cavani (sur un but qu'il ne doit qu'à lui-même) et Di Maria pour finir la première période ont puni les visiteurs. Affichant une possession de balle de 79%, le PSG rentrait aux vestiaires après une première mi-temps à sens unique. La seconde période débutait sur le même rythme et Mbappe y allait de son but après une passe géniale de Neymar, lequel n'est jamais aussi bon que lorsqu'il se met au service du collectif. 
 
Un (léger) relâchement permettait aux visiteurs de sauver l'honneur plus que de réduire le score avant que le coach Parisien ne procède, logiquement, à quelques changements. Nous aurions pu en rester là mais Neymar en décida autrement. A dix minutes du terme, il déclenche l'ovation du stade après un coup-franc en pleine lucarne (Zidanien celui-là). La messe avait beau être dite depuis longtemps, le Brésilien continuait d'enchaîner les miracles et rendait le calvaire adverse plus douloureux encore.
 
Au final, quelle lecture faire de ce match ? Retenir l'intensité, les attitudes positives à la perte du ballon ( dans la lignée des matchs contre Reims et Nice et à contrario du match contre Liverpool), l'investissement dans les duels, la bonne opération comptable et reconnaître que cette fois, cette équipe semble vouloir apprendre de ses erreurs ?
 
Ou bien que la faiblesse criante de l'adversaire (33 tirs tentés par Paris !) convoque la prudence ?
 
Il convient surtout de féliciter les Parisiens pour avoir su se rendre le match facile et de l'avoir fait de la plus belle des manières. Cette équipe semble se mettre en place et montrer une nouvelle et réelle identité de jeu.
 
L'avenir à court terme livrera sa vérité. Car les matchs contre Lyon et Naples serviront de révélateurs. Nous verrons, en ces occasions, face à des oppositions d'un tout autre niveau, la consistance de l'équipe et la viabilité de ses nouveaux principes. Ces rencontres permettront au PSG de se situer réellement et d'estimer ses chances de succès dans la compétition. Laquelle est, depuis quelques années, la principale unité de mesure de la réussite annuelle des plus grosses écuries européennes.
 
Pour hier soir, ne boudons pas notre satisfaction et le spectacle offerts. Comme le chantait Charles Aznavour, certains plaisirs ne se démodent pas.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires