En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 9 heures 51 min
pépite vidéo > International
Mémoire
75 ans de la libération d'Auschwitz : de nombreux dirigeants de la planète se mobilisent contre l'antisémitisme
il y a 11 heures 11 min
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 12 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 13 heures 26 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 13 heures 53 min
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 15 heures 25 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 19 heures 22 min
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 20 heures 45 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 21 heures 45 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 21 heures 55 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 10 heures 28 min
pépites > Politique
Nouveau calendrier
Réforme des retraites : Edouard Philippe révèle que la conférence de financement sera lancée le 30 janvier
il y a 11 heures 37 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 13 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 13 heures 39 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 14 heures 39 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 18 heures 51 min
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 20 heures 23 sec
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 21 heures 49 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 22 heures 25 min
© GERARD JULIEN / AFP
© GERARD JULIEN / AFP
Passation de pouvoir

Démission de Gérard Collomb : "on est dans le même état que Hollande pendant sa dernière année"

Publié le 03 octobre 2018
Gérard Collomb quitte donc officiellement son poste ce 3 octobre. Le ministre de l'Intérieur avait remis sa démission lundi soir au président de la République. Edouard Philippe, le premier ministre, va assurer l'intérim en attendant la nomination d'un nouveau ministre. La passation de pouvoir va se dérouler à 9h15.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Collomb quitte donc officiellement son poste ce 3 octobre. Le ministre de l'Intérieur avait remis sa démission lundi soir au président de la République. Edouard Philippe, le premier ministre, va assurer l'intérim en attendant la nomination d'un nouveau ministre. La passation de pouvoir va se dérouler à 9h15.

"Deux ministres d'état qui démissionnent en un mois"!  La mine dépitée de ce jeune  député d'En Marche en disait long  sur la consternation voire le désarroi qui règne en ce moment dans le camp  macroniste. "On est dans le même état que ce qu'on a connu pendant la dernière année du mandat Hollande", renchérissait un autre tout aussi déboussolé et consterné par la série de couacs et de crises qui secouent l'exécutif au bout de seulement dix huit mois de mandat. L'épisode de ce mardi 2 octobre restera dans les annales de la politique avec un bras de fer entre un Ministre, LE premier à avoir cru au destin d'Emmanuel Macron et ce dernier, Président de la République, dont la gouvernance suscite des doutes dans ses propres rangs et se retrouve sous le feu de la critique de l'opposition. Par delà la dégradation des relations personnelles entre Gérard Collomb et Emmanuel Macron, (- dans laquelle l'affaire Benalla a beaucoup compté), c'est tout le système du fonctionnement de la macronie qui est en question, un peu plus d'an après l'élection du Chef de l'Etat...

Contrairement à François Hollande à qui l'on reprochait son indécision, Emmanuel Macron tranche, impose sa décision, et s'occupe de tout. Mais il a beau être un bourreau de travail, ce système jupitérien ne peut pas fonctionner. Et chaque incident en révèle les failles. Le cas de Gérard Collomb est exemplaire: lorsque le Ministre de l'Intérieur annonce dans l'Express du 18 septembre qu'il compte quitter le gouvernement au lendemain  des européennes pour retrouver sa mairie de Lyon, personne n'avait trouvé à y redire à l'Elysée où l'article avait, parait-il, été relu avant sa publication. Mais on n'avait pas anticipé les effets ravageurs de cette annonce prématurée, signe de la cassure entre Emmanuel Macron et son Ministre de l'Intérieur qui ne ménageait plus ses critiques à l'encontre du chef de l'Etat devant ses interlocuteurs. Et le 30 septembre, Gérard Collomb annonçait dans un entretien au Figaro qu'il avait présenté sa démission à Emmanuel Macron qui l'a refusée, parce qu'il voulait avoir la maitrise du calendrier, alors qu'elle lui avait déjà échappé pour Nicolas Hulot. Personne ne s'attendait à une grande prolongation du bail de Gérard Collomb Place Beauvau, mais on pouvait imaginer un léger sursis. Il n'en a rien été. Gérard Collomb a refusé de laisser le choix de la date à Emmanuel Macron, et déclenché une crise sans précédent . En effet, hier mardi, en pleine séance de questions d'actualité à l'Assemblée Nationale on apprenait que le Ministre de l'Intérieur maintenait sa démission en déclarant au Progrès, le journal de Lyon :" Compte tenu des rumeurs et de la pression qu'il peut y avoir, je ne veux pas qu'une candidature demain puisse troubler la marche du ministère de l'Intérieur. Il faut une clarté vis-à-vis de nos concitoyens et une clarté vis-à-vis à des Lyonnais. Je maintiens donc ma proposition de démission". Et pour que tout le monde comprenne bien sa résolution, le désormais ex-Ministre a donné une nouvelle interview en présence du Maire de Lyon, Georges Képénékian, qui annonce par la même occasion qu'il démissionne afin que Gérard Collomb retrouve son fauteuil. L'impatience s'est transformée en précipitation, voire en envie de déguerpir. Stupeur dans l'hémicycle où Edouard Philippe, interpelé, mais pris au dépourvu, a déclaré :" Je proposerai au Président de la République les décisions qui s'imposent". Le même Edouard Philippe s'est plu à rappeler un plus tard au Sénat :"Le premier ministre dirige l’action du gouvernement, et jamais je ne laisserai le début du commencement d’une hésitation pointer sur ce sujet". Mais oui, on avait presque oublié que le Président de la République nomme le Gouvernement sur proposition du Premier Ministre.  De l'Elysée Emmanuel Macron qui venait de subir un affront, faisait savoir qu'il jugeait "regrettable que Gérard Collomb se soit mis  dans la situation le conduisant à démissionner", et qu'il attendait les propositions du Premier Ministre, pas mécontent de ne pas apparaitre en première ligne après la rebuffade qu'il venait de subir...Il aura fallu attendre minuit pour apprendre que Gérard Collomb est libéré de ses fonctions et qu'Edouard Philippe assurera l'intérim de ce ministère crucial, en attendant la nomination d'un nouveau ministre. Les noms de Gérald Darmanin, Christophe Castaner, Jean-Yves Le Drian, Benjamin Griveaux, sont cités, tout comme celui de Frédéric Péchenard, vice-président de la région Ile de France et ancien directeur de la Police Nationale sous Nicolas Sarkozy. "Je crois qu'il n'ira pas se perdre dans cette maison qui est en train de s'écrouler", a lancé à son propos Eric Ciotti sur RTL. Un commentaire qui ressemblait à un  avertissement...
 
 
 
Par delà le nom du successeur de Gérard Collomb, la question de la gouvernance Macron est posée. Car les turbulences dépassent le gouvernement et sont également perceptibles  chez les quelque 310 députés de la République En Marche. 
 
Le départ de Richard Ferrand pour la Présidence de l'Assemblée n'a pas seulement donné lieu à un changement de président à la tête du groupe, c'est toute l'équipe qui va être renouvelée autour de  Gilles Le Gendre avec de nouveaux  vice-présidents et porte-paroles. Les élections internes devaient se dérouler ce mardi ; elles ont été reportées d'une semaine en raison de l'affluence de candidatures, preuve qu'il y a de l'ébullition sous le couvercle de la marmite. Dans la série des petits règlements de compte qui ont conduit à une élection étriquée de Richard Ferrand, il a manqué quatre voix aux candidats de La République en Marche pour accéder aux postes de premier et deuxième vice-président de l'Assemblée. Et, pour la  première fois depuis 1968 que l'Assemblée a élu un vice président, en l'occurrence une vice présidente de d'opposition, en la personne d'Annie Genevard (L.R)...Si les députés LR ne s'étaient pas abstenus de voter en commissions, le rapporteur général du Budget aurait perdu son mandat ...Et il s'en est fallu d'une voix pour qu'un député de la France Insoumise devienne Président de la Commission de la Défense, alors que les députés La REM sont largement majoritaires. Mais ils n'avaient pas jugé utile de se déplacer. Ironie de l'histoire : au moment où Manuel Valls faisait ses adieux dans l'Hémicycle, Géarad Collomb démissionnait du gouvernement . Il avait été " vallsiste" pour devenir macroniste ....
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires