En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Chaud-froid
Entre chauffage au nord et climatisation au sud, où est-il désormais le plus cher de vivre en matière d’énergie ?
Publié le 02 octobre 2018
Nous sommes en octobre et les températures ont chuté de plusieurs degrés en l'espace de quelques semaines. Alors que l'hiver 2018 s'annonce rugueux, le chauffage risque bien d'occuper une part non-négligeable du budget de la population. Un peu comme la climatisation durant l'été.
Rémy Prud'homme est professeur émérite à l'Université de Paris XII, il a fait ses études à HEC, à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l'Université de Paris, à l'Université Harvard, ainsi qu'à l'Institut d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rémy Prud'homme
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rémy Prud'homme est professeur émérite à l'Université de Paris XII, il a fait ses études à HEC, à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l'Université de Paris, à l'Université Harvard, ainsi qu'à l'Institut d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous sommes en octobre et les températures ont chuté de plusieurs degrés en l'espace de quelques semaines. Alors que l'hiver 2018 s'annonce rugueux, le chauffage risque bien d'occuper une part non-négligeable du budget de la population. Un peu comme la climatisation durant l'été.

Atlantico : En termes d'énergie, qu'est ce qui coûte le plus cher ? Se réchauffer l'hiver ou se rafraîchir l'été ? 

Rémy Prud'homme : Il n’y a pas photo : se chauffer l’hiver. Le pourcentage de logements climatisés reste très faible: un peu plus de 5%. Pour 95% des ménages, la dépense de climatisation l’été est égale à zéro. La climatisation dans le tertiaire (bureaux, commerces) est bien plus répandue (le tiers des surfaces environ), et constitue l’essentiel de la climatisation en France. Qui reste modeste: le pic de consommation électrique l’été est de 60 GW, à comparer au pic de l’hiver qui est de 100 GW (le 17 janvier 2017). En dépit du fait que toute la climatisation repose sur l’électricité, alors que le chauffage repose pour plus de la moitié sur d’autres sources d’énergie.

Concrètement, dépense-t-on plus dans le nord ou dans le sud en termes d'énergie ? Énergétiquement parlant, ou vaut-il mieux-vivre en France ?

Nous dépensons plus dans le Nord certainement, pour les raisons évoquée ci-dessus. Et il vaut mieux vivre dans le Sud. La retraite donne à un certain nombre de Français le choix de leur lieu de résidence.  Beaucoup choisissent Nice ou Biarritz, très peu Dunkerque ou Maubeuge.

Quels conseils donneriez-vous afin d'éviter une facture trop importante cet hiver ?

La hausse des prix de l’électricité, qui est en Europe une fonction directe de la part des renouvelables dans le mix électrique (l’électricité est deux fois plus chère en Allemagne qu’en France), commence à créer de la pauvreté énergétique, importante au Allemagne et au Royaume-Uni, plus limitée - mais hélas bien réelle - en France. Il n’y a pas de solution miracle pour dépenser moins dans un contexte d’augmentation des prix. On peut se calfeutrer mieux (mais l’isolation coûte souvent cher, et le gouvernement diminue les aides à la pose de fenêtres isolantes), et/ou se chauffer moins.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
03.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
04.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
05.
Pourquoi la fonte du permafrost pourrait avoir des conséquences encore pires que prévues
06.
Notre-Dame : quand du recueillement on passe au cirque !
07.
Les vrais objectifs de la sulfureuse ONG Qatar Charity
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires