En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Clooney : le sexe plutôt que la politique

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Accusations
Jean-Luc Mélenchon dénonce les pratiques de Quotidien devant le tribunal
il y a 6 heures 30 min
light > Culture
Bonheur des fans
Un nouvel album posthume de Johnny Hallyday va sortir le 25 octobre
il y a 7 heures 14 min
pépites > International
Idéologie
Chine : les journalistes des médias d'Etat vont être soumis à un test de fidélité envers le président Xi Jinping
il y a 8 heures 20 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
L'avenir de la Syrie au cœur de la réunion tripartite entre l'Iran, la Turquie et la Russie
il y a 9 heures 58 min
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 10 heures 33 min
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 11 heures 56 min
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 13 heures 59 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 14 heures 42 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 15 heures 16 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 15 heures 36 min
light > Culture
Principe de précaution
Les Journées du patrimoine menacées par la mobilisation des Gilets jaunes
il y a 6 heures 55 min
pépites > France
Sécurité
Manifestation des Gilets jaunes : dispositif sécuritaire renforcé à Paris ce samedi 21 septembre
il y a 7 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "Les Dictateurs" de Jacques Bainville

il y a 9 heures 38 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les aiguilles se décentrent et quand les couleurs se concentrent : c’est l’actualité des montres quand vient l’automne
il y a 10 heures 14 min
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 10 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 12 heures 36 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 15 heures 32 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 15 heures 51 min
© REUTERS/Shannon Stapleton
© REUTERS/Shannon Stapleton
Bonnes Feuilles

Comment Homo Sapiens a failli être la victime de sa grosse tête

Publié le 29 septembre 2018
Homo sapiens est décidément une drôle d’espèce. On le pensait apparu quelque part en Afrique de l’Est il y a 200 000 ans, et voilà qu’on détecte sa présence bien plus tôt, et sur tout le continent. Et il nous réserve bien d'autres surprises, à découvrir dans le dernier livre de Silvana Condemi, "Dernières nouvelles de Sapiens", publié chez Flammarion.
Silvana Condemi est une paléoanthropologue, directrice de recherche au CNRS et responsable de la thématique paléo-anthropologie de l’UMR 7268-ADES.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Silvana Condemi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Silvana Condemi est une paléoanthropologue, directrice de recherche au CNRS et responsable de la thématique paléo-anthropologie de l’UMR 7268-ADES.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Homo sapiens est décidément une drôle d’espèce. On le pensait apparu quelque part en Afrique de l’Est il y a 200 000 ans, et voilà qu’on détecte sa présence bien plus tôt, et sur tout le continent. Et il nous réserve bien d'autres surprises, à découvrir dans le dernier livre de Silvana Condemi, "Dernières nouvelles de Sapiens", publié chez Flammarion.

Dans cette longue histoire, il importe de prendre conscience d’un point clé de l’hominisation : la culture a modifié en profondeur notre biologie de primate d’origine. Les pressions sélectives à l’origine de la bipédie permanente, puis de l’hominisation, ont été si intenses en effet, qu’elles ont remodelé notre squelette, notre tête, notre système digestif et notre cognition. Rien que cela... Penchons‐nous donc pour commencer sur les remodelages physiologiques et comportementaux profonds qu’a entraîné le développement extrême de notre cerveau.

Notre évolution a en effet poussé le développement de notre boîte crânienne à sa limite biologique, puis au‐delà de ce qui semble physiologiquement possible, tant pour le corps des femmes que sur le plan du métabolisme.

Nous savons tous que l’accouchement est en général douloureux et souvent dangereux pour la femme sapiens. Le travail dure en moyenne 9,5 heures, soit cinq fois plus que chez le gorille, le chimpanzé et l’orang‐outang... Cela s’explique facilement : le volumineux cerveau humain suppose une grosse tête, qui chez nos nouveau‐nés passe difficilement à travers le canal pelvien. Il en a résulté une sélection des lignées humaines dans lesquelles les os crâniens des bébés à naître ne sont pas soudés, de sorte qu’une certaine déformation de la tête facilite le passage. Une fois engagée, la tête du bébé sapiens, légèrement trop grosse, doit par ailleurs effectuer une rotation avant de pouvoir descendre le canal pelvien.

Toutefois, cela ne suffit pas : aucune naissance ne serait possible si le développement n’était ralenti in utero, car si nos bébés naissaient au même stade que leurs cousins chimpanzés, leur tête serait trop grosse pour passer. Ils naissent en fait avec un crâne et un cerveau encore inachevés, presque absurdement immatures par rapport à ce qui est le cas chez les autres espèces animales.

Une fois le bébé né, la taille du cerveau continue à augmenter pendant les sept premières années, alors que le petit humain n’est plus isolé dans l’utérus, mais entouré par ses proches. Ainsi, le cerveau humain achève son développement alors que l’enfant est déjà sous l’influence de la vie sociale. Pour parfaire le développement cérébral, l’humanité remplace le bain utérin par le bain social. Une particularité qui explique en partie notre impressionnant essor cognitif, puisqu’il se poursuit jusqu’à ce que notre cerveau contienne de l’ordre de 86 milliards de neurones, à comparer à seulement 6 milliards chez notre cousin chimpanzé. La véritable machine pensante, le néocortex, c’est‐à‐dire la couche cérébrale externe, représente 33 % du volume cérébral chez les humains contre seulement 17 % chez les chimpanzés. Du reste, la croissance du cerveau humain se poursuit jusqu’à environ 25‐30 ans et notre cerveau subit à tout âge un remodelage constant en fonction du vécu.

Extrait de "Dernières nouvelles de Sapiens", de Salvana Condemi, publié chez Flammarion.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires