En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

07.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les aiguilles se décentrent et quand les couleurs se concentrent : c’est l’actualité des montres quand vient l’automne
il y a 12 min 20 sec
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 41 min 41 sec
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 2 heures 34 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 5 heures 30 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 5 heures 49 min
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 20 heures 19 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 21 heures 9 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 22 heures 47 min
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 31 min 26 sec
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 1 heure 54 min
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 4 heures 40 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 5 heures 14 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Politique
En même temps

Emmanuel Macron, l’homme qui voulait parler immigration à l’oreille des Français et réformes courageuses à celle des élites mondialisées

il y a 6 heures 7 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 20 heures 46 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 21 heures 57 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 23 heures 48 min
© Federico PARRA / AFP
© Federico PARRA / AFP
Prix du pétrole

En route pour les 100 $ le baril : ces risques économiques et géopolitiques qui nous menacent

Publié le 25 septembre 2018
Les cours du Brent ont franchi la barre des 80$ ce lundi 24 septembre alors que les groupes de négoce Trafigura et Mercuria ont pu faire état d'une prévision d'un baril à 100$ pour le début de l'année 2019.
Stephan Silvestre est ingénieur en optique physique et docteur en sciences économiques. Il est professeur à la Paris School of Business, membre de la chaire des risques énergétiques.Il est le co-auteur de Perspectives énergétiques (2013, Ellipses) et de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stephan Silvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stephan Silvestre est ingénieur en optique physique et docteur en sciences économiques. Il est professeur à la Paris School of Business, membre de la chaire des risques énergétiques.Il est le co-auteur de Perspectives énergétiques (2013, Ellipses) et de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cours du Brent ont franchi la barre des 80$ ce lundi 24 septembre alors que les groupes de négoce Trafigura et Mercuria ont pu faire état d'une prévision d'un baril à 100$ pour le début de l'année 2019.

Atlantico : Quelles sont les causes de l'emballement des prix du pétrole ? 

 
Stephan Silvestre : Le facteur déclenchant a été la fin de non-recevoir de l’Arabie Saoudite à la demande de Trump de rehausser la production de l’OPEP. La perspective d’une insuffisance de l’offre, dans un contexte où l’Iran, le Venezuela et la Libye se trouvent en situation de baisse de production inquiète les marchés financiers. Actuellement, la demande est en très légère hausse, autour de 99 millions de barils par jour (Mbpj). Ce chiffre est conforme aux prévisions, mais c’est l’offre qui peine à atteindre ce niveau. Aux USA, où la production ne parvient pas à dépasser les 11 Mbpj, les stocks sont bas. C’est pourquoi Trump a demandé à l’Arabie Saoudite d’augmenter la production de l’OPEP, en invoquant, comme dans ses discussions avec l’Allemagne, l’accord de protection qui les lie. Mais pour le moment, l’Arabie Saoudite souhaite s’en tenir à l’accord qu’elle a conclu avec la Russie pour limiter sa production. Elle estime qu’il n’y a pas encore de pénurie et préfère attendre la fin de l’année (la prochaine réunion de l’OPEP à Vienne est prévue pour le 3 décembre). 
 

Quels sont encore les pays disposant de marges de manœuvre pour détendre cette situation de goulet d'étranglement entre offre et demande ? L'accord de restriction de la production entre les pays de l'OPEP et la Russie peut-il perdurer dans un tel contexte ? 

 
La hausse des prix, bien que préoccupante pour un Trump en pleine campagne électorale, est bienvenue pour la plupart des membres de l’OPEP. C’est pourquoi Riyad prend son temps avant de repartir au feu pour convaincre ses partenaires d’une nouvelle hausse des quotas de production. D’autant plus que très peu d’entre eux pourraient rouvrir les vannes. En dehors de l’Arabie Saoudite, qui dispose d’une marge de manœuvre d’1,5 Mbpj, seuls les Emirats Arabes Unis et le Koweit pourraient agir significativement sur la production (env. 1 Mbpj à eux deux). Tout ceci fera l’objet d’âpres négociations d’ici au meeting de l’OPEP. Mais il faudra compter avec la Russie et surtout l’Iran qui, en pleine guerre psychologique avec les USA, se satisfait d’un prix élevé du baril, seul moyen pour Téhéran d’augmenter ses revenus pétroliers. Toutefois, devant la réussite du dernier accord de quotas, nul doute que l’alliance OPEP-Russie perdurera à Vienne. 
 

Quelles sont les conséquences à craindre d'une telle situation pour les économies occidentales et notamment pour la France ? 

 
Une hausse trop rapide du prix du pétrole se traduira immanquablement par une nouvelle baisse du PIB dans l’OCDE. Un baril de Brent au-dessus de 85$ commencera à impacter négativement la croissance. Au-delà de 100$, on peut craindre des effets récessifs. Cet effet pourrait être particulièrement marqué en France au début de l’année 2019 car il se conjuguerait non seulement avec la mise en place du prélèvement à la source, mais en plus avec la nouvelle hausse annoncée de la taxe sur les produits pétroliers, qui frappera aussi le fioul domestique en plein hiver. La crainte d’une chute de la consommation des ménages se transformerait alors en véritable cauchemar pour le gouvernement, qui peine à élaborer un budget 2019 sur la base d’une croissance de +1,7% ; si elle devait se limiter à +1,4%, voire moins, le déficit budgétaire replongerait alors en-dessous des 3% du PIB. 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

07.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires