En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Mauvais procès?

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 25 min 33 sec
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 1 heure 10 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 3 heures 53 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 4 heures 43 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 7 heures 21 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 8 heures 49 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Europe
Avenir de l'Union européenne

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

il y a 12 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 50 min 31 sec
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 1 heure 41 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 4 heures 18 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 6 heures 25 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 8 heures 15 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Economie
Crise de défiance

Casse-tête de la reprise : les entreprises face à la destruction de confiance massive générée par les pouvoirs publics

il y a 12 heures 34 min
décryptage > France
Chute libre

Apocalypse zéro, suite : les fausses prédictions sur le chaos dans les banlieues plus démenties que jamais

il y a 12 heures 58 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Bayrou ou Macron

Journées parlementaires du Modem : François Bayrou face au défi du contrôle du centre-droit d’ici 2022

Publié le 23 septembre 2018
L'université d'été du Modem s'achève ce dimanche dans un contexte tendu : le mouvement de François Bayrou est toujours l'allié d'Emmanuel Macron, mais montre des signes d’impatience vis-à-vis de La République en marche.
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'université d'été du Modem s'achève ce dimanche dans un contexte tendu : le mouvement de François Bayrou est toujours l'allié d'Emmanuel Macron, mais montre des signes d’impatience vis-à-vis de La République en marche.

Atlantico : Certaines personnalités du groupe Modem comme Marielle De Sarnez perdent patience et supportent de moins en moins Emmanuel Macron. Exception faite de François Bayrou qui continue de son côté à le soutenir. Mais alors que le macronisme semble être en perte de vitesse, un espace se dégage au centre droit. Concrètement, qui est le plus à même de le récupérer ?

Edouard Husson : Le ralliement de François Bayrou et du MoDem à Emmanuel Macron a représenté un appoint décisif durant la campagne présidentielle. C’est sans aucun doute ce qui a permis à Emmanuel Macron d’être au deuxième tour. De fait, le parti centriste n’en a pas tiré beaucoup d’avantages. Le départ du gouvernement , au bout de quelques semaines, de François Bayrou et de Sylvie Goulard, est dans toutes les mémoires. Par contraste, Jean-Michel Blanquer, Gerald Darmanin, Bruno Le Maire, Edouard Philippe, venus de chez les Républicains, sont bien installés au gouvernement et on peut même dire que leur apport est décisif pour la solidité du travail entrepris. En fait, tout se passe comme si la stratégie politique d’Emmanuel Macron reposait sur une tension féconde entre les Macroniens issus du PS et ceux issus de LR, tandis qu’il n’y a pas de place pour une force centriste, le MoDem, dont LREM n’est gère qu’une version rajeunie. 

Quelle carte Emmanuel Macron peut-il jouer dans cette situation ? Comment peut-il lui-même récupérer cette espace ?

Il faut bien voir que nous sommes à la fin d’une période historique. Républicains indépendants, UDF, MoDem, LREM: autant d’organisations successives du giscardisme, dont François Bayrou puis Emmanuel Macron ont recueilli l’héritage. Or le giscardisme vit ses derniers feux comme le montre l’érosion croissante du soutien à l’Union Européenne - en tout cas dans sa version fédérale. En l’occurrence, nous avons affaire à une illusion d’optique: LREM perd du terrain et on se remet à parler du MoDem. En réalité, le MoDem et LREM sont aussi épuisés idéologiquement l’un que l’autre. Etre « libéral, centriste et européen » au moment où droite et gauche se redéfinissent en fonction du Brexit, de Trump et de la crise politique allemande, relève du paradoxe. On peut imaginer qu’Emmanuel Macron réussisse à réattirer une partie de ses électeurs issus du MoDem; mais c’est une stratégie bien plus incertaine que de s’installer durablement au centre-droit - la seule stratégie gagnante pour lui. 

Comment mesurer l'état de tension existante entre les cadres du Modem et LREM ?

L’autorité de François Bayrou sur son parti reste forte. Et la ligne qui semble s’imposer lors de l’université d’été est celle d’un soutien conditionnel au président de la République et à son gouvernement. Le MoDem se sent en position de force depuis que son candidat au perchoir a recueilli 85 voix - le double de des effectifs propres. La visite de Christophe Castaner est donc un signe envoyé aux cadres et aux militants du MoDem. Pourtant, il me semble que ces histoires d’appareil ne sont pas décisives. Ce qui se joue, c’est le retrait de la confiance envers le Président de la République chez un certain nombre d’électeurs MoDem. C’est le secteur où Emmanuel Macron a le plus perdu depuis son élection. Arrivera-t-il à reconquérir cet électorat qui est, programmatiquement parlant, le plus proche de sa ligne? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Mauvais procès?

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires