En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 5 heures 31 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 6 heures 33 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 7 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 9 heures 44 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 11 heures 18 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 31 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 12 heures 9 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 12 heures 40 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 13 heures 15 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 13 heures 31 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 5 heures 51 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 6 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 9 heures 34 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 9 heures 56 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 11 heures 27 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 12 heures 1 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 13 heures 11 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 13 heures 20 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 13 heures 46 min
© MANDEL NGAN / AFP
© MANDEL NGAN / AFP
Base militaire

Vers un “Fort Trump” en Pologne ?

Publié le 21 septembre 2018
La Pologne serait prête à payer 2 milliards de dollars pour une base américaine qui pourrait s'appeler "Fort Trump", selon Donald Trump.
Michael Eric Lambert est docteur en Histoire des relations internationales à la Sorbonne - INSEAD (BFC'15Dec) et directeur du Black Sea Institute. Ses travaux portent sur les relations entre l'Union européenne, la Russie, et la Chine en Europe...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michael Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michael Eric Lambert est docteur en Histoire des relations internationales à la Sorbonne - INSEAD (BFC'15Dec) et directeur du Black Sea Institute. Ses travaux portent sur les relations entre l'Union européenne, la Russie, et la Chine en Europe...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Pologne serait prête à payer 2 milliards de dollars pour une base américaine qui pourrait s'appeler "Fort Trump", selon Donald Trump.

Atlantico : Pourquoi les Polonais cherchent-ils l'appui de Washington ? Est-ce à lier aux récentes velléités expansionnistes de Poutine ? Pour l'entité supranationale comme pour l'Europe, quels seraient les intérêts d'une telle base américaine ? Quels intérêts pour la Pologne ?

Michael Lambert : Pour la Pologne, l'objectif est avant tout de montrer un renforcement des relation bilatérales dans un contexte de détachement et de tensions entre Varsovie et Bruxelles. Accueillir une base américaine sur son territoire revient à renforcer les relations et les coopérations militaires entre les deux pays, accroitre l'inter operabilité des armees, maîtriser les équipements, et surtout envoyer un signal fort d'indépendance et de rapprochement avec les États-Unis face a la Russie. 
 
En pratique, ce rapprochement est essentiellement politique avec un souhait de communication car la base américaine n'aurait aucun impact en cas de pression(s) de la part de Moscou.
 
Une base américaine en Pologne signifie également de nombreux investissements dans le secteur militaire. À ce jour, la Pologne est - avec la Roumanie – le pays le plus intéressant pour les États-Unis en Europe de l'Est car ouvert à l'idée d'accroitre le pourcentage d'équipements militaires américains là ou d'autres pays en Europe de l'Ouest sont plus sceptiques et se tournent vers de nouveaux fournisseurs. 
 

Cette déclaration de Trump signifie-t-elle que les USA vont renforcer leur présence dans la région après avoir fermé les yeux en Ukraine, en Crimée ?

 
Pas necessairement, les Etats-Unis se concentrent sur le Pacifique au moment de la redaction de cet article, et leur engagement en Europe de l'Est s'avère couteux pour un adversaire (la Russie) qui elle-même souhaite entretenir un statu quo et une politique du wait and see en Ukraine comme en Moldavie et Géorgie.
 
Néanmois, la Pologne reste un pays prometteur en ce qui concerne es investissements militaires américains dans la mesure ou les autres membres de l'UE disposent de leur propres équipements et d'une stratégie plus autonome – la France étant une exemple parlant – tandis queVarsovie représente un marché considérable. 
 
 
On est ici en présence d'un cadre spécifique avec des achats en vue d'une modernisation mais sans souhait de parvenir à impressionner la Russie qui reste une puissance nucléaire et ne joue donc pas dans la meme catégorie. Une présence accrue des USA permet d'entammer les négociations sur la vente d' équipements tout en éliminant toute concurrence. Cela ne marque aucunement un renforcement de la présence américaine en Ukraine ou en mer Noire en général.
 

Alors que Trump semble vouloir limiter l'investissement des USA dans l'OTAN, quel peut-être le message, la visée de cette initiative conjointe avec la Pologne ? 

Que cela soit dans le cadre de l'Otan ou non, les États-Unis voient dans la Pologne un débouché pour les équipements americains. La Pologne est un pays avec une économie montante, affichant un taux de croissance qui contraste avec le reste de l'Europe, et surtout en phase de modernisation de ses armées. 
 
Il y a des intérêts diplomatiques et économiques mais le message envoyé pourrait egalement être celui d'un désinvestissement au sein de l'Otan pour un renforcement des relations bilatérales. Il est tout à fait envisageable d'imaginer une présence militaire américaine sur le continent européen avec des équipements et des bases mais dans un contexte bilateral et ce comme en Asie ou les États-Unis disposent d'une politique propre à chaque pays.
 
En Europe, la Pologne et la Roumanie sont les États les plus intéressants en raison de leur proximité géographique avec la Russie, des moyens financiers mis en œuvre afin de moderniser leurs armées, et de leur faible autonomie en matière de technologie militaire, ce qui en fait des cibles prioritaires pour les investissements étrangers (donc des USA) pour l'armement.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires