En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
décryptage > France
Perception

Bonheur, sens du travail et raison d’être : les attentes légitimes des Français et.... celles qui le sont moins

il y a 26 min 9 sec
décryptage > Economie
Inquiétudes sur les marchés

Récession mondiale : une forme de virus ? Comment la traiter ?

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Politique
Une mémoire très sélective…

Quand Macron assimile la guerre d’Algérie à la Shoah !

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Religion
Paradoxe

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

il y a 2 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 1 jour 7 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Projections financières lacunaires

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

il y a 51 min 42 sec
décryptage > Politique
Calendrier électoral

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

il y a 1 heure 23 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Le vrai coût de l’utilisation de Google et Facebook : notre vie privée et nos données
il y a 1 heure 56 min
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 2 heures 54 min
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 23 heures 33 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
Les secrets d’Etat doivent être protégés, comme sur le nucléaire ou les questions stratégiques, pour la sécurité de notre pays.
© Reuters
Les secrets d’Etat doivent être protégés, comme sur le nucléaire ou les questions stratégiques, pour la sécurité de notre pays.
Affaire Karachi

Lever le secret défense pour des affaires de droit commun, une dangereuse aberration

Publié le 05 mai 2012
Le volet financier du dossier de l'attentat de Karachi, instruit par le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke, pourrait connaître prochainement des avancées. La Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) vient en effet de donner le feu vert à la déclassification de 65 documents relatifs à cette affaire d'État.
Jacques Nain est commandant de police honoraire. Il a été officier à la Direction centrale de la Police judiciaire avant de terminer sa carrière dans le renseignement. Il a notamment publié Secret Défense, la Protection de la raison d'Etat (L'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Nain
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Nain est commandant de police honoraire. Il a été officier à la Direction centrale de la Police judiciaire avant de terminer sa carrière dans le renseignement. Il a notamment publié Secret Défense, la Protection de la raison d'Etat (L'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le volet financier du dossier de l'attentat de Karachi, instruit par le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke, pourrait connaître prochainement des avancées. La Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) vient en effet de donner le feu vert à la déclassification de 65 documents relatifs à cette affaire d'État.

Atlantico : La Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) vient en de donner le feu vert à la déclassification de 65 documents relatifs à l'affaire Karachi. Cela vous surprend-il ?

Jacques Nain : Non, c’est le schéma classique dans le cas de la levée d’un « secret-défense », dès lors que le Premier ministre, comme il l’a annoncé, suit le fonctionnement régulier de l’affaire. C’est la tradition républicaine de la levée du « Secret-Défense ». Rien d’exceptionnel. C'est la règle depuis la création de la commission CCSDN (Commission consultative du secret de la défense nationale) en 1998 par Lionel Jospin pour lever l’interdiction faite aux magistrats d’enquêter sur certains domaines. Tous les Premiers ministres ont suivi son avis - même s’il n’est que consultatif.

Lionel Jospin a, malheureusement, tenu la promesse de créer cette commission car, hélas, le secret-défense devrait être mieux protégé. Il n’est pas normal qu’on le lève pour une affaire de droit commun, même s’il y a eu un attentat meurtrier. Les secrets d’Etat doivent être protégés, comme sur le nucléaire ou les questions stratégiques, pour la sécurité de notre pays. J’ai peur pour l’avenir.

Cette décision 48 heures avant une élection présidentielle est-elle une simple coïncidence ?

On essaye d’atteindre l’entourage du président, d’Edouard Balladur, etc.,  via certains intermédiaires. On est dans une démarche qui me rappelle l’affaire Merah où on attaque systématiquement le dispositif et où on se trompe d’adversaire. Le Secret Défense n’est pas là pour protéger les candidats ou les élus. Il existe pour protéger notre sécurité. Lever le secret-défense, c’est couper la branche sur laquelle on est assis.

Pour des problèmes d’ordre politique, on est en train de casser des outils de protection de notre pays. Lever le « secret défense » n’est pas anodin. Surtout 48 heures avant la présidentielle.

Ne soyons pas naïfs. Surtout quand on sait que les préfets ont reçu des notes de service pour les inciter  ne pas « faire de vagues » vis-à-vis des « gens du voyage », un mois avant le scrutin. Quand on voit que l’élection de Miss Black s’est déroulée sans qu’aucun préfet n’intervienne, afin d‘apaiser les esprits et éviter le moindre risque : on devine que le calendrier est très sensible. Il peut s’agir d’une manipulation de dernière minute pour profiter d’une opportunité. Si, par exemple, François Fillon n’avait pas suivi la décision de la commission, on peut imaginer le scandale. Il a donc été un peu poussé…

C’est d’autant plus grave que comme le secret de l’instruction est souvent mis à mal, faire entrer des magistrats dans le secret-défense peut paraître un peu risqué. Les journalistes bien informés en savent quelque chose.

Pourrait-on selon vous révéler des choix stratégiques à cause de cette levée du secret-défense ?

Je ne sais pas. Mais on pourrait imaginer qu’on découvre que cette vente d’armes au Pakistan ne servait pas que des intérêts économiques, mais aussi des intérêts stratégiques essentiels. Je pense, par exemple, qu’on pourrait imaginer que la  France avait intérêt à vendre au Pakistan et à s’en rapprocher afin d’en savoir plus sur ses capacités nucléaires… Il serait dommage qu’une dérive politique touche nos intérêts stratégiques. La France avait tout intérêt à surveiller ces pays émergents dotés de l’arme nucléaire. Les commissions et rétro-commissions éventuelles sont un aspect mineur de l’affaire puisqu’il semblerait que ces pratiques soient, malheureusement, un sport national.

Propos recueillis par Antoine de Tournemire

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Danibuisson
- 06/05/2012 - 08:21
Le secret-défense, une invention liberticide!
Les politiques, c'est bien connu, aiment tellement le pognon qu'ils cherchent par tous les moyens à s'en procurer, même les plus illégaux; c'est d'ailleurs pour cela qu'ils font de la politique. Quoi de plus pratique en effet que de pouvoir voter les lois qui les blanchissent? C'est uniquement pour cette raison que ce fameux "secret-défense" fourre-tout a été créé, il faudrait le supprimer purement et simplement, la morale y gagnerait.
Eric de Tor
- 05/05/2012 - 19:00
Foutaises!
Quelle blague! Qui porte atteinte à la sûreté de l'Etat? Les juges qui enquêtent pour faire la lumière sur une monstrueuse affaire de détournement d'argent ayant entraîné la mort de concitoyens ou les voyous en col blanc qui ont commis ces actes?
Sarkozy, Balladur et consorts doivent finir leurs jours en prison. Ce n'est pas un secret.
Benvoyons
- 05/05/2012 - 15:42
Mais les deux juges sont devant un problème aussi important
Si il y a une affaire d’État comment pendant 5 ans d'un gouvernement Socialiste Jospin l'affaire ne sort pas?

Alors que c'est pendant le gouvernement Socialiste que les livraisons ont lieu ainsi que le paiement par le Pakistan et donc les dossiers Karachi sont grands ouvert chez le ministre de la défense socialiste?
Les services secrets Français ne font aucune remonté au Ministre de la Défense, pas de chantage avant l'attentat rien de rien??

C'est tout de même une très grande interrogation? c'est 5 ans Jospin.