En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
© Marco BERTORELLO / AFP
Film d'épouvante
Quand les Frankenstein de l'Europe (Macron, Merkel et Juncker) se font peur avec les monstres qu'ils ont créés...
Publié le 09 septembre 2018
Frissons garantis. Mais le scénario est à pleurer.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frissons garantis. Mais le scénario est à pleurer.

A l'aube du 19e siècle la jeune Mary Shelley inventa un personnage resté à jamais célèbre : le docteur Viktor Frankenstein. Ce médecin suisse qui se voulait aussi puissant que Dieu fabriqua avec de la chair morte une créature monstrueuse qu'il dota d'intelligence. Le monstre échappa à son contrôle et se retourna contre lui et les autres humains.

Il y a aujourd'hui trois monstres en Europe : Orban, Salvini et Le Pen. Macron, Merkel et Juncker ne cessent de les dénoncer. Ils fustigent leur "populisme" et leur "nationalisme". Quant à eux, ils se disent, avec une morgue incroyable, "progressistes".
 
Ils sont tous les trois des Frankenstein. Un deputé de la France Insoumise a relevé l'absurdité des attaques du trio européen contre Orban, Salvini et Le Pen. En effet, dit-il, Macron, Merkel et Juncker "les ont fabriqués". Il ne m'est pas désagréable de dire de temps en temps du bien d'un mélenchoniste...
 
Tous les tests de paternité et de maternité convergent : Macron, Merkel et Juncker sont les parents génétiques d'Orban, Salvini et Merkel. Qui a fait entrer sans contrôle aucun un million de migrants sur son territoire suscitant ainsi une panique en Europe, panique profitable aux "populistes" qu'elle fustige ? Angela Merkel !
 
Qui a dépouillé l'Europe de sa culture, de son histoire et de ses traditions pour faire d'elle un concept sans âme ? Qui, ce faisant, a renforcé le sentiment anti-européen dans une large partie de notre continent ? Jean-Claude Juncker !
 
Qui a dit qu'en France il y avait plusieurs cultures ? Qui a patiemment nié son identité pour tenter de la transformer en start-up californienne ? Qui n'a jamais été capable en parlant de l'Europe de prononcer le mot "idéal" ? Emmanuel Macron !
 
Oui tous sont les parents des enfants qu'ils renient aujourd'hui car ils les trouvent difformes ! Ils nous ont seriné pendant des années que le "vivre ensemble" était le seul horizon possible d'une humanité heureuse. Que le mélange était béni par les anges du ciel. Que le métissage était la recette du bonheur.
 
Ni Macron, ni Merkel, ni Juncker n'ont compris que leurs lénifiantes logorrhées ont exaspéré et humilié des millions de braves gens qui n'étaient ni racistes ni xénophobes. Et qui ne le sont pas devenus en dépit du mal fait par les Frankenstein européens...
 
Ces braves gens veulent bien se mélanger. Mais - ô scandale - ils veulent choisir avec qui ils se mélangeront. Ils ne sont pas hostiles au métissage. Mais ils entendent que ce soit un choix personnel et non pas imposé par l'eau tiède et fade qui dégouline de Bruxelles. Ils ne sont pas les ennemis du "vivre ensemble". Mais veulent décider qui ils inviteront à leur table et qui ils inviteront chez eux. 
 
Les peuples les plus accueillants sont ceux qui sont sûrs de leur identité affirmée. Ceux à qui la fierté d'appartenir à une nation, à une culture, à un peuple donne la capacité d'ouvrir les bras à ceux qui ne sont pas de chez eux. Pas les peuples qu'on bafoue et qu'on piétine... 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
02.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
03.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
04.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Mehdi Chekatt
05.
Taxe à 75% : pourquoi l’échec de la seule bonne idée de François Hollande aurait dû inquiéter
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
07.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
05.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
06.
Les Républicains ont-ils un autre choix pour survivre que d’aller au bout de la logique de rupture avec le “cercle de la raison” ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires