En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 33 min 5 sec
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 heure 35 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 2 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 3 heures 17 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 5 heures 1 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 6 heures 8 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 7 heures 27 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 8 heures 40 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 10 heures 3 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 57 min 41 sec
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 2 heures 2 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 2 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 3 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 5 heures 37 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 7 heures 48 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 9 heures 40 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 1 heure
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Sceptique

Pourquoi le roman noir du prélèvement à la source ne fait que commencer

Publié le 07 septembre 2018
Le prélèvement à la source, projet défendu par le gouvernement, continue de semer le doute chez la plupart des économistes mais aussi dans les milieux politiques, de gauche et de droite confondus.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le prélèvement à la source, projet défendu par le gouvernement, continue de semer le doute chez la plupart des économistes mais aussi dans les milieux politiques, de gauche et de droite confondus.

Ils avaient la mine réjouie le 4 septembre au soir, qu’il s’agisse d’Emmanuel Macron, Edouard Philippe ou Gerald Darmanin, comme s’ils avaient conquis l’Everest après une série de péripéties qui laissaient à penser qu’ils étaient prêts à faire demi-tour avant d’avoir atteint le sommet. Pourtant, le doute qui avait été distillé pendant des semaines n’a pas été dissipé pour autant. Il subsiste un grand scepticisme sur le bienfondé du projet aussi bien chez la plupart des économistes que dans les milieux politiques qu’ils soient de droite ou de gauche. Et qui seraient tentés d’invoquer la célèbre formule de Molière « mais que diable allait-il faire dans cette galère ? « 

En fait, la France traîne ce boulet depuis trois quarts de siècle : le prélèvement à la source avait été mis en pratique par le régime de Vichy avec un impôt sur le revenu bien différent et alors que l’informatique n’existait pas. C’est Jacques Chirac qui a repris l’idée, alors que les réformes fiscales successives avaient conduit à un système d’une grande complexité qui rendait sa mise en oeuvre délicate. Au demeurant, à l’époque, le prélèvement à la source apparaissait comme le stade ultime d’une série d’étapes qui devaient organiser un véritable big bang fiscal qui aurait nettoyé les écuries d’Augias des sédiments qui avaient proliféré au fil du temps. Malheureusement, les gouvernements successifs ont renoncé à engager les réformes prévues pour se contenter de promouvoir la mesure technique du prélèvement qui devait intervenir à la dernière étape, en ayant fait l’impasse sur tout le reste.

C’est d’autant plus fâcheux que l’impôt sur le revenu concerne moins de la moitié des contribuables et qu’il rapporte peu. Il est très concentré puisque dix pour cent des assujettis acquittent 70% du produit. Pas étonnant que le prélèvement à la source soit le  favori des sondages comme l’était l’ISF parce que dans la pratique il concerne seulement une minorité de personnes. Mais c’est une minorité qui a de la voix parce qu’elle comporte une population influente au niveau des entreprises, des travailleurs indépendants et de certains retraités. Le gouvernement a contribué lui -même à entretenir le doute et à fabriquer de l'inquiétude en annonçant régulièrement des aménagements à son projet initial ; certains contribuables gagneront un an de répit, en attendant que les logiciels fonctionnent parfaitement, tandis que l’injustice concernant les crédits d’impôt va être réparée.

Mais on peut prévoir que chaque jour verra surgir d’autres doléances, à commencer par ceux qui sont en haut de la pyramide fiscale qui vont s’insurger contre l’importance de la facture à payer au départ, même si on leur affirme que rien ne changera sur le prélèvement total en fin d’année. Citons aussi un aspect qui n’avait pas été perçu par l’administration et qui concerne les jeunes qui entrent dans la vie active : ils devront payer l’impôt immédiatement, alors qu’ils bénéficiaient jusqu’ici d’un répit d’une année avant de débourser le premier centime, ce qui leur permettait de s’installer dans la vie et d’avoir un peu de trésorerie devant eux. Il faut s’attendre à l’annonce de nouvelles rectifications ou modifications jusqu’à la date de l’entrée en vigueur officielle.

Tout cela contribue à créer un climat anxiogène dans un pays où les affaires fiscales prennent toujours une importance exagérée, parce que la France est incapable d’organiser un système basé sur des idées simples. Conséquence : la belle image de la conquête du pouvoir d’Emmanuel Macron s’est ternie brutalement : le doute est revenu au galop devant ses hésitations, la confiance de l’opinion est en chute libre, ce qui pourrait rapidement avoir une influence sur la croissance. C’est le plus beau croc en jambe que François Hollande, l’initiateur de la réforme a tendu à son successeur qui n’était pourtant pas tenu de la mettre en oeuvre, pour le déstabiliser.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires