En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

France 2 rend hommage à Claude Sempère, mort à 55 ans

05.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

07.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
light > Culture
The White House Plumbers
HBO prépare une série télévisée sur le scandale du Watergate
il y a 1 heure 39 min
pépite vidéo > International
Incendies
Les images impressionnantes du ciel orange à Sydney
il y a 2 heures 52 min
pépites > Société
#UberCestOver
Uber reconnaît que 6.000 agressions sexuelles ont été signalées en deux ans aux Etats-Unis
il y a 4 heures 34 min
pépites > International
Fulanis
Bernard-Henri Lévy alerte sur le massacre des chrétiens au Nigeria
il y a 5 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Social
Jeudi noir

5 décembre : la première bataille remportée, les syndicats peuvent-ils gagner la guerre ?

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Environnement
Adieu ma trotro bien-aimée

Le bobo en proie à d'indicibles tourments : des écolos (un peu plus radicaux que lui) détruisent les trottinettes électriques qui lui sont chères !

il y a 9 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
Géopolitico-scanner
Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet
il y a 10 heures 18 min
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 10 heures 49 min
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 11 heures 38 min
pépite vidéo > Europe
Auschwitz
Angela Merkel déclare que la mémoire des crimes nazis est "inséparable" de l'identité allemande
il y a 2 heures 8 min
pépites > France
Pédagogie
Retraites : Edouard Philippe présentera "l'intégralité du projet du gouvernement" mercredi prochain
il y a 3 heures 17 min
pépites > France
Champions du monde
La France est le pays de l'OCDE avec la fiscalité la plus lourde
il y a 5 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Samia" de Gilbert Ponté : dernière course pour Lampedusa, haletant et poignant

il y a 6 heures 14 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le sport joue avec la sphère et quand les heures se jouent sous dôme : c’est l’actualité des montres dans les tempêtes sociales
il y a 7 heures 10 min
décryptage > France
Partenariat

Sécurité : l’Etat contraint de brader le régalien ?

il y a 8 heures 44 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
il y a 10 heures 10 min
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 10 heures 36 min
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 11 heures 2 min
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 11 heures 51 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Tournez manège

Environnement : un remaniement pour rien

Publié le 06 septembre 2018
Un peu plus de quinze mois après sa nomination au poste de ministre chargé des questions environnementales, Nicolas Hulot a donc fait ses adieux mardi 5 septembre à ses fonctions ministérielles.
Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Arvernes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un peu plus de quinze mois après sa nomination au poste de ministre chargé des questions environnementales, Nicolas Hulot a donc fait ses adieux mardi 5 septembre à ses fonctions ministérielles.

Il est remplacé par François de Rugy, président de l’Assemblée nationale, ancien élu d’Ensemble Écologie les Verts rallié à La République En Marche lors de la dernière campagne présidentielle. Sur la forme, un baron de la Macronie succède à une personnalité médiatique qui n’a jamais voulu endosser son costume de ministre. Sur le fond, ce remaniement a minima est le révélateur d’un échec de la politique d’Emmanuel Macron sur des questions allant bien au-delà des enjeux environnementaux, englobant l’énergie, les transports et l’équipement, le véritable périmètre que prend en charge François de Rugy.

Nicolas Hulot part sur un bilan marqué par son incapacité à agir

Dramatisant à souhait son départ en en faisant des tonnes dans le pathos lacrymal et le constat de son impuissance comme ministre, sans penser une minute qu’il est le premier responsable de ses échecs, l’heure est venue de faire le bilan de l’action de Nicolas Hulot et de constater qu’il est mauvais et très largement le fruit de son incapacité à prendre à bras le corps ses fonctions ministérielles et à proposer aux Français un projet politique réaliste tenant compte à la fois de nos besoins énergétiques et des contraintes que nous imposent la forte dégradation de l’environnement mondial.

Deux exemples, pourtant au cœur de ses préoccupations les plus anciennes, suffisent à montrer que Nicolas Hulot n’a pas fait le job.

Premier exemple, les émissions de CO2 de la France continuent d’augmenter, tout comme la quantité de particules fines dans l’air, et le pays est en retard sur tous ses objectifs de transition énergétique.

Ce constat aurait dû conduire Nicolas Hulot à prendre à bras le corps l’avenir énergétique et environnemental de notre pays. Or, lors de la présentation de la programmation pluriannuelle de l’énergie en novembre 2017, Nicolas Hulot est resté extrêmement vague sur ce qu’il fallait faire, tout comme sur la place de l’énergie nucléaire et celle des énergies renouvelables dans la production électrique française.

En réalité, héritier d’une vision politique dogmatique de ces questions, Nicolas Hulot était incapable d’admettre que l’énergie nucléaire est la seule à garantir simultanément à la France une sécurité d’approvisionnement en énergie et une baisse certaine de la quantité de CO2 à long terme. Nicolas Hulot a totalement laissé de côté ce débat, oubliant au passage les nouvelles vulnérabilités que génèrent les énergies renouvelables qui nous rendent chaque jour plus dépendants des métaux les plus rares, indispensables à leur fonctionnement, qui sont produits le plus souvent dans des conditions d’exploitation épouvantables pour l’environnement, et qui sont aujourd’hui, pour les éoliennes comme pour les panneaux photovoltaïques, presqu’uniquement dans les mains de l’industrie chinoise.

Deuxième exemple, Nicolas Hulot n’a pas été capable de comprendre que l’écologie n’est pas un sujet hors sol déconnecté des réalités sociales et économiques.

De fait, la négociation politique et budgétaire n’est pas celle du tout ou rien. Son incapacité à discuter sereinement avec ses collègues, qu’il s’agisse du ministre de la cohésion des territoires ou celui de l’agriculture, pour faire accepter de nouvelles mesures favorables à l’environnement, a fait de lui un ministre sans soutien, enfermé dans son bureau avec une poignée restreinte de collaborateurs. Les reculs sur l’huile de palme ou le glyphosate, des sujets qui, pourtant, étaient imperdables, ont bien montré les limites de son action et son incapacité à mener une vraie politique de concertation. En ce sens, il est bien dans la ligne de la politique d’Emmanuelle Macron : communiquer, faire croire et finalement procrastiner.

L’arrivée de François de Rugy ne changera rien, le gouvernement va poursuivre ses atermoiements sur l’énergie et l’environnement

De fait, le remaniement ministériel est un véritable coup d’épée dans l’eau. François de Rugy, écologiste défroqué, est surtout considéré par la présidence de la République comme le responsable de l’échec de l’ajournement de la réforme de la constitution en juillet dernier, à la suite des affres de l’affaire Benalla. Sa marge de manoeuvre comme ministre en charge de l’écologie, de l’énergie et de quelques autres sujets majeurs pour l’avenir de notre pays sera donc des plus réduites car il aura surtout à coeur de se racheter auprès d’Emmanuel Macron pour qui ces questions ont toujours été secondaires. Ces « questions d’intendance » ne sont pas une priorité. Le proche avenir devrait nous montrer une fois de plus que le slogan du « en même temps » conduit à l’immobilisme le plus complet ; en écologie comme dans bien d’autres domaines.

Les Arvernes

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

France 2 rend hommage à Claude Sempère, mort à 55 ans

05.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

07.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires