En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 7 min 46 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 57 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 17 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 18 heures 47 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 21 heures 4 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 22 heures 5 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 23 heures 23 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 23 heures 38 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 24 min 40 sec
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 16 heures 41 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 18 heures 43 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 20 heures 31 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 21 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 22 heures 13 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 22 heures 46 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 23 heures 32 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 23 heures 39 min
© FRANCOIS LO PRESTI / POOL / AFP
© FRANCOIS LO PRESTI / POOL / AFP
Edito

Pourquoi le prélèvement à la source est la réforme de trop

Publié le 31 août 2018
La réforme fiscale semble de plus en plus menacée malgré les récentes déclarations de Gérald Darmanin.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La réforme fiscale semble de plus en plus menacée malgré les récentes déclarations de Gérald Darmanin.

Depuis quelques jours une petite musique distillée depuis le sommet de l’Etat laisse entendre que la fameuse réforme fiscale du prélèvement à la source pourrait être à nouveau retardée. Emmanuel Macron vient d’exprimer à deux reprises lors de déplacements à l’étranger ses doutes sur les risques que comporterait le changement de système. Tout se passe comme s’il voulait revenir sur un projet qui n’était pas le sien à l’origine, mais celui de François Hollande, sans perturber l’administration qui s’était donnée corps et âme à cette révolution qui au demeurant a déjà coûté dans sa préparation au moins deux cents millions d’euros avec une campagne de communication d’envergure auprès des Français.

Il est vrai que le climat politique s’est profondément modifié depuis quelques mois. Dés le 6 juillet, nous écrivions dans ces colonnes que la réforme avait du plomb dans l’aile. La popularité du chef de l’Etat a sensiblement fléchi, suscitant des résistances de plus en plus fortes au changement. Emmanuel Macron se veut depuis son élection le champion de la transformation du pays et vient de réaffirmer son intention de continuer sur cette voie à marche forcée. Cette boulimie de réformes qui se traduit par un embouteillage des textes au Parlement commence à inquiéter l’opinion qui voudrait des résultats immédiats alors qu’un certain temps est nécessaire pour produire des effets. D’autant que la puissance publique a toujours beaucoup d’imagination pour concevoir de nouveaux projets, mais se montre souvent moins efficace dans leur mise en œuvre. Et voici que la croissance se dérobe alors que sa poursuite au rythme de 2017 aurait mis de l’huile dans les rouages. Les marges de manoeuvre du gouvernement ont disparu alors que la conjoncture devient maussade et que rien n’a été fait pour réduire le poids de la dette et des dépenses publiques. La poursuite de la baisse du chômage parait de plus en plus aléatoire, alors qu’on connait la sensibilité de nos compatriotes sur ce point. Menée par les seize millions de retraités qui vont subir la désindexation de leurs pensions alors que l‘inflation revient et que ceux-ci ont déjà subi l’augmentation de la CSG, l’opposition se durcit sous la houlette du monde des petites entreprises qui mesurent la surcharge de travail et de coûts que le dispositif nouveau entrainerait pour elles. La crainte d’une diminution du pouvoir d’achat se généralise d’autant que les feuilles de paye à la fin du mois de janvier se traduiraient par une diminution sensible puisqu’elles déduiraient l’impôt qui serait désormais prélevé au fil des mois au lieu d’être payé avec le décalage que l’on connait aujourd’hui. Un choc sensible pourrait en résulter, dont on ne peut mesurer l’ampleur.
 
C’est cet aspect psychologique qui inquiète le plus les dirigeants avec aussi le risque imprévisible d’un bug informatique, comme celui qui a sévi pendant plusieurs années au niveau des soldes des militaires. Mais on peut être assuré que la population n’aurait pas la patience dont a fait preuve à l’époque la grande muette. Il y a une certaine « traitrise » des logiciels souligne un spécialiste, d’autant qu’il existe des secteurs difficiles comme celui des employés à domicile, le régime du RSI, les crédits d’impôts, les APL, d’autant que la multiplicité des régimes particuliers constitue autant de chausse-trappes pour l’efficacité du nouveau dispositif.
 
Alors que la moitié des Français ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu, et qu’une grande partie des assujettis ont opté pour le prélèvement mensuel, on s’interroge sur l’intérêt que présente aujourd’hui un projet qui est en train de créer un nouveau pôle de stress dans l’opinion. En réalité, le prélèvement à la source conçu par Bercy parait inopportun dans le climat anxiogène actuel : pour de nombreux spécialistes il constitue la réforme de trop qu’il convient de reporter à des jours meilleurs.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires