En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 10 min 12 sec
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 1 heure 27 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 3 heures 48 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 5 heures 57 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 6 heures 53 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 8 heures 18 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 9 heures 20 min
décryptage > International
Exemple taïwanais

Taïwan : les leçons médicales et politiques d’une stratégie réussie face au Coronavirus

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Politique
Impact de la crise sanitaire

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

il y a 11 heures 17 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 46 min 42 sec
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 3 heures 11 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 5 heures 23 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 6 heures 28 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 7 heures 29 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 8 heures 9 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 8 heures 40 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 10 heures 1 min
décryptage > France
Voeux dangereux

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

il y a 11 heures 55 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Paradoxe : alors que Bruxelles est incapable d’empêcher un désastre économique, les médecins et chercheurs réussissent à coopérer comme jamais pour limiter un désastre humain

il y a 11 heures 39 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Effets néfastes

Immobilier : comment la politique fiscale d’Emmanuel Macron a mis du plomb dans l’aile à son ambition de construire plus en France

Publié le 31 août 2018
Selon un document publié par l'INSEE le 29 août, "sur les douze derniers mois, d'août 2017 à juillet 2018, 474 800 logements ont été autorisés à la construction et 421 400 mis en chantier (données brutes). Par rapport aux douze mois précédents, le nombre d'autorisation baisse (- 4,5 %) alors que celui des mises en chantier augmente (+ 3,4 %).".
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un document publié par l'INSEE le 29 août, "sur les douze derniers mois, d'août 2017 à juillet 2018, 474 800 logements ont été autorisés à la construction et 421 400 mis en chantier (données brutes). Par rapport aux douze mois précédents, le nombre d'autorisation baisse (- 4,5 %) alors que celui des mises en chantier augmente (+ 3,4 %).".

Atlantico : Comment expliquer de tels chiffres alors que les dispositifs souhaités et mis en place par Emmanuel Macron avaient pour objectif de "libérer" la construction ?

Philippe Crevel : Entre mai et juillet 2018, le nombre de permis de construire accordés aux promoteurs a baissé de 12,1 % par rapport à la même période de 2017. Sur 12 mois, la contraction est plus faible, elle atteint néanmoins 4,5 %. Les permis de construire des maisons individuelles sont en baisse et cela depuis le mois d’août 2017. Les mises en vente des nouveaux immeubles se sont contractées de 12,4 % au deuxième trimestre quand celles des maisons individuelles diminuaient de 17 %. Pour autant, les prix continuent à augmenter, +2,7 % pour les appartements et +3,2 % pour les maisons. Les ventes demeurent dynamiques avec un gain de 0,7 % au 2e trimestre. Il faut se méfier néanmoins des moyennes nationales. Le marché de l’immobilier est par nature pluriel. Ainsi, les mises en chantier ont progressé de 7,2 % en Ile-de-France quand elles baissaient de 7,6 % en Nouvelle Aquitaine.

La rupture au niveau des autorisations de construire intervient après une très bonne année 2017.  Il n’est donc pas surprenant que les mises en chantier reculent un peu en 2018. Les professionnels de l’immobilier ne souhaitent pas avoir en portefeuille trop de logements en stock en cas de retournement du cycle, celui pouvant intervenir au moment de la remontée des taux. D’autres facteurs peuvent jouer également dans ce sens. L’instauration de l’Impôt sur la Fortune Immobilière peut freiner les ardeurs des investisseurs. De même, les menaces qui pèsent sur les allocations logement peuvent les dissuader de lancer de nouveaux programmes. La diminution des loyers imposée aux organismes d’HLM réduit leurs capacités d’investissements. Ils ont ainsi pu reporter plusieurs projets de construction.

Les prix élevés de l’immobilier réduisent le nombre des acheteurs potentiels. Par ailleurs, la France manque toujours de foncier. Les règles urbanistiques et la longueur des procédures freinent la réalisation des projets immobiliers.

Les mesures de simplification prévues par la loi ELAN n’ont pas été encore traduites dans les faits. Il faudra plusieurs mois afin que les opérateurs les intègrent.

Quelles ont été les mesures prises par le gouvernement qui ont pu favoriser cette baisse de la construction ?

Les investisseurs craignent les effets de l’IFI et la réorientation de l’épargne des ménages vers les produits financiers qui bénéficient de la suppression de l’ISF et de l’introduction du Prélèvement Forfaitaire Unique. Les modifications incessantes de la législation peuvent également amener un attentisme de la part des ménages et des investisseurs. La crainte d’une remontée des taux et les problèmes rencontrés par les bailleurs sociaux expliquent cette tendance.

Quels sont les risques que pourraient entraîner une telle baisse si celle-ci venait à se poursuivre ?

Une baisse de la construction, c’est moins d’emploi, moins de recettes fiscales pour l’Etat et les collectivités locales et une crise du logement qui perdure. La TVA sur les logements neufs a ainsi rapporté 14 milliards d’euros en 2017. Le secteur de l’immobilier, c’et 1,6 million d’emploi soit 6,4 % de la population active. Dans certaines régions de France comme la Région Sud ou la Corse, le poids de ce secteur est encore plus important. Du fait de la métropolisation du pays et donc de la concentration de la population sur certaines aires urbaines, une baisse de la construction ne ferait qu’accroître le déficit de logements estimé entre 500 000 et un million.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires