En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 5 heures 20 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 5 heures 51 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 6 heures 44 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 7 heures 29 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 11 heures 43 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 13 heures 30 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 13 heures 32 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 5 heures 33 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 6 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 7 heures 11 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 7 heures 41 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 13 heures 33 min
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà

Les déclarations “chocs” de Laurent Wauqiez seraient-elles perçues comme telles chez nos voisins européens ?

Publié le 28 août 2018
La stratégie du leader des Républicains avec des déclarations polémiques va-t-elle porter ses fruits dans le cadre de la campagne pour les européennes ? N'entraîne-t-elle pas la droite dans le mur ?
Arnaud Lachaize est universitaire, spécialiste de l’immigration. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Lachaize
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Lachaize est universitaire, spécialiste de l’immigration. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La stratégie du leader des Républicains avec des déclarations polémiques va-t-elle porter ses fruits dans le cadre de la campagne pour les européennes ? N'entraîne-t-elle pas la droite dans le mur ?

Atlantico : "Les Français refusent de devenir étrangers dans leur propre pays.". Ce genre de phrases semble être difficilement accepté en France et peut rapidement créer une polémique. Laurent Wauquiez en a eu la preuve plusieurs fois cette dernière année. Les déclarations du leader des Républicains seraient-elles perçues de la même manière chez nos voisins européens ? Quels sont les pays où ces propos serait plus communément admis ?

Arnaud Lachaize : Oui c'est vrai, il y a d'autres pays où cette phrase ne soulèverait pas de problème considérables. En Grande-Bretagne, ce type de déclaration est assez courant. Aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne ou en Italie, des personnalités politiques ou intellectuelles pourraient la prononcer sans déclencher de psychodrame. Cela ne signifie pas que tout le monde serait d'accord avec cette phrase. Elle donnerait lieu à contestation bien sûr. Mais elle ne serait pas perçue comme monstrueuse ou scandaleuse. Elle ferait partie de l'ordre du débat politique et idéologique autorisé. Bien sûr, en dehors de l'Europe, ce genre de chose pourrait être assez banal, au Japon par exemple. En revanche, aux Etats-Unis ou au Canada, elle serait perçue comme incongrue, difficilement compréhensible dans des pays entièrement fondés sur des vague d'immigration.

 

Comment expliquez-vous cette différence de perception ? 

La France depuis la révolution, est un pays très idéologique. Elle est le pays du contrat social de Rousseau selon lequel, il faudra "forcer à être libre" ceux qui restent attachés aux valeurs et aux idées anciennes. Nous vivons en permanence dans l'affontement du bien et du mal. Aujourd'hui, l'ouverture et la suppression des frontières sont eu coeur de l'idéologie française. Prononcer des phrases qui vont à l'encontre de cette idéologie est considérée comme inadmissible. L'idéologie française a réinventé dans les années 1980 l'extrême droite, un épouvantail qui sert à diaboliser toute idée déviante. A travers l'antiracisme, devenu une sorte d'idéologie officielle se substituant au marxisme, elle a porté au pinacle le principe du bien venu de l'extérieur contre le mal intérieur, le salut par l'immigration contre la France maudite, ringarde, réactionnaire, la vieille France vouée à disparaître. Et nous vivons sur cette idéologie encore aujourd'hui. Même le pouvoir LREM en est fortement imbibé sans le laisser paraître. Alors une phrase de M. Wauquiez qui contrevient à cette idéologie provoque inévitablement un tollé.

 

Au regard des critiques qu'a pu adresser Jean Pierre Raffarin cet été à Laurent Wauquiez -évoquant une culture "du problème, du slogan" - et au vu du discours de rentrée de ce dernier, comment imaginer la suite des relations entre les deux mouvements ? 

C'est vrai, l'attitude de M. Wauquiez n'a rien d'innocent. Il sait la portée, dans la France actuelle, de ce genre de phrase. Lui même cherche le tollé et la polémique. Son but est de faire parler de lui en s'en prenant à l'idéologie dominante dans les média, la presse, les milieux intellectuels. Il joue la France profonde contre les élites. Il tente d'affaiblir la droite lepéniste en récupérant ses électeurs. Le risque de cette méthode est de choquer une partie de l'opposition très sensible sur ces questions et de l'opinion publique qui n'apprécie pas forcément ce genre de provocation. La provocation crée la division. Mais surtout, elle ne présage en aucune manière de l'efficacité de la politique future qu'il appliquera en matière d'immigration. Lancer des provocation n'a strictement aucun rapport avec la détermination et la qualité des mesures qui seraient prises en cas d'alternance. Au contraire, bien souvent le bruit des paroles est là pour cacher l'absence de volonté, d'imagination et de politique. La droite républicaine ferait mieux de revenir à  un discours républicain sur l'immigration: ouverture strictement limitée aux capacités d'accueil, fermeté résolue sur l'immigration illégale, aide au développement. C'est un discours dans lequel beaucoup de Français pourront se retrouver. Et l'essentiel est qu'il débouche sur une action concrète.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires