En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

02.

Comment les Émirats arabes unis sont devenus curieusement le partenaire économique et commercial incontournable de Damas

03.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

04.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

05.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

06.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

07.

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 6 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 9 heures 27 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 10 heures 29 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 12 heures 43 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 15 heures 15 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 16 heures 17 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 17 heures 33 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 18 heures 47 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 19 heures 29 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 20 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 6 heures 32 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 9 heures 54 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 11 heures 51 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 14 heures 2 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 17 heures 54 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 19 heures 6 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 19 heures 55 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 20 heures 12 min
© SAUL LOEB / AFP
© SAUL LOEB / AFP
Espionnage

Ce que l'on peut apprendre des graves erreurs de la CIA en Chine

Publié le 22 août 2018
Entre surestimation de leurs propres capacités et sous estimation des capacités chinoises, la CIA a perdu de nombreux agents en Chine.
Florent Parmentier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Florent Parmentier est enseignant à Sciences Po et chercheur associé au Centre de géopolitique de HEC. Il a récemment publié La Moldavie à la croisée des mondes (avec Josette Durrieu) ainsi que Les chemins de l’Etat de droit, la voie étroite des pays...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Entre surestimation de leurs propres capacités et sous estimation des capacités chinoises, la CIA a perdu de nombreux agents en Chine.

Atlantico : Il y a un an, le New-York Times rapportait l'histoire de la perte par la CIA d'une "douzaine" de ses agents en Chine en 2010 mais selon d'autres sources, le chiffre pourrait être bien plus élevé. Foreign Policy dans un article en date du 15 août avance la piste d'une transposition des systèmes de chiffrage des communications utilisés au Moyen-Orient vers la Chine pour expliquer, au moins en partie, le désastre. Que penser de cette explication et que révèle-t-elle de l'état d'esprit des services de renseignement américains à cette période ?

Florent Parmentier : Cette affaire remonte effectivement au premier mandat de Barack Obama, mais la révélation n'en demeure pas moins spectaculaire, puisqu'il s'agit d'une perte importante pour la CIA chez le principal compétiteur stratégique. L'une des pires, sans doute, en plusieurs décennies, puisque construire un réseau de renseignement représente des années de travail, plus spécifiquement en Chine où le système de surveillance et l'appareil de sécurité sont extrêmement développés. Il n'est donc guère surprenant que les sources se soient asséchées à partir de 2010, et dégradant rapidement la qualité du renseignement américain. Le silence de la CIA à ce sujet, contrairement à celui de la Russie, est éloquent. 

Face à ces disparitions, l'hypothèse d'une taupe au sein des services ou de l'Ambassade, n'emportait pas la conviction des analystes (les cas de Robert Hanssen et Aldrich mes constituant pourtant des précédents), pas plus que celui d'un déchiffrement des systèmes de codage de la CIA. On peut voir dans les erreurs commises une sous-estimation du concurrent en matière de décryptage de messagerie, voire une forme d'aveuglement à un moment où l'Armée américaine était effectivement concentrée sur le Moyen-Orient, et tout particulièrement sur l'Afghanistan. Paradoxalement, on s'inquiète, à l'occasion de la parution des Wikileaks en 2010, de voir l'étendue de la puissance des services de renseignement américain, y compris sur le système démocratique !
 

Peut-on alors parler de vrai tournant pour Langley qui a pu prendre conscience alors de ses faiblesses mais aussi des forces de la Chine ?

Langley (le siège de la CIA) est conscient de l'intensité de l'activité d'espionnage de la Chine, le Guoanbu (nom des services secrets chinois) déployant des ressources et des ambitions au moins équivalent à celles de la Russie. C'est particulièrement vrai en ce qui concerne le renseignement économique (technologies de la Silicon Valley, espionnage industriel) et la surveillance des enjeux vitaux (Tibet, Taïwan, Hong Kong...), ainsi que pour le contre-espionnage. Les services chinois montrent des compétences particulières en matière de cybersécurité. 
 
Dans le cas évoqué, ils ont su mettre oeuvre des opérations rapides et efficaces de contre-espionnage. 
 

Quelles leçons peut-on tirer en Europe de cet échec ? Au final est-ce que l'espionnage "à la papa" n'a pas encore de beaux jours devant lui  en constatant que la technologie ne sera jamais fiable à 100% ?

Le renseignement sur le terrain reste une composante essentielle du travail, qui ne pourra être remplacé par la techonologie ; cette dernière est un moyen et non une fin en soi. Espion est probablement "l'un des plus vieux métiers du monde", aussi ancien que l'exercice du pouvoir : après tout, pour prendre un exemple lointain, l'informateur de Xerxès, Ephialtès, joue un rôle décisif contre les trois cents spartiates lors de la bataille de Thermopyles (480 av. J.C.). Toutefois, il est également vrai que l'on a assisté à une technologisation et une bureaucratisation des services de renseignement au cours du XIXe et XXe siècle. C'est en ce sens qu'Olivier Chopin et Benjamin Oudet distinguent espionnage et renseignement, le second étant une innovation sociale et politique plus récente, liée au développement de l'Etat moderne (Renseignement et sécurité, Armand Colin, 2016). 
 
Dans ce contexte, il y a donc bien fort à parier que le renseignement humain a de beaux jours devant lui. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires