En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

07.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 7 heures 59 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 9 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 12 heures 12 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 15 heures 34 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 16 heures 27 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 15 heures 4 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 15 heures 50 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 15 heures 58 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 15 heures 59 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 16 heures 23 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 16 heures 32 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 2 heures
© GREG WOOD / AFP
© GREG WOOD / AFP
Qui se ressemble ?

Comment le profil psychologique de votre partenaire influence votre sexualité

Publié le 19 août 2018
Une étude s'est penchée sur le lien qui existe entre les traits psychologique d'un partenaire et la sexualité de l'autre. Les hommes dont les partenaires avaient une plus faible stabilité émotionnelle ont signalé une meilleure fonction sexuelle.
Docteur en psychologie, université de Ruhr-Bochum. Spécialisée dans la recherche sur la sexualité et les dysfonctions sexuelle, la thérapie sexuelle.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julia Velten
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en psychologie, université de Ruhr-Bochum. Spécialisée dans la recherche sur la sexualité et les dysfonctions sexuelle, la thérapie sexuelle.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude s'est penchée sur le lien qui existe entre les traits psychologique d'un partenaire et la sexualité de l'autre. Les hommes dont les partenaires avaient une plus faible stabilité émotionnelle ont signalé une meilleure fonction sexuelle.

Atlantico : Dans une étude publiée récemment "Explorer l'impact des traits personnels et des partenaires sur la sexualité", vous avez étudié comment les traits psychologiques de deux partenaires influencent la fonction sexuelle des femmes et des hommes. Quels sont les principaux résultats de votre recherche?

Julia Velten : Nous voulions savoir si certains traits liés à la sexualité (c'est-à-dire des traits reflétant facilement des personnes excitées ou sexuellement inhibées) sont plus ou moins pertinents pour la fonction sexuelle que des traits de personnalité généraux. Des études ont montré que la plupart de ces traits étaient pertinents, mais on ignore quels sont les facteurs les plus importants lorsqu'ils sont pris ensemble. Nous n'avions pas d'hypothèses spécifiques pour lesquelles ces traits seraient les plus pertinents.

Les résultats les plus nouveaux ou les plus surprenants de notre étude ont été ceux concernant les personnes consciencieuses [Selon Wikipedia, les personnes consciencieuses ont tendance à être efficaces et organisées plutôt que faciles à vivre et désordonnées. elles ont tendance à faire preuve d'autodiscipline, à faire preuve de discernement et à viser la réussite. Elles affichent un comportement planifié plutôt que spontané; et ils sont généralement fiables]. La recherche avait jusque-là ignoré la pertinence de ce trait en ce qui concerne les résultats liés à la sexualité. Elle avait plutôt mis l'accent, par exemple, sur la stabilité émotionnelle, l'extraversion ou l'ouverture à l'expérience, qui ont été jugés bons pour la fonction sexuelle. Bien sûr, d’autres traits de personnalité (c’est-à-dire être ouvert sexuellement, non inhibés par des préoccupations ou des soucis sexuels) sont également importants, mais je pense que les personnes consciencieuses sont plus enclines à considérer le sexe comme une responsabilité (pour soi-même, le partenaire et / ou la relation) et sont donc plus susceptibles de planifier à l'avance le temps consacré au sexe. La plupart des participants à notre étude étaient d'âge moyen et entretenaient des relations de long terme. Pour ces couples, il peut être important de faire du sexe une priorité et non quelque chose qui peut arriver lorsque les deux partenaires sont d'humeur.

Une de vos conclusions était  «les hommes dont les partenaires avaient une plus faible stabilité émotionnelle ont signalé une meilleure fonction sexuelle», une autre était: «Un partenaire sexuel moins agréable était prédictif d’une meilleure fonction sexuelle chez les femmes mais pas chez les hommes». Pourriez-vous élaborer sur ces points? Quelles sont les principales différences entre les hommes et les femmes dans vos conclusions?

Les principales différences entre les hommes et les femmes étaient que la fonction sexuelle des femmes a tendance à être plus affectée par la personnalité du partenaire que celle des hommes. Cela signifie que pour beaucoup de femmes, la personnalité d'un partenaire peut influencer leur vie sexuelle. Pour les hommes, la personnalité d'un partenaire peut ne pas être aussi importante. Cela a du sens puisque les femmes sont supposées être plus dépendantes du contexte en ce qui concerne leur sexualité. La situation ou les circonstances extérieures devraient être plus pertinentes pour les femmes que pour les hommes en matière de sexualité.

Je n'ai pas une bonne explication pour la conclusion concernant la stabilité émotionnelle. Concernant les personnes agréables, elles ont tendance à éviter les conflits et à se concentrer sur les besoins et les sentiments des autres et moins sur les leurs. Si un homme est très aimable, il pourrait «repousser» ou prioriser ses propres besoins sexuels et ainsi être moins souvent à l'initiative. Il y a une autre étude qui a montré, par exemple, que chez les femmes souffrant de douleurs sexuelles, avoir un partenaire très agréable n'est pas utile car ces partenaires n'encouragent pas les femmes à faire quelque chose pour résoudre ce problème, parce qu'ils acceptent davantage le statu quo. À ce stade, cependant, ces résultats ne sont que préliminaires et ne sont pas appuyés par trop de recherches.

Comment peut-on savoir, en fonction de ses traits personnels, comment choisir un partenaire? Comment on pourrait influencer l'autre dans la vie sexuelle? L'influence peut-elle avoir des effets majeurs ou mineurs?

 La recherche a montré que les gens choisissent souvent un partenaire qui possède des traits de personnalité assez similaires à ceux de chacun. Je ne suis cependant pas un expert en la matière. De mon point de vue clinique, il n’est pas logique de choisir un partenaire basé sur une certaine personnalité pour s’assurer une bonne vie sexuelle. Nous savons que d'autres facteurs, tels que la communication sexuelle, sont également très importants. Donc, il est logique de choisir le partenaire que nous voulons, mais de nous assurer que nous nous sentons à l'aise de parler avec cette personne de nos souhaits, et de nos préférences sexuelles. Et aussi de pouvoir discuter des problèmes. Être capable de communiquer ouvertement sur la sexualité avec un partenaire sexuel est la clé d'une vie sexuelle satisfaisante.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

07.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires