En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 7 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 8 heures 43 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 10 heures 57 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 12 heures 42 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 13 heures 16 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 13 heures 36 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 13 heures 50 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 14 heures 1 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 1 jour 2 heures
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 13 heures 10 sec
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 13 heures 43 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 13 heures 58 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 14 heures 13 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 1 jour 4 heures
© PETER PARKS / AFP
© PETER PARKS / AFP
Cibles de choix

L’autre guerre économique qui se joue en silence : pourquoi Trump est obsédé par l’euro et le yuan

Publié le 23 juillet 2018
En attaquant la Réserve fédérale américaine ainsi que l'euro, le président américain est-il dangereux... ou rationnel ?
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En attaquant la Réserve fédérale américaine ainsi que l'euro, le président américain est-il dangereux... ou rationnel ?

Rationnel, mais pris à son propre jeu. Ces derniers jours en effet, Donald Trump a franchi deux lignes rouges en même temps. La première, en attaquant la Fed (la banque centrale américaine) et Jerome Powell (son Président) sur la chaîne CNBC le jeudi 19 juillet. Puis la seconde, dans ce même interview avec Joe Kernen, en attaquant l’euro et le Yuan. Selon lui, ils seraient manipulés, avec tweet à l’appui. « La Chine, l’Union européenne et d’autres ont manipulé leurs monnaies à la baisse, tandis que les US montent leurs taux et que le dollar devient plus fort chaque jour – nous prenant notre avantage compétitif. Comme toujours, pas un jeu égal ». Du Trump !

Mais, « normalement », critiquer la Fed ne se fait pas, celle-ci étant indépendante. Mais on sait bien que Donald Trump n’agit pas « normalement ». J’avais écrit un papier dans Atlantico le 23 avril à ce sujet (« Vers une périlleuse bataille entre Trump et la Fed ? ») où je notais : « Trump contre Powell ? Du jamais vu, qui choquerait profondément les marchés, au risque de faire baisser le dollar et monter les taux longs ! Mais ce qui se passe aux États-Unis, depuis quelques mois, est déjà du jamais vu, dira-ton. Oui, mais cette fois c’est le dollar qui est en jeu. »

De fait, Donald Trump est pris dans une seringue, qu’il explique d’ailleurs dans son interview du 19 juillet : il répète qu’il fait tout pour soutenir la croissance aux États-Unis (baisse des impôts, dérégulation, formation…), et alors Joe Powell monte les taux (« et je ne suis pas heureux de cela ») ! Et comme, toujours selon lui, les autres pays ne mènent pas de politiques de croissance aussi volontaristes, le déficit commercial américain se creuse et le dollar américain monte. Au fond, la Fed joue contre lui, et se retrouve du côté de l’Union européenne et de la Chine !

Ces discours de Donald Trump vont évidemment ennuyer la Fed, qui fait tout ce qu’elle peut pour se protéger… de lui. D’abord, elle a déjà publié la séquence des hausses de taux qu’elle en prévoit jusqu’en 2020. Il y en aura « normalement » deux autres en 2018 (donc un total de quatre), puis trois en 2019 et 2 en 2020. Trump est prévenu. Ensuite, pour lisser les hausses et éviter tout choc, Joe Powell parlera et commentera ses décisions chaque mois. Enfin, pour bien montrer « qu’il n’en fait pas trop », il indiquera à chaque fois à quel point ses décisions sont commandées par les chiffres de croissance, d’emploi et surtout d’inflation.

Mais le mal est fait : si Jerome Powell augmente ses taux comme il l’a dit, il sera de plus en plus sous pression politique (de Trump, rejoint par les « Démocrates de gauche »), ce qui freinera le dollar – et « alimentera » les débats. Et s’il ralentit, il sera encore plus sous pression des marchés - et « alimentera » les débats. Au fond, le mieux pour Jerome Powell est de continuer ses hausses, et de gagner des galons d’indépendance, face à une volatilité croissante des marchés. Trump est donc rationnel dans ses critiques, mais il est pris à son propre jeu : celui de la réduction des déséquilibres américains, en les creusant d’abord, avec un dollar fort !

Deuxième ligne rouge, quand Donald Trump attaque la Chine qui manipule le Yuan, même si les autorités américaines disent le contraire dans les rapports officiels (!), il fait pression sur son alter ego Xi Jinping. Et de fait le Yuan remonte un peu ces derniers jours, les exportations chinoises faiblissent et la croissance chinoise ralentit. Trump est donc rationnel dans ses critiques sur la manipulation du Yuan, mais il est pris à son propre jeu : celui d’être de plus en plus dépendant des achats chinois de ses bons du trésor. Le deuxième semestre devrait voir en effet les émissions américaines passer à 695 milliards, soit 20% de plus qu’au premier semestre, alors que la Russie vient de liquider son portefeuille et que la Chine ne l’augmente plus.

Deuxième ligne rouge bis, en attaquant l’euro, en fait l’Allemagne, Trump ne joue pas si mal. En effet, Mario Draghi ne monte pas ses taux, même si la croissance est repartie à 1,2% et surtout l’inflation à 2%. Donc l’euro est relativement faible par rapport au dollar, même si la balance des paiements est en excédent, du fait de l’Allemagne, qui donc en profite. L’ « euro-mark » est plus bas de 10 à 20% de ce qu’il devrait être, ce qui aide les exportations allemandes, notamment d’automobiles. D’où l’idée américaine de les taxer pour affaiblir la zone en mettant l’accent sur ses contradictions : l’Allemagne (et les Pays-Bas) en bénéficient, mais pas les autres. D’où l’autre demande américaine adressée à l’Allemagne de dépenser plus pour sa protection dans l’Otan.Là aussi, Trump est rationnel dans ses critiques, maispris à son propre jeu : il n’y a aucune raison pour laquelle un euro plus fort, donc une zone euro en plus grande difficulté, l’aiderait plus car la Chine pourrait en profiter, en renforçant ses liens avec l’Europe !

Trump attaque donc la Fed, qui ferait trop monter le dollar, puis le Yuan et l’euro,qui seraient trop faibles. Il veut donc un dollar globalement plus faible : le voilà pris à son propre jeu ! Un jeu dangereux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
aristide41
- 23/07/2018 - 22:09
Il y a quelques mois
pourtant, Trump nous serinait avec sa bouche en c.l de poule :"I want a strong dollar" et je me demandais alors combien de temps il allait falloir pour qu'il dise le contraire.
Deneziere
- 23/07/2018 - 21:32
Où est passé Mucherie, au fait ?
Il manque un peu, dans des sujets comme celui là.