En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 7 heures 56 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 8 heures 43 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 10 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 11 heures 28 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 12 heures 44 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 14 heures 6 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 14 heures 49 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 16 heures 16 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 16 heures 51 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 17 heures 11 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 8 heures 24 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 8 heures 59 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 10 heures 38 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 11 heures 36 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 13 heures 28 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 16 heures 2 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 16 heures 59 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 7 heures
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
La guerre du transport

Lyon 1 - Paris 0 : le match des mairies ayant réussi ou plombé leurs vélibs

Publié le 20 juillet 2018
A Lyon, 4 000 anciens Vélo'v ont été remplacés... En seulement une nuit. De quoi rendre fous les usagers du Vélib parisien qui, lui, au bout de six mois, n'est toujours pas opérationnel dans la plupart des stations de la ville. Pour Serge Federbusch, il s'agit une nouvelle fois d'une démonstration de l'incompétence des équipes municipales...
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A Lyon, 4 000 anciens Vélo'v ont été remplacés... En seulement une nuit. De quoi rendre fous les usagers du Vélib parisien qui, lui, au bout de six mois, n'est toujours pas opérationnel dans la plupart des stations de la ville. Pour Serge Federbusch, il s'agit une nouvelle fois d'une démonstration de l'incompétence des équipes municipales...


Atlantico : A Lyon, JCDescaux a réussi l'exploit de remplacer 4 000 vélos en une seule nuit, alors qu'à Paris Smovengo peine depuis six mois à mettre en place un service convaincant. A-t-on eu tort de mettre fin au contrat avec JCDecaux ?
 

Serge Federbusch : Il ne faut pas idéaliser le contrat Vélib’ 1 qui coûtait une fortune à la ville de Paris du fait notamment des avenants souvent illégaux qui avaient été passés avec JCDecaux. Le coût des réparations était dantesque et les frais de JCDcaux mal contrôlés. Il a été calculé que chaque Vélib’ occasionnait à la ville, en pertes de recettes publicitaires contreparties du contrat et en frais d’entretien, plus de 3 000 euros annuels par vélo. Un vrai délire et de quoi payer une bicyclette par an à des centaines de milliers de Parisiens.

Cela étant, Hidalgo a fait pire que mieux en substituant Smovengo à JCDecaux. C’est l’histoire de l’arroseuse arrosée ou plutôt de la démagogue « démagogisée ». Elle est tombée sur des bonimenteurs qui lui ont vendu monts et merveille en termes techniques. Elle voulait faire oublier Delanoë avec un nouveau système miraculeux, plus performant dans tous les domaines. Mais rien n’était au point et ce système est aujourd’hui en respiration artificielle. Si la ville soumettait Smovengo aux pénalités qu’il mérite, il mettrait immédiatement la clé sous la porte. Du reste, l’opposition municipale serait bien inspirée de demander à la mairie d’appliquer ces sanctions pour que la vérité éclate et qu’on en finisse avec ce dispositif moribond.

Pourquoi, selon vous, le service de vélos en libre-accès est-il bien plus efficace et apprécié par les usagers à Lyon qu'à Paris ? A qui faut-il en tenir rigueur ?

JCDecaux n’a fait que faire évoluer à la marge son Vélov’ lyonnais dans sa nouvelle formule. Il n’y avait pas de changement complet de système.

En gros, les 4 000 nouveaux vélos lyonnais, répartis sur 348 stations, sont plus légers. Mais la seule vraie innovation technique est le système de décrochage et de réservation qui ne nécessite plus de passer par une borne mais d’utiliser un smartphone.

C’était moins ambitieux et plus réaliste que cette révolution avortée à Paris.


En règle générale, le réseau de transports parisiens est-il de moindre qualité que dans les grandes villes de province, comme Lyon ? Et pourquoi ?

C’est comme pour la valeur d’un bien immobilier selon la fameuse blague. Delanoë et Hidalgo n’ont jamais été guidés que par trois principes : la com’, la com’ et la com’. Ils ont construit un tramway ruineux sur les Maréchaux qui n’ajoute rien de sensationnel aux ex bus PC en termes de vitesse de circulation et de desserte. Ils n’ont pas investi un centime dans le métro ou presque : cela ne se voit pas. Ils ont dépensé une autre fortune en aménagements des rues et boulevards qui n’ont pour effet que de congestionner la circulation.

Paris avait en 2001 un réseau de transports publics remarquable par rapport aux autres grandes villes françaises. Aujourd’hui, il est vétuste, saturé et à la traîne. Merci qui ?

Comment la mairie de Paris peut-elle sortir de la crise et garantir que Smovengo respecte ses engagements sur le Vélib ?

 

Le mieux serait de tirer un trait sur tout cela. En attendant, les cyclistes apprennent à se passer des Vélib’ et des systèmes de free-floating privés se développent sans coût pour la ville. C’est cette offre alternative qu’il faut favoriser par des places de stationnement dédiées plus nombreuses.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires