En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 59 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 7 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 8 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 8 heures 49 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 11 heures 6 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 12 heures 7 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 12 heures 33 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 13 heures 25 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 13 heures 40 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 13 heures 53 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 6 heures 43 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 8 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 8 heures 46 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 12 heures 15 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 13 heures 34 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 13 heures 41 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 13 heures 59 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Tout de passe-passe

Paris, l’auto-partage et Renault : le fantastique enfumage d’Anne Hidalgo pour tenter de faire oublier le naufrage Autolib'

Publié le 05 juillet 2018
Alors que la mort du service d'autopartage Autolib' est actée, la maire de Paris tente de cacher la poussière sous le tapis en annonçant à cor et à cri l'arrivée de son prétendu successeur, Renault. Des effets d'annonce prématurés qui ne visent qu'à tenter d'étouffer le scandale.
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la mort du service d'autopartage Autolib' est actée, la maire de Paris tente de cacher la poussière sous le tapis en annonçant à cor et à cri l'arrivée de son prétendu successeur, Renault. Des effets d'annonce prématurés qui ne visent qu'à tenter d'étouffer le scandale.

Les causes de l’échec total d’Autolib’ ont été pour la première fois anticipées dans ces colonnes et dans celles de Delanopolis, bien avant que les médias « industriels » et Anne Hidalgo fassent mine de les découvrir. En résumé, le « modèle d’affaires », pour parler français, était mensonger : prévisions de trafic et de recettes sur-gonflées, coûts minorés, maintenance approximative, solutions techniques douteuses avec la batterie au lithium dont le bilan énergétique est déplorable.

Mais, comme dans tout ce que fait la mairie de Paris depuis l’arrivée au pouvoir de Delanoë puis de sa clonesse, l’essentiel était le coup de com’ et l’effet d’annonce. Passées les inaugurations, nos socialistes se soucient peu du réel qui a fini par les rattraper.

Il en sera de même pour Vélib’ 2 où Hidalgo est engluée dans un échec à répétition. A trop vouloir parader et trop vite lors du lancement d’un projet aguicheur, elle n’a pas fait vérifier les promesses des bonimenteurs qui ont emporté le marché. A menteuse, menteur et demi …

Le système d’accroche ne fonctionne pas, la gestion à distance est catastrophique, les vélos pour la plupart inutilisables quand bien même ils sont présents en stations. Si le système est encore en respiration artificielle, c’est uniquement parce que la ville n’applique pas les pénalités qu’elle devrait imposer à Smovengo. La complicité continue.

Pensez-vous que la mairesse de Paris aura au moins appris de tous ces déboires ? On pourrait le croire en l’entendant à nouveau forfanter sous les lambris de l’Hôtel-de-Ville lors d’une conférence de presse avec Renault pour annoncer l’arrivée du prétendu successeur d’Autolib’.

Flanqué de Thierry Bolloré, le curieusement nommé directeur général délégué de Renault, elle a donné dans l’amphigourique : «Ce qui se passe là est historique … une alliance entre un grand groupe industriel et une grande ville-monde qui veut garder sa force d'innovation et d'attractivité». Nous qui pensions que Bolloré, l’autre, était déjà à la tête d’un grand groupe …

Et que nous annonce cette alliance de la carpe socialiste et du lapin à losange ? Deux choses principales : une offre de VTC électrique et un service d'auto-partage de véhicules électriques en libre-service. Contrairement à Autolib’, nous dit-on, ce dernier ne dépendra pas de stations et les voitures, en majorité des Zoe, n'auront pas besoin d'être branchées constamment à une borne de recharge puisqu'elles auraient 300 kilomètres d'autonomie.

Miracle donc : «il n'y aura pas de contrat» explique Hidalgo et pas de risque contentieux comme avec Bolloré, l’autre.

Hmm … hmm. Si l’on comprend bien ces annonces, ces véhicules seront comme les vélos en « free floating » qu’on voit depuis quelques mois sur les trottoirs parisiens, du reste dégradés à un point tel qu’une entreprise a jeté l’éponge récemment et que peu sont disponibles.

Raisonnons simplement, comme ne le fait jamais Hidalgo.

Une voiture n’est pas un vélo. On ne peut la garer n’importe où, sur un trottoir. Il faut des places de stationnement. Donc de deux choses l’une : soit Renault bénéficie d’un accord avec la ville pour pouvoir garer ses véhicules n’importe où ou au moins sur les ex-emplacements Autolib’ à des coûts préférentiels. Soit les utilisateurs de Zoé vont devoir tourner et tourner pour trouver une place.

Dans le premier cas, il faut un contrat avec délibération du Conseil de Paris. Dans le second Renault comptera sur le calme des utilisateurs et les quelques parkings partenaires de son offre.

Bref, on est très loin de suppléer à la disparition d’Autolib’. Et donc ? Bingo ! Il ne s’agit encore une fois que d’un effet d’annonce par lequel Hidalgo essaie de masquer ses fiascos et sur lequel, ma foi, Renault surfe car cela ne lui coûte rien.

Un vrai boniment préélectoral.

Heureusement qu’Aimer Paris, l’association qui mettra tout ce petit monde dehors en 2020 et que j’ai l’honneur de présider, est là pour repenser un plan de circulation dont l’auto-partage n’est qu’un élément. Aujourd’hui, peu de grandes villes au monde sont aussi mal gérées que Paris. Il fallait bien que Delanoë et Hidalgo se distinguent.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 06/07/2018 - 16:22
certains (es) ferment les yeux
tant que la duègne recevra ce qu'il faut, comme il faut, où il faut, elle continuera à fermer les yeux