En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

02.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

03.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

04.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

05.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

06.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

07.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

01.

La libéralisation du marché de l'énergie en Europe est un échec

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

05.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 12 min
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 1 heure 4 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 14 heures 37 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 15 heures 39 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 17 heures 34 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 20 heures 2 sec
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 20 heures 51 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 22 heures 48 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 1 jour 9 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 1 jour 55 min
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 49 min 13 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 14 heures 13 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 15 heures 22 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 17 heures 1 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 19 heures 9 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 20 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 21 heures 43 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 23 heures 50 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 1 jour 36 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 1 jour 1 heure
© Pixabay
© Pixabay
Les entrepreneurs parlent aux Français

Plongeon dans l’entrepreneuriat des DOM TOM. Délaissés de la République

Publié le 20 août 2018
Il y a du talent partout. Mais le talent ne peut pas s’exprimer partout de la même façon. Nos territoires d’outre-mer le savent mieux que quiconque. « Loin des yeux, loin des sous », « loin du cœur », des aides, structures, soutiens que ce talent ultra marin mériterait et qui se sent « ultra abandonné ». Il n’y a pas de telle notion que l’amour, il n’y a que des preuves d’amour.
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y a du talent partout. Mais le talent ne peut pas s’exprimer partout de la même façon. Nos territoires d’outre-mer le savent mieux que quiconque. « Loin des yeux, loin des sous », « loin du cœur », des aides, structures, soutiens que ce talent ultra marin mériterait et qui se sent « ultra abandonné ». Il n’y a pas de telle notion que l’amour, il n’y a que des preuves d’amour.

J’avais envie, à mon retour de cette visite à la Réunion, pour rencontrer les entrepreneurs locaux et régionaux, vous raconter la vie de nos amis et frères de « galère », qui doivent attraper les contrats avec les dents et les clients à la nage ! Mais quelques remarques de ce que nous avons déjà vécu depuis plus de 5 ans grâce à nos rencontres et séances avec nos amis ultra-marins. Notamment de OutreMer Network.

Loin si loin. Pour tout provincial comme moi, qui se respecte, on aura noté depuis bien longtemps que ce qui se passe à Paris, reste à Paris. Comme à Las Vegas, le fun en moins. Combien d’entrepreneurs de province, de se plaindre du manque d’accès aux informations, soutiens, structures, investisseurs, information, qui semblent être naturelles pour le Parisien, qui tient cela comme acquis. Imaginez alors pour celui qui est à 8000km…

Près, si près. Chaque modèle français de territoire d’outre-mer, est éternellement comparé à son équivalent anglo-saxon. Souvent au détriment de nos français d’outre-mer. L’anglo-saxon mise tout sur le business, le français sur l’aide, entendons nous. C’est souvent vrai, tant l’Etat a plus souvent investit pour la paix social que le développement économique. Conséquence, ici,  à la Réunion, 50% des jeunes de 25 ans sont au chômage. Alors que l’Ile Maurice voisine capture le tourisme et le off-shoring. Pourquoi ?

Vue courte, ambition basse. Pourtant, à chaque fois les territoires sont les mêmes. Pas la culture. Jusqu’à l’exemple de St Martin, où sur la même ile se côtoient 2 mondes, totalement et radicalement différents, avec son côté français et hollandais. L’un regorge de touristes littéralement «vomis » de bateaux géants, qui ne prêtent pas un début d’attention à la partie bleu, blanc et rouge. Concentrés sur le rouge, la couleur de leur peau après 2 jours de bière et de soleil, dès qu’ils sortent des casinos. Pourquoi ? Nous semblons à chaque fois offrir au monde le pitoyable spectacle de territoires où seuls les fonctionnaires, bien payés, alimentent une vie trop chère pour le reste de la population et la cagnotte d’un nombre limité de familles qui possèdent tout depuis des générations. Le pitoyable spectacle de l’opposition entre des mondes anglo-saxons qui recrutent, pendant que nos français sont en révolte ou en grève.

Pourtant il suffirait de peu. Prenons exemple sur la Réunion. Pour capter le tourisme international, il faudrait que les gens parlent anglais. Même un anglais dit « Delorien » depuis la découverte de l’accent inimitable de Jacques Delors quand il parlait en anglais. Pas de guides, pas d’accompagnement, pas de parcours, pas de formation, alors que sur ces 50% de chômeurs de moins de 25 ans, il en est certainement qui ont le talent et l’envie de travailler et réussir. Il faut arrêter avec ce stéréotype de l’ultramarin, endormi par le rhum et la chaleur. C’est bien mal connaître l’écosystème que je fréquente avec notamment Outre Mer Network, désormais installé à la Station F. Une ile aussi, mais riche et agile, innovante et passionnée où l’on passe outre ces stéréotypes pour aveugles et sourds.

Nous avons, avec nos littoraux une richesse incroyable, l’un des plus grands au monde, à nous d’en faire, enfin, un atout.

Les solutions ? Je ne suis pas « Bruce tout puissant », mais quelques remarques s’imposent :

Que les prix à la consommation soient élevés du fait de taxes qui rend tout hors de prix, reste une interrogation. Que ces prix ne soient à la portée que des fonctionnaires bien payés qui y sont envoyés, en est une seconde. De savoir à qui profitent ces prix trop haut et ces taxes élevées, mériteraient un peu plus de travail…

La puissance publique, selon sa méthode habituelle, proche de celle du dealer, injecte la drogue de l’argent publique pour maintenir la paix sociale et représente l’essentiel des dépenses de l’Ile. Cela n’a jamais assuré une vision, une stratégie, une efficacité. Il faut donc donner plus de pouvoir au privé. Investir, autrement, sur la formation, les entreprises, l’innovation et le laisser gérer par ceux qui savent le faire. Et maintenir la puissance publique, non dans la situation de celle qui entretient le drogué en lui délivrant sa dose, mais en le sevrant, en lui en donnant les moyens.

L’Ile est entourée de pays avec qui elle peut difficilement se comparer et lutter. Les prix, les salaires, la fiscalité, le coût du travail. Il faut donc réfléchir à permettre à la Réunion de pouvoir bénéficier d’un statut particulier lui permettant de lutter à armes égales. Une révolution peut être, une nécessité certainement.

Les PME et TPE doivent s’emparer des outils numériques qui leur permettront de développer leur activité et donner une opportunité aux jeunes, majoritairement au chômage de s’emparer d’emplois indépendants, à défaut d’emplois salariés. Chaque montagne offre une escalade qui suppose d’aller par paliers, et ce dernier en est la première étape. La Réunion connaît bien l’escalade. Elle sait que l’air est plus pur à 3000m d’altitude mais que l’on attaque la montée par un air moins pur !

Aidons la Réunion à se libérer et ses entrepreneurs, brillants et volontaires, de s’envoler au dessus de cette île magique, vers l’international qui lui tend les ailes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 02/07/2018 - 23:26
Caricature Française.
Les Dom-Tom sont une caricature et un résumé de tout ce qui ne marche pas en France, le bon côté en moins. Un mélange de " Social" incroyablement coûteux mais toujours insuffisant, d'irresponsabilité politique , de démagogie sans limites, mais avec en plus une absence de rigueur absolue, de non respects des règles élémentaires de la conduite des affaires publiques , de vieilles haines ethniques et raciales , une tension palpable entre les communautés, des économies
très peu productives où il n' y a que des fonctionnaires et des allocataires de prestations sociales etc...Il suffit de comparer la Réunion à l'Ile Maurice. .