En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 12 heures 57 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 15 heures 8 sec
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 16 heures 4 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 17 heures 11 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 17 heures 56 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 18 heures 21 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 20 heures 48 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 21 heures 24 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 21 heures 53 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 13 heures 23 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 14 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 15 heures 50 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 16 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 17 heures 27 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 20 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 21 heures 13 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 22 heures 23 min
© Alessandra Tarantino / POOL / AFP
© Alessandra Tarantino / POOL / AFP
Amen

"Nous avons besoin de la religion" : petits conseils de lecture sur la foi et la raison à tous ceux qui se sont étranglés en entendant Emmanuel Macron à Rome

Publié le 29 juin 2018
Le chef de l'Etat a déclaré, lors de son entretien avec le pape : "Nous avons anthropologiquement, ontologiquement métaphysiquement besoin de la religion".
Bertrand Vergely est philosophe et théologien.Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Vergely
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Vergely est philosophe et théologien.Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat a déclaré, lors de son entretien avec le pape : "Nous avons anthropologiquement, ontologiquement métaphysiquement besoin de la religion".

Lors de son entretien avec le pape, Emmanuel Macron, a déclaré : « Nous avons anthropologiquement, ontologiquement métaphysiquement besoin de la religion ». Ces propos font l’objet de vives critiques de la part de ceux qui opposent strictement foi et raison. Pourquoi ces notions s’opposent-elles ? Quels sont les penseurs qui ont apporté une réponse à cette opposition ?

Bertrand Vergely : Pour comprendre ce que le chef de l’État a dit il importe de distinguer trois choses. D’abord le plan du religieux et celui du non religieux. Ensuite, le plan de la foi et celui de la raison. Enfin le plan de l’ontologique, du métaphysique et de l’anthropologique et ce qui est proprement empirique et existentiel.

     Comme le souligne Mircea Eliade, le grand spécialiste des religions, est religieux le fait de penser que la réalité se relie à une source d’être non mondaine et non humaine. Est de ce fait religieux le fait de vivre religieusement ce lien avec cette source d’être en étant dans la plus grande attention. Forcément cette attitude est une attitude de foi dans la mesure où poser qu’il existe un plan de réalité non humain et non mondain ou naturel demande de dépasser le plan de la raison courante qui, de façon pratique et utilitaire, ramène tout à la réalité matérielle de la nature et du monde ou bien encore de l’homme. D’où l’aspect métaphysique de la foi, métaphysique voulant dire au-delà de la nature. D’où son aspect ontologique, ontologique voulant dire science de l’être. Appelons l’être la réalité fondamentale, est de l’ordre de l’être le fait que les choses et les êtres existent.  Fait mystérieux, bouleversant, transcendant, dépassant l’imagination. Fait cependant accessible sous la forme de l’expérience de la présence. En ce sens, qu’est-ce qui est religieux ? Une croyance irrationnelle ? Nullement. Une adhésion profonde au contraire à l’essence de l’existence.

     Il y a à l’origine de toute chose et de tout être une présence inouïe. On est religieux quand on s’ouvre à celle-ci. Ouvrons-nous à cette présence, l’existence se met à parler. Elle devient parlante. Dialoguant avec cette présence on vit un rapport de plus en plus fort, de plus en plus profond à l’existence. La vie prend alors un sens. On vivait dans un monde plat, insignifiant, vide. Soudain l’existence se met à parler, à signifier, à résonner.  De sorte qu’il se met à valoir la peine que l’on vive.

 Les Anciens comme Héraclite pensaient que le Logos ou Raison gouverne le monde. Ils entendaient par raison ou Logos la présence qui rend toute chose, tout être parlant. En philosophie, c’est la phénoménologie, science des phénomènes, science des manifestations, science de la présence, qui a développé cette relation à la présence. Hegel, Husserl, Heidegger, en sont les fondateurs. Jaspers, Gabriel Marcel et Michel Henry en sont les représentants chrétiens. Sartre en est le représentant athée. Notre culture marquée par l’utilitarisme et, le matérialisme et l’athéisme oppose foi et raison en reléguant la foi dans les brumes de l’irrationnel.  Cette culture commet une erreur. La foi est de l’ordre de la profondeur et non pas de l’irrationnel. Ouvrant sur la présence elle est à l’origine de l’expérience de la vie la plus profonde qui soit. C’est ce que souligne le chef de l’État dans ses propos.  

     Nous avons besoin de la religion. Nous avons besoin de la foi. Pour nous ouvrir à la profondeur et à la richesse de l’existence. Gaston Bachelard, éminent spécialiste des sciences était aussi un éminent spécialiste de la vie poétique. Il pensait que la culture a besoin de raison mais aussi d’âme. On ne survit pas sans raison utilitaire. Mais on ne vit pas sans présence.  Depuis la préhistoire tous les peuples de la terre ont vécu la présence. Seul notre monde dominé par la techno-science se prive de cette source créatrice. D’où l’arriération de cette culture. Et les nombreux problèmes psychologiques et moraux que celle-ci rencontre. Vivons dans un monde sans présence et sans âme uniquement dominé par la raison matérielle et utilitaire. On se met à vivre un monde coupé en deux. En ce sens, les propos d’Emmanuel Macron n’ont rien de scandaleux. Ce sont au contraire des propos pleins de sagesse, de bon sens, d’humanisme. De la part d’un homme politique et d’un chef d’Etat ce sont des propos extraordinaires. Enfin, un homme politique, un chef d’État qui comprend quelque chose à l’existence et à l’homme.

Est-il dangereux d’opposer la foi sans la raison et la raison sans la foi ?

Bien évidemment, cette coupure engendrant le piétisme et le scientisme, l’un alimentant l’autre. Avec de graves conséquences. Coupons la foi de la raison et la raison de la foi. C’est la présence que l’on tue et avec la présence le sens de la religion comme celui de la science. Dans le domaine de la religion, la religion a besoin de la raison comme de la foi pour cultiver la présence et ainsi déboucher sur une religion parlante. Supprimons la raison. C’est la religion comme culture de la présence que l’on détruit. L’obscurantisme religieux se nourrit de cette coupure. L’infantilisme religieux également.

La religion a besoin d’être une religion parlante. La science aussi.  Coupons la raison de la foi en opposant la raison à la foi, la raison devenant purement utilitaire celle-ci donne une science mutilante et mutilée. Notre monde connaît aujourd’hui la violence du fanatisme religieux et la violence de la techno-science. La perte du sens de la présence en est la cause.

Le fanatisme et le scientisme  rêvent de changer le monde ainsi que l’homme. Tous deux procèdent de la même source à savoir une ignorance complète de la présence supplantée ici par la violence comme technique et là par la technique comme violence. Notre monde est incroyablement brutal.  L’opposition entre foi et raison et la perte du sens de la présence en sont la cause.

Que répondre à ceux qui opposent radicalement foi et raison ?

Qu’ils se trompent. Qu’ils ignorent qu’il existe entre foi et raison un point de rencontre sous la forme de la présence. Qu’ils peuvent en faire l’expérience en revenant à eux-mêmes et en se mettant à écouter l’existence qui vit en eux. Le christianisme a une longue tradition du sens de la présence, tradition trop peu connue, parfois refoulée par le christianisme lui-même du fait d’un moralisme et d’un conformisme religieux. La vraie science a, elle aussi, une longue tradition du sens de la présence, malheureusement refoulée par un scientisme assoiffé de domination technique. Ceci veut dire que la vraie religion comme la vraie science ne sont pas derrière nous mais devant nous. Quand religion et science retrouveront le sens de la présence le monde connaîtra une religion et une science extraordinaires.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
adroitetoutemaintenant
- 29/06/2018 - 09:19
Deux diables ensemble
Avec le même message : « il ne faut pas croquer mais seulement sucer ». L’un parle de l’Hostie dénaturée, l’autre de la sodomie.