En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 8 min 1 sec
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 34 min 6 sec
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 1 heure 46 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 16 heures 53 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 17 heures 28 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 19 heures 7 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 20 heures 5 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 21 heures 57 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 22 heures 58 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 16 min 2 sec
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 54 min 49 sec
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 1 heure 24 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 16 heures 25 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 17 heures 12 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 18 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 19 heures 57 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 21 heures 13 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 22 heures 35 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 23 heures 18 min
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
No-go zone

Ados à la dérive : cet enchaînement de renoncements qui nous ont rendu incapables de maîtriser les bandes de mineurs qui terrorisent des quartiers entiers

Publié le 28 juin 2018
Un article du Parisien est revenu sur l'explosion du racket, des vols et agressions, dans le quartier Marcadet du XVIIIe arrondissement. Selon Gérald Pandelon, le phénomène des "bandes d'ados" est multiple et nous dépasse.
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérald Pandelon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un article du Parisien est revenu sur l'explosion du racket, des vols et agressions, dans le quartier Marcadet du XVIIIe arrondissement. Selon Gérald Pandelon, le phénomène des "bandes d'ados" est multiple et nous dépasse.

Atlantico : Cette semaine, un article du Parisien a fait état des vols et agressions commises par des bandes d'adolescents dans le quartier Marcadet, du XVIIIe arrondissement de Paris. Ce phénomène n'est pas nouveau, mais malgré les interventions de la police, il s'étend désormais à d'autres quartiers parisiens. Comment expliquer que les autorités ne parviennent pas à les contrôler?

Gérald Pandelon : Cette situation résulte de la désertion des autorités familiales, éducatives et politiques.  Les parents ont renoncé à les éduquer et laissent ces adolescents livrés à eux-mêmes. Cette faille initiale ne peut pas être rattrapée par l'éducation nationale et quoi qu'on en dise, ce n'est pas le rôle ni le métier des enseignants. Par ailleurs l'école n'est plus obligatoire à partir de 14 ans. Enfin, depuis 25 ans on débat  de la crise de l'autorité de l'Etat, sans que des mesures soient prises pour y remédier. L'arsenal juridique a été renforcé en 2007, mais il n'est même pas appliqué. Je vois au quotidien l'impuissance des autorités dans mon cabinet, et je suis hélas obligé de constater que 95 % des avocats pénalistes partagent le même avis. Le problème central de cette question, ce n'est pas tant l'augmentation de cette délinquance, qui est bien réelle, que sa banalisation.  Il faut être lucide : on ne peut rien faire face à la délinquance des mineurs et j'ajouterais même qu'il est trop tard pour avoir des solutions. La question de l'opinion publique vient ajouter encore plus de confusion. Entre les dénonciations d'un état trop laxiste ou trop autoritaire, on ne sort pas de ces débats qui ont fait perdre trop de temps sans rien régler.

>>>> A LIRE AUSSI : Pourquoi les bandes d’ados qui terrorisent certaines rues du 18ème arrondissement de Paris ne sont pas tout à fait ce que l’on croit

Malgré la mise en place d'une cellule policière de suivi du plan bandes (CSPB) les agressions et rixes s'étendent désormais à plusieurs arrondissements et jusqu'au centre de Paris. Comment expliquer que les dispositifs policiers soient insuffisants?

Le phénomène de ces bandes est multiple et nous dépasse. Les affrontements partent souvent de motifs futiles, mais il y  a aussi le trafic, notamment de drogue. Les mineurs sont utilisés par les chefs de bande pour les trafics parce que précisément ils ne risquent rien, et qu'ils sont toujours relâchés. La police le sait, les connaît et même si elle prévient les parents qu'il faut agir avant la date des 18 ans, ça ne change rien.  Les juges prononcent un avertissement  inscrit au casier judiciaire du mineur et ordonnent la remise à parent, censés  agir pour faire cesser les comportements délinquants… Des enfants ont déjà vingt interpellations derrière eux, ça ne les empêchera pas de continuer.. On voit des cas de mineurs armés dès l'âge de 13 ans, le retour en arrière est impossible…. Par ailleurs on évoque dans les médias essentiellement le cas de Paris, mais on ne parle jamais des villes comme Lyon, Grenoble ou Perpignan, où ces bandes s'affrontent entre communautés de gitans, d'arabes etc. De même, le phénomène de l'islamo banditisme enrôle des jeunes qui à 15/16 ans manient parfaitement les armes. Il faut être conscient que ces jeunes vivent déjà dans un univers parallèle aux lois de l'Etat, dont ils ne reconnaissent pas les règles.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Clodo31
- 29/06/2018 - 12:32
Culture
Il est de tradition dans certaines cultures importées de privilégier l'éducation par la "rue"..Ce mouvement a contaminé certaines couches de la population française, plutôt défavorisées, qui se servent de leur statut social pour fuir leurs responsabilités de parents.
vangog
- 29/06/2018 - 01:23
Ce n’est pas le rôle ni le métier des enseignants »??????
Mon cul, oui! ...qu’est-ce-que c’est que ces dogmes d’un autre temps (d’avant la chute des murs...)?...lorsque la famille fait faillite (et la gauche archaïque a tout fait pour...) il faut que un dernier rempart à l’autorité, et c’est le rôle de l’éducation , en dernier recours, car ensuite, il n’y a plus rien...et les employeurs n’accepteront pas des réfractaires à l’autorité! La France gauchiste a voulu faire rentrer en masse des familles qui croient que leurs enfants sont des demi-dieux, et s'avèrent incapables de leur inculquer le minimum d’autorité nécessaire à la vie en société. c’est donc à l'éducation, débarrassée de son idéologie gauchisante, de pallier ce manque...sinon, ensuite, c’est la police qui s’en chargera...et quand on lit le pauvre Gérald Pandelon, on se dit que ce sera mal barré pour l’enfant, s’il attend que la justice lui inculque le sens de l'autorité qui lui manquera, à vie...
Anouman
- 28/06/2018 - 19:32
Bandes
"Le phénomène de ces bandes est multiple et nous dépasse". En fait cela dépasse surtout la loi. Si on décide de la responsabilité pénale des mineurs ça risque de se calmer un peu surtout si la justice fait son travail (d'accord on manque de places de prisons mais on peut faire des camps de rééducation). Et la récidive de récidive doit être punie de manière beaucoup plus sévère. Ce qui est surtout dépassé est de croire qu'un mineur est un petit ange déchu qu'on pourra remettre dans le droit chemin du seigneur.