En direct
Best of
Best Of
En direct
© ANDREAS SOLARO / AFP
Arroganza francese
Bientôt Emmanuel Macron va peut-être traiter les Italiens de "Ritals" et de " Macaronis"!
Publié le 27 juin 2018
Il en prend le chemin. Et sur cette route il avance allègrement.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il en prend le chemin. Et sur cette route il avance allègrement.

Au commencement était "la lèpre populiste". Premiers visés, les Italiens. Ensuite est venu l'accusation de "cynisme" et de d'"irresponsabilité" adressée aux mêmes Italiens. Au motif que l'Italie avait refusé d'accueillir l'Aquarius, un bateau de migrants.

Finalement, l'Aquarius a accosté en Espagne. Pas dans un port français contrairement à ce qu'on aurait pu attendre vu la très grande générosité affichée par le président de la République à l'égard des migrants. Venant d'un homme qui a été élevé chez les frères, qui a été le disciple du très catholique Paul Ricœur, ce n'est pas très chrétien tout ça …

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a modérément apprécié d'être traité de lépreux. Il s'est demandé si Macron voulait qu'il porte une crécelle. Le président de la République a été piqué à vif. Un Macaroni, un Rital avait osé lui répliquer.

Macron a donc remis une couche. Il a déclaré qu'il n'y avait pas de "crise migratoire" en Italie mais "une crise politique liée aux peurs alimentées par les extrêmes". Matteo Salvini, un énergumène qui n'a pas sa langue dans sa poche a riposté en se demandant quand Macron aurait la bonté d'ouvrir les ports de Marseille et de Toulon aux migrants. Une réponse qui se résume en un mot :" vaffanculo" (très facile à traduire en français).

On en est là. Salvini-Macron : 1-0. A la mi-temps. Car il y aura certainement une suite. Macron a encore des cartouches et des bottes secrètes. Il pourra qualifier les Italiens de " fainéants". Pour le moment il a réservé ça aux ouvriers qui refusaient d'être délocalisés pour avoir un emploi. Il dispose aussi d'une arme de destruction massive : "illettrés" ! Jusqu'à maintenant ça ne concernait que les ouvrières de GAD. Le tour des Ritals viendra…

Avant-hier Macron était à Rome. Pour voir le Pape. Pas Matteo Salvini. Le Saint Père et le président de la République partagent la même tendresse pour les migrants. Une rencontre comme celle-ci a l'avantage de tenir les lépreux à distance.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
07.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 28/06/2018 - 00:38
Que Macron continue comme cela
Il n'en dévoile que mieux son côté "petit con arrogant loin des réalités"
Quant à ceux qui ont voté pour lui, qu'ils prennent des migrants chez eux, on discutera après....
@Kelenborn : je n'ai pas voté pour Macron ....et j'en suis fier....et ce n'est pas demain la veille que je voterai pour un mondialiste libéral libertaire....ne vous inquiétez pas...
Themistokles
- 28/06/2018 - 00:18
Paul Ricoeur est protestant !
même s'il a écrit dans la revue "Esprit"...
Paulquiroulenamassepasmousse
- 27/06/2018 - 22:23
Don Macorleone, dit "il capo
Don Macorleone, dit "il capo dei capi" maîtrise bien la mafia Bretone, et vous croyez qu'il va se laisser emmerder par une petite mafia Sicilienne ! Demandez à Brizitte:.... "il est couillu le gamin" !