En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© ANDREAS SOLARO / AFP
Arroganza francese

Bientôt Emmanuel Macron va peut-être traiter les Italiens de "Ritals" et de " Macaronis"!

Publié le 27 juin 2018
Il en prend le chemin. Et sur cette route il avance allègrement.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il en prend le chemin. Et sur cette route il avance allègrement.

Au commencement était "la lèpre populiste". Premiers visés, les Italiens. Ensuite est venu l'accusation de "cynisme" et de d'"irresponsabilité" adressée aux mêmes Italiens. Au motif que l'Italie avait refusé d'accueillir l'Aquarius, un bateau de migrants.

Finalement, l'Aquarius a accosté en Espagne. Pas dans un port français contrairement à ce qu'on aurait pu attendre vu la très grande générosité affichée par le président de la République à l'égard des migrants. Venant d'un homme qui a été élevé chez les frères, qui a été le disciple du très catholique Paul Ricœur, ce n'est pas très chrétien tout ça …

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a modérément apprécié d'être traité de lépreux. Il s'est demandé si Macron voulait qu'il porte une crécelle. Le président de la République a été piqué à vif. Un Macaroni, un Rital avait osé lui répliquer.

Macron a donc remis une couche. Il a déclaré qu'il n'y avait pas de "crise migratoire" en Italie mais "une crise politique liée aux peurs alimentées par les extrêmes". Matteo Salvini, un énergumène qui n'a pas sa langue dans sa poche a riposté en se demandant quand Macron aurait la bonté d'ouvrir les ports de Marseille et de Toulon aux migrants. Une réponse qui se résume en un mot :" vaffanculo" (très facile à traduire en français).

On en est là. Salvini-Macron : 1-0. A la mi-temps. Car il y aura certainement une suite. Macron a encore des cartouches et des bottes secrètes. Il pourra qualifier les Italiens de " fainéants". Pour le moment il a réservé ça aux ouvriers qui refusaient d'être délocalisés pour avoir un emploi. Il dispose aussi d'une arme de destruction massive : "illettrés" ! Jusqu'à maintenant ça ne concernait que les ouvrières de GAD. Le tour des Ritals viendra…

Avant-hier Macron était à Rome. Pour voir le Pape. Pas Matteo Salvini. Le Saint Père et le président de la République partagent la même tendresse pour les migrants. Une rencontre comme celle-ci a l'avantage de tenir les lépreux à distance.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

03.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 28/06/2018 - 00:38
Que Macron continue comme cela
Il n'en dévoile que mieux son côté "petit con arrogant loin des réalités"
Quant à ceux qui ont voté pour lui, qu'ils prennent des migrants chez eux, on discutera après....
@Kelenborn : je n'ai pas voté pour Macron ....et j'en suis fier....et ce n'est pas demain la veille que je voterai pour un mondialiste libéral libertaire....ne vous inquiétez pas...
Themistokles
- 28/06/2018 - 00:18
Paul Ricoeur est protestant !
même s'il a écrit dans la revue "Esprit"...
Paulquiroulenamassepasmousse
- 27/06/2018 - 22:23
Don Macorleone, dit "il capo
Don Macorleone, dit "il capo dei capi" maîtrise bien la mafia Bretone, et vous croyez qu'il va se laisser emmerder par une petite mafia Sicilienne ! Demandez à Brizitte:.... "il est couillu le gamin" !