En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Pixabay
Mêmes causes (taubiresques), mêmes effets
Explosion des attaques au couteau et de la criminalité au Royaume-Uni : comme un air de déjà vu de ce coté ci de La Manche
Publié le 18 juin 2018
La Grande-Bretagne subit une explosion criminelle.
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Grande-Bretagne subit une explosion criminelle.

La Grande-Bretagne subit une explosion criminelle. Etablissons-le *:

- du 1e janvier 2018 à fin mai, la métropole de Londres, fief de Scotland Yard (Metropolitan Police) recense 69 homicides, dont 43 à l'arme blanche. + 21 % sur les mêmes mois de 2017. Au même moment, New York enregistre  50 homicides.

- Londres encore : mai 2017 à mai 2018, 22 025 vols violents commis en scooter (moped crimes), 60 par jour, + 50% sur l'année d'avant. Le Far West disent les médias.

- De mai 2017 à mai 2018 (Pour tout le royaume) quelque 50 000 Robberies (vols à main armée plus vols avec violence), + 33% en un an.

- Selon l'Office for national Statistics, l'usage criminel d'arme blanche, ayant ou non provoqué la mort, est à + 22% de septembre 2016 à sept. 2017 ; usage d'arme à feu, + 11%. La criminalité en général, + 14% (au plus haut depuis 15 ans).

Pourquoi cette explosion criminelle dans un pays naguère paisible ?  Cause profonde, l'abolition des gouvernements vraiment "Libéraux" ou "conservateurs" en Europe, remplacés par de factices-unanimes petits soldats de la mondialisation heureuse façon DGSI (Davos-Goldman-Sachs-Idéologie). Ainsi Theresa May ou François Hollande, David Gauke ministre conservateur de la Justice à Londres aujourd'hui, ou la libertaire Mme Taubira à Paris naguère, mêmes politiques laxistes et effets pervers.

Car c'est la conservatrice Mme May qui, ministre de l'Intérieur, massacre dès 2010 la police britannique, amputant d'un coup son budget de - 18%. En 2015, Mme May dédaigne les alertes des syndicats et cadres de la police, les accusant avec mépris de "crier au loup". Il y avait en 2010 144 353 policiers dans les rues (Angleterre + Galles) ; en 2015, il en restait 122 859,  - 21 494. Or sur 5 ans, cette décimation fait 4,5 millions de jours d'enquête en moins - à l'immense joie de bandits ainsi laissés la bride sur le cou.

Résultat, l'effondrement des taux d'élucidation des polices britanniques. En 2015 encore, Scotland Yard faisait inculper 26% des assaillants au poignard, 11% en 2018. Robberies (braquages, agressions) : 6% d'élucidation en 2017, 94% de crimes impunis.

A l'origine de l'explosion criminelle, des gangs toujours plus audacieux et structurés. Or paralysée par le "politiquement correct", Mme May interdit pour l'essentiel aux policiers de fouiller ces jeunes gangsters souvent issus de l'immigration africaine ou ouest-asiatique - comme la majorité des victimes d'homicides et 70 à 80% des gangsters en cause. Les bandits ne s'en cachent d'ailleurs pas, le principal gang juvénile de Londres s'étant lui même baptisé Mali Boys. Face à ce réel criminel, Mme May a empilé formalités absurdes et interdits bienséants - conférant aux gangsters une quasi-impunité.

Qui dit explosion dit explosif : c'est l'énorme retour de la cocaïne sur la scène branchée britannique, dans une jeunesse dorée post-crise certes vegan, bobo et fan de café équitable - mais carburant à la coke,  d'où, de mortelles guerres de territoires entre gangs.

Ultime cause de l'explosion criminelle : une justice laxiste. L'Angleterre ne poursuit désormais plus les vols en boutiques de moins de 250 euros ; déficit pour le commerce, 7 milliards d'euros - bien sûr répercutés sur les prix. Cette hugolienne mesure coûte à chaque ménage 300 euros par an - déjà l'insécurité dans leur cité, là encore, les pauvres trinquent.

Angleterre + Galles : 527 000 inculpations en 2016-2017, moins 65 000 sur 2015-2016 - alors que sur 2015-2017, les infractions connues y bondissent de + 750 000.

Et les infractions chaque jour plus nombreuses de possession et usage d'une arme ? Voici les derniers chiffres (mars 2018) de l'ONS :

En 2017, la justice britannique a rendu 20 982 sentences pour infraction avec arme blanche (sous le niveau de la blessure physique) :

- 4 067 peines avec sursis,

- 7 628 peines de prison ferme (36% du total ; 43% des adultes et 14% des mineurs). Peine moyenne : 7,5 modestes mois en prison,

- 9 287 simples et platoniques "avertissements".

Ultime folie: à des policiers abasourdis, le (conservateur) secrétaire d'Etat britannique aux prisons annonce une forte diminution des incarcérations de moins d'un an. Or on l'a vu, la peine réelle pour possession/usage d'une arme blanche est de sept mois et demi de prison ferme ; ce pour moins de 50% des condamnés adultes, et moins de 15% des mineurs - les autres échappant déjà à toute incarcération. Cherchez l'erreur...

________________

* D'usage, les statistiques criminelles de Londres concernent l'Angleterre et le Pays de Galles. Ecosse et Irlande du Nord publient leurs propres données qui aujourd'hui confirment les anglaises. Quand ces données concernent tout le royaume, nous précisons "ONS-Office for National Statistics".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AG35
- 19/06/2018 - 16:37
Comment dire sans désigner (ou l'inverse) ?
"ces jeunes gangsters souvent issus de l'immigration africaine ou ouest-asiatique".
C'est quoi l'ouest asiatique ? Le moyen Orient de Damas jusque Rabat ?
lasenorita
- 19/06/2018 - 12:01
''L'indulgence'' envers les musulmans..
Les ''autorités'' anglaises, comme nos gouvernants, sont très ''indulgents'' envers ces BARBARES de musulmans.. La semaine dernière, sur ARTE, j'ai vu un film où on relatait le viol,par des musulmans pakistanais,de jeunes filles ''blanches'' et ''mineures''. Ces gamines et leur famille se sont rendues à la police britannique pour relater leur souffrance... mais la police ..n'a RIEN FAIT!....Nos gouvernants sont ''complices'' des atrocités que font subir les musulmans aux non-musulmans!.. Pendant la ''guerre d'Algérie'': les gauchistes ont ''aidé'' les musulmans à tuer nos soldats et des ''civils innocents'' et nos médias se taisaient sur les tortures que le F.L.N. faisait subir aux non-musulmans!...
Paulquiroulenamassepasmousse
- 18/06/2018 - 14:13
@kelenborn
d´accord avec Kelly pour dire qu'ouvrir un livre saint pose déjà un problème,.................. d´accord avec Houellebecq pour penser que si la Bible et la Tora ne poussent plus au crime, le Coran le fait pour trois ......... Alors même si une BD, violente peut pousser au crime des faibles d´esprit, certains sont capables de relativiser........et tant pis pour les autres qui prennent ça au premier degré, mais ne sont pas pour autant irresponsables, ils sont effectivement et définitivement cons !