En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Pixabay
Atlantico Bourse
Une start-up à 14 Milliards d’Euros
Publié le 18 juin 2018
La semaine dernière Adyen a connu un succès foudroyant pour son entrée à la bourse d’Amsterdam : sa capitalisation a atteint 14 Milliards, soit un doublement par rapport au prix d’introduction.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La semaine dernière Adyen a connu un succès foudroyant pour son entrée à la bourse d’Amsterdam : sa capitalisation a atteint 14 Milliards, soit un doublement par rapport au prix d’introduction.
 
La semaine dernière Adyen a connu un succès foudroyant pour son entrée à la bourse d’Amsterdam : sa capitalisation a atteint 14 Milliards, soit un doublement par rapport au prix d’introduction. Un tel engouement est rare pour un entreprise somme toute assez petite. Le secteur dans lequel évolue Adyen explique en large partie ce succès incroyable : installée à Amsterdam depuis sa création il y a une dizaine d’années, la société a développé une plate-forme de paiement totalement automatisé et sécurisé. Ses principaux clients sont : Netflix, Facebook, Uber, Airbnb, Spotify et bientôt Ebay. Les investisseurs se sont rués sur les 14% du capital mis en bourse mercredi dernier.
 
Le fait d’atteindre dès le premier jour de tel niveau de valorisation a déclenché de nombreux commentaires mais cela fait plusieurs mois que l’ensemble du secteur des paiements en ligne est suivi de près par les investisseurs. Les 2 premiers acteurs mondiaux Wirecard et Worldline connaissent depuis plusieurs mois des parcours boursiers exceptionnels. 
 
Il n’y a pas de miracle pour autant, ni bulle, ni exubérance irrationnelle ! La qualité et la croissance sont plébiscitées par la bourse. La progression de ces titres est logique. Tout d’abord les perspectives pour le marché des transactions électroniques restent très attractives. Plus de 80% des transactions mondiales se font encore en cash et seules 10% des transactions sont complètement digitalisées. La transition vers les paiements en ligne devrait poursuivre son accélération. Le management des acteurs de ce secteur sont persuadés que leur marché devrait croître de 15-20% par an pendant encore plusieurs années. 
 
L’Asie, l’Inde et les Etats-Unis sont des cibles prioritaires pour toutes les sociétés du secteur. Wirecard en particulier connaît un grand succès dans ces zones…elle y connaît une croissance de 20 à 30% grâce à des acquisitions ciblées qui ont permis de prendre pieds très rapidement et très efficacement. 
 
Les résultats sur le premier trimestre ont dépassé les attentes avec une hausse de 24% des ventes et de 38% du résultat. Le succès de l’introduction d’Adyen est donc assez logique…mais même avec une forte croissance attendue pour la société néerlandaise, nous pensons que le prix est un peu trop élevé. Sur la base du cours de vendredi Adyen se paierait 70 fois le résultat de 2020. Très très largement au-dessus des sociétés comparables cotées depuis plusieurs années comme Wirecard ou Worldline ! Nous préférons donc nettement rester sur Wirecard qui affiche de plus une marge nettement plus élevée. 
 
Nous conservons nos positions sur Wirecard, nous n’hésiterons pas à écrêter si la hausse se poursuit sur le même rythme qu’en ce moment ; et restons à l’écart d’Adyen. Les cours atteints récemment font que nous ne pouvons pas recommander d’acheter sur ces niveaux. Il nous paraît néanmoins certain que le secteur soit attractif à moyen-terme…à court-terme il devrait continuer d’être l’objet d’une intense activité de regroupement dans tous les sens. Ces derniers mois Worldpay a été racheté par Vantiv, Six par Worldline et Bambora par Ingenico…et plus près de nous Concardis et Nets ont annoncé leur fusion. Tout ceci indique que les acteurs vont aussi viser à réaliser rapidement des économies d’échelle et prendre position partout dans le monde pour maintenir leurs niveaux de marges. 
 
Il faut donc surveiller attentivement ce secteur et profiter des périodes de baisse pour commencer à prendre des positions et laisser Adyen de côté pour le moment il y a mieux à faire dans ce secteur ! 
 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
06.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
07.
Des planètes rocheuses comme la Terre survivraient à la mort de leur étoile ; Une sonde interstellaire pour explorer Proxima b testée
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires