En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

03.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

04.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

05.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

06.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

07.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 3 heures 7 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 4 heures 26 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 4 heures 58 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 5 heures 41 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 6 heures 28 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 8 heures 4 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 9 heures 42 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 10 heures 46 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 3 heures 19 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 4 heures 34 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 5 heures 12 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 6 heures 11 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 8 heures 20 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 9 heures 18 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 10 heures 21 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 jour 58 min
© JEAN-CLAUDE DELMAS / AFP
© JEAN-CLAUDE DELMAS / AFP
Copie ratée

Entre Macron et Mitterrand des points communs : tout deux de droite et la même culture du mépris

Publié le 15 juin 2018
Il faut que tout change pour que rien ne change. Et tous les deux ont fait ce qu'il fallait pour ça…
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il faut que tout change pour que rien ne change. Et tous les deux ont fait ce qu'il fallait pour ça…

Il se joue aux Théâtre du Vieux Colombier une pièce, Les Ondes Magnétiques, qui vaut son billet d'entrée. Elle est de David Lescot. Elle raconte la splendeur et la décadence des radios libres. Tendresse et rage. Nous sommes dans les années 80. Et même si telle n'est pas la volonté de l'auteur, difficile de ne pas y voir comme une parabole de la splendeur et de la décadence de la gauche. Les Ondes Magnétiques se finissent d'ailleurs sur une chanson lucide et cruelle de Jacques Higelin.

Il y est question de "ceux qui ont troqué le col-Mao pour le Rotary Club". Elle évoque le personnage maléfique de Lucifer. Tout le monde aura reconnu Mitterrand. Dans ces années-là, il observait, un rien amusé et gentiment méprisant la fête dont il était l'instigateur. Tout se déroulait avec un cocktail obligé : coke, homosexualité célébrée et préférence immigrée caressée. De ces réjouissances délicieusement froufroutantes, l'ordonnateur fut Pierre Berger. Un millionnaire rouge disait-on. Millionnaire rose aurait été plus juste. Et encore plus juste : millionnaire arc-en-ciel.

Pour Higelin, Mitterrand c'était Lucifer. Mais pour sa cour, il était Dieu. Un Dieu profondément, fondamentalement de droite. Il avait su, redoutable manœuvrier, subjuguer la gauche. Avec maestria, Dieu avait fait main basse sur elle. Et c'est elle, envoûtée, ensorcelée qui l'avait placé à l'Élysée. Dieu devait rigoler dans son coin. Et c'est avec une hautaine condescendance qu'il observait les amusements des jeunes de gauche qui l'idolâtraient.

Ces personnages des eighties compulsives et trépignantes ont fait des petits. Des tout petits : les macroniputiens. Leur Dieu a eux s'appelle Jupiter. Il n'est pas trop mal. Et, comme dirait Trump, sa Junon est bien conservée. Comme Dieu, il est de droite. Et la gauche, un instant bernée, le temps de l'aider à terrasser Marine Le Pen, commence à s'en apercevoir. C'est toujours humiliant d'apprendre qu'on a été fait cocu. 

Il y a une différence de taille et de nature entre Mitterrand et Macron. Dieu lisait Maurras, Morand, Chardonne et Drieu La Rochelle. Et Jupiter, il lit quoi ? Une autre différence, et elle est accablante pour l'actuel locataire de l'Élysée. Dieu méprisait les siens. Jupiter méprise les pauvres. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (30)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 17/06/2018 - 01:34
Comparaison n'est pas raison
Intellectuellement, j'ai de sérieux doutes : entre Mitterrand et Macron, y a pas photo.Religieusement, non plus. Compréhension internationale, il y a un abysse d'écart. Et puis physiquement... l'un au cinéma crèverait l'écran, l'autre passerait inaperçu... Bref, je ne trouve guère de raison de les comparer... Mais l'article rappelle qui était Mitterrand, et c'est bien utile de rafraîchir la mémoire !
Danper
- 16/06/2018 - 17:36
Comparaison inadéquate
Mitterand est un menteur et un tricheur mais un politicien habile. Macron lui est la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf. Jusqu'à présent, n'en déplaise à ses adulateurs officiels (les télés et journaux subventionnés) il n'a collectionné que des échecs internationaux: il s'est fait moucher par Trump, perd son sang froid avec Salvini, est ignoré par Merkel et Poutine, sème la zizanie en Libye. Il a juste l'air d'un petit gamin énervé protégé par sa maman.
POLITQ
- 15/06/2018 - 23:36
MITTERRAND AGITATEUR......
Eh bé..... ça énerve un article sur cette pourriture absolue de laMitte.... Vous vous empoignez !!!! Bon, Monsieur Rayski, laMitte de droite.... ça non. Il y a une très grosse partie de la D qui se croit de D.... mais qui ne l'est pas(Juppé, Wauquiez, Copé, Raffarin, etc... Mais la vraie D ne cherche pas elle, à dissoudre la France dans l'Europe et avec des étrangers qui récupèrent la nationalité française grâce aux folies qui ont commencé avec Giscard.