En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Colonie de vacance
Au programme de la déradicalisation : visites de châteaux, zoo, équitation... et théologie
Publié le 13 juin 2018
Les peines prononcés contre 3 hommes ayant tenté de partir en Syrie ce mardi 13 juin vont de cinq à neuf ans de prison. Un des condamnés a été l’hôte du centre de déradicalisation qui a depuis fermé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les peines prononcés contre 3 hommes ayant tenté de partir en Syrie ce mardi 13 juin vont de cinq à neuf ans de prison. Un des condamnés a été l’hôte du centre de déradicalisation qui a depuis fermé.

Les jugements ont été rendus par la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Trois hommes ont été condamnés à des peines de prison allant de cinq à neuf ans pour avoir tenter une fois de plus de se rendre en Syrie dans le but de rejoindre des camps de l’Etat islamique et de combattre pour eux. 

Ils ont été arrêté en 2016 en Slovénie, après une tentative en 2013 au départ de l’aéroport de Francfort. C’est après cette arrestation que l’un d’entre eux avait été envoyé dans le centre de déradicalisation de Véron, dans l’Indre-et-Loire. L’homme, qui a affirmé clairement avoir voulu « combattre dans les rangs de l’Etat islamique » est passé dans ce centre dès sa création en 2016, avec sept autres personnes. Mais aucune repentance n’advient alors, et le condamné, très doctrinaire, refuse d’abjurer le djihad. Et se dit « humilié » par les activités organisées pour les prévenus : « équitation », « zoo », « aquarium », « au moins cinq » visites de châteaux et l’interdiction qui lui était faite de « prier ». Des cours de théologie ne viennent pas à bout de ses convictions. C’est l’incarcération qui le fera changer d’avis et l’encouragera à changer de vie. Il a écopé de 8 ans de prison.

Un autre condamné, qui avait trouvé du travail comme ambulancier et affirme être retourné « à la vie normale » a écopé d’une peine de prison de 5 ans. Le dernier des trois a écopé de 9 ans de prison, malgré sa plaidoirie rappelant son jeune âge à l’époque.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
04.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
05.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
07.
Pour la mairie de Paris, la capitale serait sale à cause du réchauffement climatique
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
06.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 13/06/2018 - 15:25
Je croyais
que toutes âneries avaient été arrêtées avec le départie Holland et Valls. Mais non, nos psychose***x sont toujours à la manoeuvre. On pourrait peut-être leur demander d'aller s'occuper d'un certain Medine... Décadence des civilisations.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 13/06/2018 - 14:30
et si on fasait des économies
et si on fasait des économies en leur filant des Tampax.....C'est bien connu, avec un Tampax tu peux faire de l'équitation, nager etc.....Bon pour l'occasion on pourrait se faire un patit plaisir et leur offrir des Tampax TNT et hop ils pourraient sauter en plus !