En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

07.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 9 min 35 sec
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 3 heures 33 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 4 heures 27 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 5 heures 6 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 6 heures 12 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 8 heures 27 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 9 heures 18 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Santé
"Tester, alerter, protéger"

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

il y a 12 heures 6 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 3 heures 11 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 4 heures 6 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 4 heures 52 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 5 heures 50 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 8 heures 5 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 8 heures 52 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 9 heures 34 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 10 heures 43 min
pépites > France
Enquête en cours
Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé
il y a 11 heures 21 min
décryptage > International
Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire dans cette galère ?

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

il y a 12 heures 44 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Liberté scientifique

Plan hydrogène : les étranges choix de Nicolas Hulot

Publié le 02 juin 2018
Comment ne pas être désarmé par l’idéologie verte ? On voudrait applaudir à des vues ambitieuses et des programmes mobilisateurs, et l’on se retrouve avec des annonces de dépenses publiques de cent millions d’euro pour favoriser l’hydrogène « vert ».
Loïk Le Floch-Prigent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comment ne pas être désarmé par l’idéologie verte ? On voudrait applaudir à des vues ambitieuses et des programmes mobilisateurs, et l’on se retrouve avec des annonces de dépenses publiques de cent millions d’euro pour favoriser l’hydrogène « vert ».

L’hydrogène est clairement une alternative pour dépolluer les villes sans passer par la généralisation des véhicules électriques. Les patrons de l’automobile mondiaux suivent avec attention le comportement des consommateurs pour savoir s’ils vont investir lourdement dans la génération actuelle de véhicules électriques ou s’ils vont attendre une seconde génération moins gourmande en lithium et cobalt ou une économie du moteur à hydrogène ou de la pile à combustible à hydrogène. Tous dépensent des centaines de millions à étudier les alternatives et il ne faut pas se tromper car les investissements de production sont lourds et peuvent « tuer «  les entreprises qui les auraient réalisés imprudemment. D’un coté, des batteries dont le prix est incertain et le recyclage complexe, de l’autre un combustible très réactif qui doit être manié avec précaution (stockage et remplissage). L’idée d’utiliser ce combustible universellement avait germé lors des chocs pétroliers de 1973 pour conserver notre indépendance, avec les centrales nucléaires effectuant l’électrolyse de l’eau et fournissant ainsi hydrogène… et oxygène. Ce n’est pas 100 millions d’euro qui ont été dépensés à cette époque mais bien plus, et il y a donc dans les cartons quantités de programmes potentiels en la matière.

Cependant, l’histoire a tourné en sens inverse, le pétrole n’a pas augmenté autant que prévu alors que la fourniture d’électricité a plutôt augmenté ses prix. Pendant une longue période devant nous, le prix de l’hydrogène par électrolyse sera plus élevé que celui de l’hydrogène issu des raffineries de pétrole ! C’est la raison essentielle du maintien des combustibles fossiles (gazole et essence) dans nos véhicules.

Maintenant, le problème de pollution des villes peut, dans les pays riches, changer la donne, et l’hydrogène peut devenir un combustible « propre » que nos agglomérations polluées attendent, mais cela nécessite un changement radical, et les pays les moins démocratiques seront les mieux adaptés à cette évolution. Seule la coercition peut conduire à la modification complète de réseaux. La Chine fait cet effort sur le véhicule électrique, il n’est pas question de savoir si elle est en avance ou en retard, mais ce qu’elle réalise, aucun pays occidental n’est capable de le faire aujourd’hui.

Mais ce qui est sûr, c’est que le problème de l’hydrogène vert, c’est-à-dire issu d’énergie renouvelable produisant de l’électricité puis fournissant de l’hydrogène par électrolyse n’est qu’anecdotique. Tous les rendements successifs sont affreux et conduisent à un prix de la "verdeur" inacceptable pour une économie libérale. L’électricité de l’énergie éolienne ou solaire est encore hors de prix en France, si l’on rajoute l’électrolyse là-dessus, on marche sur la tête. En ce qui concerne l’hydraulique, si on veut s’y intéresser, il faut d’abord la retirer des mains des américains de General Electric qui n’en font rien et considérer que c’est une énergie pilotable qui n’a pas besoin d’être stockée en hydrogène puisqu’elle est déjà stockée en réservoirs d’eau ! 

A un moment, il faut revenir sur notre planète avec ses caractéristiques physiques et ses lois. Chaque changement d’état conduit à des pertes, et donc multiplier les changements d’état multiplie les pertes et pas plus Monsieur Hulot que moi ne pourrons rien y changer… mais peut-être sur une autre planète. Moi, je préfère la notre pour l’instant.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Papy Geon
- 04/06/2018 - 18:03
Il faut que cela rapporte…
Car oui, bien sûr, c’est avant tout une affaire de sous, pour les comptables qui nous manipulent. Nos gouvernants n'ont jusqu'à présent réfléchi qu'en termes économiques de court terme, et continuent comme des bêtes de somme, les œillères bien cadenassées : il faut que la lutte contre le réchauffement climatique rapporte, et tout de suite, le reste est accessoire. Pourquoi faire simple et propre, alors qu’il est si facile de faire compliqué, histoire de faire tourner les compteurs de valeur ajoutée. Le ver est dans le fruit, la vision stratégique exemplaire qui devrait dominer le sujet est absente. Ils ne savent que compter les billets, ou plutôt les milliards. Il serait judicieux de leur apprendre également à compter les mégawatts qui seront nécessaires pour ré-injecter de l’énergie en charge rapide dans les stations-services. Et compte-tenu de la quantité d’énergie contenue dans une seule batterie, je ne mettrai jamais ce genre de dispositif en recharge dans mon garage, même avec un détecteur d’incendie, d’ailleurs indispensable. L’apport d’énergie associé à une transformation physique à l’intérieur de la batterie, la nuit, alors que je dors, c'est non, ou ce sera dehors!
Papy Geon
- 03/06/2018 - 22:51
Parmi les méthodologies de production d’hydrogène….
Où en sommes-nous concernant le reformage du gaz à la vapeur d’eau à 800 degrés, qui produit de l’hydrogène, du carbone et du CO2? Des gazoducs commencent à sillonner notre continent, et peuvent nous livrer cette énergie primaire qu’est le gaz, à volonté, pas cher, et les réserves sont gigantesques. Il faut chauffer un peu d’eau, évidemment, mais le rendement de cette production d’hydrogène doit être intéressant. Nous avons même déjà de l’eau chaude qui sort de nos centrales nucléaires et se perd dans d’énormes tours de refroidissement. Nous savons stocker le carbone, et même l’utiliser comme matériau. Nous savons traiter le CO2 à la source. Bien sûr, il faut un véritable réseau de distribution d’hydrogène, tout comme pour l’essence ou le gazole. Et l’Etat peut même taxer l’hydrogène, qui devient un carburant comme les autres : elle n’est pas belle la vie ? Qu’attendent nos décideurs, qui tournent en rond sur le sujet comme une pie qui a mal au cul ? Ce ne sont que des bricoleurs inaptes. Les Chinois, les Japonais, et bien d’autres, vont bientôt nous rire au nez.
moneo
- 03/06/2018 - 10:45
quand l'électricite verte nous tuera
https://www.contrepoints.org/2018/06/03/317410-transition-energetique-leurope-en-route-vers-la-catastrophe-economique