En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Banlieues chéries …

Depuis trente ans on nous assomme avec le "vivre ensemble". Une enquête va enfin nous permettre de parler du " vivre à part"!

Publié le 22 mai 2018
Il y avait des mots qui dégoulinaient pour cacher la réalité. Peut-être sont-ils en voie de disparition.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y avait des mots qui dégoulinaient pour cacher la réalité. Peut-être sont-ils en voie de disparition.

Nous savons  tous plus ou moins ce qu'il faut penser des banlieues. Nous n'ignorons rien de ce qu'elles sont devenues. Quelques-uns, bruyants et arrogants, nous répétaient que ce n'était pas du tout ce que nous pensions. Heureusement leurs lénifiantes incantations vont bientôt rendre l'âme

Une enquête de l'IFOP, relayée par le Figaro, va, espérons-le, les faires taire. Seulement 7% des Français interrogés estiment que les communautés et les classes sociales se fréquentent et se côtoient sans problèmes. 48% pensent qu'elles vivent séparées et donc sans tensions. 45% jugent que les groupes sociaux ou communautaires vivent séparément et que cela crée des tensions.

Jérôme Fourquet, qui commente l'enquête a cette formule: " La banlieue est perçue comme l'incarnation d'un phénomène de sécession" ! Citons-le encore : " Le vivre ensemble est de plus en plus un discours incantatoire d'autant plus omniprésent dans le débat public qu'il a de moins en moins de réalité concrète".

Le "vivre ensemble" ? non le "vivre à part " ! De ces quartiers là les mots France et République ont été chassés. Ces lieux de notre territoire sont appelés "quartiers prioritaires". Une expression censée remplacer amoureusement les "quartiers sensibles". Sensibles à quoi ? Prioritaires pour quoi ?

Sans doute pour les quarante milliards dont Jean Louis Borloo veut les doter. Et combien de milliards depuis trente ans ? Et pour quels résultats ? Ces "quartiers prioritaires" sont caractérisés par un cocktail dont l'énoncé explique les résultats de l'enquête : burka + shit + kalash + radicalisation islamiste.

L'autre jour chez Ruquier, Malek Boutih a eu les mots qu'il fallait pour nommer les choses. Il peut parler des banlieues : il en vient ! " Ce n'est plus le droit républicain qui s'applique là-bas !". Et peut-être faut-il être arabe pour oser le dire face aux prêtres du "vivre ensemble" ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

02.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

03.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

04.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 23/05/2018 - 22:12
@kelleburne On a droit au threesome?..
et tant pis pour ganeschouille! Il avait qu’a se réveiller avant...
kelenborn
- 23/05/2018 - 18:51
Oui Assou
mais....regarde la video youtube ci-dessus! Imagine le résultat selon les choix qu'auront fait Ganesha et Vangode!!! Et quel prénom il vont donner aux morveux !
kelenborn
- 23/05/2018 - 18:49
Ganesha + Vangode
Vous avez jusqu'à ce soir pour choisir laquelle des deux vous voulez ! Fais gaffe Ganesha, Vangode est un malin, ne te fais pas avoir...........https://www.youtube.com/watch?v=hd4kwiBO4ZU