En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
TWITTRACK 2012
#Radiolondres fait un plus gros buzz sur Twitter que la Concorde et Vincennes
Publié le 23 avril 2012
Avant l'horaire officielle de publication des résultats à 20h, Twitter les évoquait à demi-mot sous le hashtag "Radiolondres". Un dispositif qui a enthousiasmé les utilisateurs du réseau social bien plus que les derniers meetings de campagne.
Image & Dialogue est un Cabinet conseil en stratégie et management du capital image.Lingway est une plate-forme d'e-réputation et un moteur de recherche sémantique et text mining.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico - Image et Dialogue - Lingway
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Image & Dialogue est un Cabinet conseil en stratégie et management du capital image.Lingway est une plate-forme d'e-réputation et un moteur de recherche sémantique et text mining.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avant l'horaire officielle de publication des résultats à 20h, Twitter les évoquait à demi-mot sous le hashtag "Radiolondres". Un dispositif qui a enthousiasmé les utilisateurs du réseau social bien plus que les derniers meetings de campagne.

Nicolas Sarkozy suivi de François Hollande terminent, avant le second tour, en tête de nos deux classements.

Sur Twitter Nicolas Sarkozy connaît cette semaine un fort recul de 3 points (29,4%), tandis que François Hollande progresse de nouveau d’1 point. Ils sont suivis de Jean-Luc Mélenchon qui progresse de 2 points (14,3%) et se place de nouveau devant François Bayrou (14%). Viennent ensuite Marine Le Pen (6,4%) en recul d’1 point, puis Eva Joly (5,4%) qui gagne 2 points. Tandis que chez les « tous petits candidats » Nicolas Dupont-Aignan (2%) termine en tête malgré un recul d’1 point, suivi de Jacques Cheminade (1,2%), puis de Nathalie Artaud (1,1%) et Philippe Poutou (1%).

Les résultats du scrutin de ce premier tour comparés aux scores de visibilité sur Twitter, révèlent des différentiels sans doute dus, pour partie, à des différences entre la structure de leur électorat et celle des utilisateurs de Twitter. Ainsi, une étude menée par Atlantico et l’IFOP montre que dans l’ensemble les sympathisants de gauche ont une plus forte propension à utiliser Twitter que ceux de droite.

L’évolution des scores de visibilité depuis 5 mois illustre la tendance à la baisse de Nicolas Sarkozy depuis 2 mois, et celle à la hausse de François Hollande.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Au cours de la dernière semaine, la part de tweets et retwetts est dans l’ensemble de 61/39. Toutefois la part de retweets qui peut témoigner d’une forme d’engouement et de mobilisation vis-à-vis d’un candidat est légèrement inférieure chez Nicolas Sarkozy, François Bayrou et Eva Joly, alors qu’à l’inverse elle est plus élevée chez Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, qui tous deux font figurent de vainqueurs vis-à-vis de ce premier tour. Le premier du fait de sa progression depuis son entrée en campagne, et la seconde par rapport à son score au scrutin.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Dans les médias nationaux en ligne, Nicolas Sarkozy (24,4%) et François Hollande (22,3%) progressent d’1 point. Ils sont suivis de Jean-Luc Mélenchon (12,3%), puis de Marine Le Pen (10,4%) en progression de 2 points au coude à coude avec François Bayrou (10,3) qui gagne 1 point. Viennent ensuite Eva Joly (7,1%), puis Nicolas Dupont Aignan (3,8%) en recul d’1 point, Philippe Poutou (3,5%), Nathalie Arthaud (3%) en retrait de 2 points et Jacques Cheminade (2,9%).

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Sur Twitter, la visibilité cumulée des quatre premiers candidats est cette semaine de 83%, soit un recul d’1 point par rapport à la semaine dernière, tandis qu’elle est de 69% dans les médias nationaux soit une progression de 2 points.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

NB : Les noms des candidats apparaissent dans ce graphique sous la forme la plus souvent utilisée dans les publications


Radios Londres ou ce que les Twittos savaient

Dimanche, 20h : les médias français rendent officiels les résultats du premier tour connus dès le début de l’après-midi pour une partie des Dom-Tom et la fin de l’après-midi pour la France par des médias étrangers, et relayés sur Twitter sous la bannière Radio Londres.

C’est ainsi qu’on pouvait y lire les résultats sous une forme déguisée :

 

En utilisant le lien

Ou de manière tout à fait explicite :

Ce buzz n’a pas été des moindres puisqu’il a dépassé ce dimanche celui des meetings de Vincennes ou de la Concorde la semaine passée.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

___________________________

 

Note méthodologique :

Les résultats présentés dans ce document sont issus de la plate-forme d’E-Réputation de Lingway. La sélection des thèmes est opérée par Atlantico et image et dialogue. Les commentaires sont rédigés par image et dialogue.

Les résultats sont exprimés en% de visibilité de chaque candidat sur la base de la visibilité globale de l’ensemble des candidats.

La liste des candidats officiels: Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, Nicolas Dupont-Aignan, François Bayrou, Eva Joly, François Hollande, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou, Nathalie Arthaud

Remarque : Dans les graphiques, les noms des candidats apparaissent sous la forme la plus souvent utilisée par les internautes ou les journalistes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
02.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
06.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires