En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Magimages / Wikipedia
Oh my god
Panique à Buckingham, le père de Meghan Markle pourrait ne pas venir voir sa fille épouser Harry : pourquoi les mariages sont le plus beau jour de la vie… ET souvent le plus stressant même quand on épouse un(e) inconnu(e)
Publié le 16 mai 2018
Et une question taraude le royaume : qui va donc amener la mariée à l'autel pour ce mariage princier ? Car après plusieurs revirements, son père a affirmé mardi au site TMZ qu’il ne pourrait pas assister aux noces de sa fille et du prince Harry pour raisons médicales.
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et une question taraude le royaume : qui va donc amener la mariée à l'autel pour ce mariage princier ? Car après plusieurs revirements, son père a affirmé mardi au site TMZ qu’il ne pourrait pas assister aux noces de sa fille et du prince Harry pour raisons médicales.

Atlantico : Le mariage a-t-il évolué au point où il n'a plus qu'un but représentatif ? Qu'il affirme une position sociale aux dépens de l'acte d'amour qu'il aurait pu plus symboliser auparavant ?

Pascal Anger : Le mariage évolue en même temps de la société. Il a évolué et évoluera encore. Le mariage pour Tous nous a bousculé dans nos représentations, nos engagements, dans ce que pouvait être le mariage par exemple.

Jusqu'à pas si longtemps, on se mariait pour le meilleur et pour le pire et cela durait pour toujours alors que maintenant le divorce est bien plus fréquent. Cela réinterroge notre engagement par rapport à l'autre. Beaucoup de jeunes peuvent aujourd'hui doutent de l'intérêt du mariage.

Toutefois aujourd'hui je pense que nous sommes moins dans une idée du représentatif. C'était plus le cas à l'époque. Aujourd'hui nous sommes peut-être moins dans l'idée de représentation sociale ou d'affirmation d'un statut social par rapport à avant. Ce n'est pas pour autant que cette idée de la représentation a disparue évidemment, surtout à l'ère des réseaux sociaux mais j'ai la faiblesse de penser que l'on se marie plus par amour aujourd'hui quand avant on se mariait par conventions ou pour faire plaisir à nos proches.

Quelles sont les sources de stress pour les futurs mariés ?

Après tout dépend de l'âge des mariés.  Se marier à 20 ans n'est pas la même chose qu'à 30 ans ou 40 ans. Mais il y a des sources de stress que l'on peut retrouver à chaque fois.

Peur des différences :

Différences de cultures, de religion, de mixité sociale… Autant de raisons d'angoisser car nous n'avons pas tous les mêmes désirs représentatifs, les mêmes envies, les mêmes goûts pour l'organisation des mariages. Certains vont dépenser des sommes colossales alors que d'autres vont vouloir l'événement le plus simple possible. Sur la mixité sociale si un des deux époux est issu d'une famille riche et l'autre non, il y aura aussi la peur que le gendre ou la belle fille soit là pour dilapider toute la fortune.

Les doutes personnels

D'abord le doute et les questionnements sont très présents. On va forcément se demander si l'on a fait le bon choix à un moment.

La liste des invités

Non seulement la liste des invités mais aussi l'emplacement des personnes au moment du repas. On évitera de placer des personnes qui ne s'entendent aps ensemble et on craint l'esclandre.

Les histoires de famille qui peuvent ressurgir

Prenons juste l'exemple des témoins du mariage. Ce sont des personnes importantes pour chacun des mariés et le choix ne va pas être neutre. Entre ceux qui seront déçu de ne pas avoir été choisi comme témoins et ceux qui peuvent refuser de l'être car ils ne croient pas au mariage, tous les scénarios sont envisageables

Le choix du lieu de la décoration…

Choisit-on d'aller dans le lieu que préfère le ou la marié(e)? La campagne ou la ville ? Quelle décoration, quel thème, quel repas? Les sources de désaccord peuvent être nombreuses.

Le mariage est forcément un moment très stressant pour chacune des familles et pour les mariés aussi car théoriquement c'est normalement "le jour le plus important".

Est-ce que le mariage n'est pas un acte profondément narcissique au final ? Est-ce que l'on aime se marier plus que l'on se marie car l'on s'aime ?

Il y a une volonté, comme avant, de faire toujours plus et toujours mieux que le précédent. Il y a une forme de compétition qui a pour but de donner le sentiment de notre fête était meilleure que celles que l'on a pu voir chez nos proches. C'est à l'image de l'évolution de nos sociétés, surtout à l'ère des réseaux sociaux.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
05.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
06.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
07.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
04.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires