En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

06.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Accusations
Jean-Luc Mélenchon dénonce les pratiques de Quotidien devant le tribunal
il y a 6 heures 51 min
light > Culture
Bonheur des fans
Un nouvel album posthume de Johnny Hallyday va sortir le 25 octobre
il y a 7 heures 35 min
pépites > International
Idéologie
Chine : les journalistes des médias d'Etat vont être soumis à un test de fidélité envers le président Xi Jinping
il y a 8 heures 41 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
L'avenir de la Syrie au cœur de la réunion tripartite entre l'Iran, la Turquie et la Russie
il y a 10 heures 19 min
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 10 heures 54 min
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 12 heures 17 min
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 14 heures 20 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 15 heures 37 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 15 heures 57 min
light > Culture
Principe de précaution
Les Journées du patrimoine menacées par la mobilisation des Gilets jaunes
il y a 7 heures 16 min
pépites > France
Sécurité
Manifestation des Gilets jaunes : dispositif sécuritaire renforcé à Paris ce samedi 21 septembre
il y a 8 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "Les Dictateurs" de Jacques Bainville

il y a 9 heures 59 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les aiguilles se décentrent et quand les couleurs se concentrent : c’est l’actualité des montres quand vient l’automne
il y a 10 heures 35 min
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 11 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 12 heures 57 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 15 heures 53 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 16 heures 12 min
© Michael Buckner / Getty Images North America / AFP
© Michael Buckner / Getty Images North America / AFP
Espérance

Traitement de la calvitie : nouvel espoir en vue (et à défaut, les meilleures solutions en l’état...)

Publié le 14 mai 2018
D'après les travaux de chercheurs de l'université de Manchester, un médicament contre l'ostéoporose appelé WAY-316606 contribuerait à la repousse des cheveux pour les personnes atteintes de calvitie.
Pascal Boudjema est chirurgien capillaire, spécialisé dans le traitement de la calvitie. Il a créé un site d'information sur le sujet : www.lesgreffesdecheveux.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Boudjema
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Boudjema est chirurgien capillaire, spécialisé dans le traitement de la calvitie. Il a créé un site d'information sur le sujet : www.lesgreffesdecheveux.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après les travaux de chercheurs de l'université de Manchester, un médicament contre l'ostéoporose appelé WAY-316606 contribuerait à la repousse des cheveux pour les personnes atteintes de calvitie.

Atlantico : D'après les travaux de chercheurs de l'université de Manchester, un médicament contre l'ostéoporose appelé WAY-316606 contribuerait à la repousse des cheveux pour les personnes atteintes de calvitie. Ce médicament inhibe en effet l'activité d'une protéine bloquant le développement des follicules pileux. Au regard des travaux menés, et en l'attente d'expériences sur l'homme, cette découverte est-elle réellement prometteuse pour guérir la calvitie ?

Pascal Boudjema : Les travaux menés par l’équipe britannique du Dr Hawkshaw et dont les résultats préliminaires récemment publiés dans la revue Plos Biology sont très intéressants et constituent un progrès supplémentaire dans la compréhension des mécanismes biologiques inhibant ou stimulant le développement  des follicules pileux. En effet, les chercheurs se sont intéressés tout d’abord aux mécanismes moléculaires d’un ancien médicament : la CyclosporineA ( CsA) utilisée depuis de nombreuses années en tant que médicament anti-rejet de greffes d’organes chez les transplantés ainsi que dans certaines maladies auto-immunes. Le choix de ce médicament a été orienté par le fait que les personnes traitées avaient des effets secondaires tels que la repousse indésirable de poils sur le corps. D’autre part la toxicité  de la CyclosporineA ne permettait pas d’envisager son utilisation en tant que traitement de la calvitie commune pour des raisons purement esthétiques. L’équipe a pu constater en laboratoire, sur des cultures de follicules pileux humains que la CyclosporineA  pouvait bloquer l’activité d’une protéine particulière (SFRP1) inhibant la croissance de nombreux tissus dont les cheveux. Ils ont donc recherché un autre moyen de bloquer l’activité de cette protéine et ont découvert qu’un médicament connu pour traiter l’ostéoporose appelé WAY-316606 pouvait également bloquer l’action de la protéine SFRP1 sans avoir les effets secondaires de la CyclosporineA.

Cela constitue donc une découverte très encourageante qui devra nécessiter des essais cliniques du médicament WAY-316606 ou d’un médicament analogue chez l’homme afin de mesurer son efficacité dans le traitement de la calvitie. Cela  demandera encore beaucoup de temps avant la mise éventuelle sur le marché d’un tel traitement. Nous devons donc être patients….

Quels sont les traitements déjà disponibles pour les personnes atteintes de calvitie ?

Les traitements actuels de la calvitie androgénique sont dominés essentiellement par trois types de traitements :

Les traitements médicamenteux, le traitement de bio stimulation locale du cuir chevelu  et les greffes de cheveux.

Les traitements médicamenteux regroupent  essentiellement deux médicaments : le Minoxidil à 2% ou 5%  en lotion à appliquer localement sur le cuir chevelu de manière quotidienne ainsi que le Finasteride 1 mg  en comprimé à avaler tous les jours. Ces traitements ont pour but de ralentir ou de stabiliser  la chute des cheveux en épaississant les cheveux et de faire repousser dans certains cas les cheveux sur les zones postérieures. Leur  efficacité est variable selon les cas et peuvent présenter des effets secondaires assez rares tels que démangeaisons ou allergies locales du cuir chevelu pour le Minoxidil ainsi que des troubles de la libido et dépression chez l’homme pour le Finasteride.

Le traitement de bio stimulation locale du cuir chevelu appelé technique PRP  consiste à injecter localement dans le cuir chevelu dégarni des extraits cellulaires  plaquettaires riches en facteurs de croissance. Ces extraits sont obtenus à partir d’une prise de sang classique. Le sang prélevé est alors immédiatement placé  pendant quelques minutes dans une centrifugeuse et l’on récupère les fractions plaquettaires qui sont immédiatement réinjectées localement dans le cuir chevelu à l’aide d’une aiguille très fine. Ce traitement a pour but de stabiliser la chute des cheveux voir favoriser la repousse des cheveux mais n’est malheureusement pas efficace chez tout le monde ainsi que sur des zones totalement dégarnies.

Les greffes de cheveux constituent le traitement actuel  le plus efficace. Les progrès réalisés dans l’instrumentation et les protocoles opératoires nous permettent de traiter aujourd’hui sous anesthésie locale des calvities très étendues aussi bien chez l’homme que chez la femme. Cependant,  il existe des cas où la greffe de cheveux n’est pas possible par manque de cheveux à prélever à l’arrière de la tête. 

D'où vient la nécessité de trouver un nouveau traitement ?

Tous les médicaments  actuellement disponibles ont une efficacité variable selon les individus et ne sont malheureusement pas dénués d’effets secondaires. Il est donc nécessaire de trouver un nouveau traitement véritablement efficace et sans effets secondaires.

Comment avance la recherche dans ce domaine ? À quelle échéance a-t-on une chance de voir se développer un traitement efficace et sans effets secondaires ?

De nombreuses équipes scientifiques travaillent quotidiennement à travers le monde sur la compréhension des mécanismes impliqués dans la chute des cheveux en vue de mettre au point le médicament miracle qui ferait repousser les cheveux de manière définitive. Les enjeux économiques sont immenses compte-tenu du fait que cette affection touche des centaines de millions d’individus. Nous attendons toujours le Graal d’autant plus que de nombreuses annonces  considérées comme très prometteuses n’ont malheureusement  jamais abouti pour l’instant à la commercialisation d’un médicament véritablement efficace et sans effets secondaires... 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 14/05/2018 - 10:01
La calvitie n'est pas une maladie
Mettez donc une moumoute: c'est moins cher et il n'y a pas d'effet secondaire.
Deudeuche
- 14/05/2018 - 08:13
Au poil!
Adieu Atlantico !