En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

02.

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

03.

Pour la France, la dette est magique, plus on en fait, plus on s’enrichit... alors pourquoi se priver ?

04.

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

05.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

07.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > Défense
Guerre
L'Azerbaïdjan va combattre jusqu'au "retrait total" des Arméniens du Karabakh
il y a 1 heure 33 min
décryptage > Politique
CAMPAGNE ÉLECTORALE

LR intermittent : mais à quoi a donc joué Gérard Larcher pendant les sénatoriales ?

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes

il y a 4 heures 20 sec
light > High-tech
Pas Perdu
Un système d'adresse gratuit pour localiser avec précision n'importe quel endroit dans le monde
il y a 4 heures 40 min
Bulles
Une marque de champagne propose un millésime 2010 bien que cette année-là soit considérée comme à oublier
il y a 5 heures 24 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

A la découverte des Emirats arabes unis

il y a 6 heures 29 min
light > Economie
Crise
Disney supprime 28.000 emplois sur 100.000 employés dans ses parcs aux USA
il y a 7 heures 9 min
décryptage > Science
Imagination

Bonne nuit les petits (cyborgs) : le MIT développe une technologie pour téléguider les rêves

il y a 7 heures 38 min
light > High-tech
Sécurité
Amazon One : un nouveau système de paiement en magasin, un scanner qui analyse votre main
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Economie
Espoir

Les ménages américains ont connu un boom de leur pouvoir d’achat pendant les années 2010. Voilà les leçons que l’Europe pourrait en retenir

il y a 8 heures 37 min
pépites > Justice
Mesures de restrictions
Covid-19 : la justice confirme la fermeture des bars et des restaurants à Aix-en-Provence et à Marseille
il y a 2 heures 1 min
pépites > Politique
Rapport
Soupçons de détournement de fonds publics : le conseil régional d'Ile-de-France visé par des perquisitions
il y a 3 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mon Cousin" de Jan Kounen : l’enfant terrible du cinéma français s’est amusé à "lifter" les codes des films de duos à la Francis Veber

il y a 4 heures 21 min
pépites > France
Affolement sur les réseaux sociaux
Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son
il y a 4 heures 51 min
light > Société
Croc Top
55% des Français se prononcent pour une interdiction des tee-shirts laissant apparaître le nombril dans les lycées
il y a 6 heures 29 min
décryptage > Politique
A voté

Oui, il faut abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Société
Etincelles

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

il y a 7 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Démocrates Vs Républicains
Présidentielle américaine : retrouvez le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden
il y a 7 heures 53 min
décryptage > International
Course à la Maison Blanche

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

il y a 8 heures 11 min
pépites > International
Ring
Trump face à Biden : un pugilat confus, un match de boxe, plutôt qu'un débat
il y a 8 heures 53 min
© DOMINIQUE FAGET / AFP
© DOMINIQUE FAGET / AFP
Pro de la com'

Marwan Muhammad, le frère musulman qui voulait contrôler les musulmans de France sous couvert de les consulter

Publié le 11 mai 2018
Une tribune publiée mercredi 9 mai 2018 dans le journal Le Monde montre que Marwan Muhammad, un des plus farouches adversaires de la loi de 1905, désire passer à la vitesse supérieure.
Naëm Bestandji
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Naëm Bestandji est militant laïque et féministe. Il a longtemps travaillé dans le domaine socio-culturel auprès des enfants et adolescents des quartiers populaires, où il a été très tôt confronté à la montée de l'intégrisme religieux. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tribune publiée mercredi 9 mai 2018 dans le journal Le Monde montre que Marwan Muhammad, un des plus farouches adversaires de la loi de 1905, désire passer à la vitesse supérieure.

Une tribune publiée mercredi 9 mai 2018 dans le journal Le Monde (1) montre que Marwan Muhammad, ex-directeur du collectif d'extrême droite CCIF, désire passer à la vitesse supérieure.

Après avoir voulu se faire le porte-parole et le défenseur des "musulmans" à travers le CCIF (en soutenant uniquement les intégristes et en dénigrant les progressistes), il souhaite à présent lancer une vaste "consultation des musulmans dans l'espoir de mieux les représenter et de "poser les fondations d'une relation constructive avec l'État"". Il se présente, comme à chaque fois, en rassembleur et défenseur de la laïcité en usant encore et toujours de ce que j'appelle la rhétorique d'inversion : son intégrisme serait un modèle de laïcité, les clivages qu'il crée seraient rassembleurs, son sexisme et son communautarisme correspondraient aux valeurs républicaines, etc.

Bien inspiré par Tariq Ramadan, qui l'a officiellement adoubé, il est le Frère Musulman qui a fait de l'islamisme politique une profession (par son poste de directeur du CCIF). Il est un des plus farouches adversaires de la loi de 1905. Comme tous Frères Musulmans, il n'hésite pas à l'instrumentaliser pour faire avancer son idéologie totalitaire (l'islamisme). Il fait la distinction entre les "françaises" et les "musulmanes". Le voile marquerait la "pudeur" et la différence avec notre société qui serait dépravée. Sa vision de la femme musulmane est d'une autre époque : "quand on est abimé, quand la journée de travail nous a épuisé ou il y a quelqu’un qui nous a vexé dans la rue ou autre, on rentre à la maison, on va avoir un câlin des enfants, il y a un repas chaud sur la table. Notre femme va nous dire quelques mots de consolation. (…) Elle fait l’essence de la famille musulmane. Elle mène l’éducation. C’est elle qui, quand tout le monde est fatigué, se lève le week-end pour préparer le petit-déjeuner et laver les enfants".

Il s'est continuellement associé à des islamistes (Frères Musulmans et salafistes) antisémites, homophobes et prônant un sexisme et un patriarcat momifiés. Mais il ne s'est jamais associé aux musulmans progressistes qu'il considère comme des traitres (inversement, aucun musulman progressiste ne souhaiterait s'associer à lui). Il a tenu des propos particulièrement choquants lors des attentats de Toulouse et de janvier 2015 pour montrer son indifférence envers ces massacres et les victimes.

 
 

Il a relativisé tous les attentats en expliquant sans cesse que les premières victimes sont "les musulmans" en raison de "l'islamophobie" (les victimes des attentats et leurs familles apprécieront).

Il considère sa "carte d'identité française comme une carte orange qui facilite [son] passage aux frontières et réduit les délais d’attente à l’aéroport. Ni plus, ni moins". Sa citoyenneté n'est qu'un moyen pour faire avancer son islamité. Il suit un raisonnement cohérent puisqu'il racialise les musulmans et estime qu'ils font partie d'un peuple supérieur qui a vocation à diriger le monde.
La liste est encore longue. Fidèle à la stratégie des Frères Musulmans, il tente de dissimuler la réalité de son arrière-cour en affichant une vitrine respectable et humaniste par des propos suffisamment vagues et consensuels, mais toujours teintés de victimisation.

Voilà l'homme qui lance cette vaste consultation pour une meilleure représentation des français musulmans.

S'il donne le sentiment de s'ouvrir à tous les musulmans, nous savons que la majorité des réponses viendront de ses partisans. Les vrais "musulmans lambdas" (car M. Muhammad se définit ainsi) y seront peu sensibles pour une bonne part d'entre eux. Tout d'abord parce qu'ils se méfient, à juste titre, de ce que représente cet islamiste. Ensuite, parce qu'un "musulman lambda" ne ressent pas le besoin de se mobiliser politiquement pour organiser son culte, même s'il reconnait qu'une représentation est nécessaire. La majeure partie de ceux qui se mobilisent sont les intégristes. En y ajoutant la mainmise de pays étrangers, cela a toujours rendu impossible une vraie structure représentative et totalement en phase avec la République.

Sa campagne vient à peine d'être lancée, ses premiers soutiens, révélateurs de son orientation, se montrent déjà : Feiza Ben Mohamed (fan du dictateur Erdogan et de Hani Ramadan, elle fait de "l'islamophobie", c’est-à-dire le rétablissement du délit de blasphème, le cœur de son action politico-religieuse) et des indigénistes pro islamistes (Madjid Messaoudene et Sihame Assbague).

Professionnel de la communication et des coups d'éclats, Marwan Muhammad fera de cette consultation une tribune. Comme toutes ses actions, elle lui servira d'outil victimaire face à ses détracteurs (s'attaquer à son intégrisme serait s'attaquer à l'ensemble des musulmans) tout en étant un outil de propagande pour séduire de nouveaux adeptes.

 
 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 12/05/2018 - 09:08
Connaissez-vous la derniere khommerie du festival de Cannes...


ces bobos-cretins ont accordé une tribune au mafieux Cedric Herrou, qui fait passer aux clandestins les cols des Alpes, afin de grossir les rangs des chômeurs français et creuser le gouffre de notre système social en faillite...bande de collabos sans cervelle!
Stargate53
- 11/05/2018 - 16:01
Les journaux ont tord de parler de cet individu !
Nul n'ignore ces prises de positions donc laissons le dans son délire ! Comment des journalistes dignes de ce nom peuvent lui donner une tribune d'expression alors qu'il professe des idées contraire aux intérêts de la France et de son mode de vie laïque ! Faciliter la diffusion de ce type de poison devrait être sanctionnée car ses intentions sont à mille lieues de ce qu'il prétend !
jakem
- 11/05/2018 - 12:00
Certainement binational...
... ce gugusse. Alors, en raison de ses opinions politiques incompatibles avec la France ( qu'il souhaite détruire ) on devrait le déchoir de la nationalité française.

De toute façon il n'est pas un compatriote mais un musulman.