En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

02.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

03.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

04.

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

05.

Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience

06.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

07.

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

05.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 6 heures 29 min
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 7 heures 4 min
pépites > Politique
Nouvelle affectation ?
Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience
il y a 8 heures 54 min
light > Media
Nouvelle équipe
Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler
il y a 10 heures 4 min
pépites > Politique
Vice-présidente
Joe Biden choisit la sénatrice Kamala Harris comme colistière avant l’élection présidentielle face à Donald Trump
il y a 11 heures 13 min
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 14 heures 43 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 15 heures 10 min
décryptage > International
Idéologie

Communisme revisité : ces nouveaux penseurs dont s’inspire Xi Jinping pour diriger la Chine d’une main de fer

il y a 15 heures 29 min
décryptage > International
En même temps à risque

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

il y a 15 heures 54 min
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 6 heures 36 min
pépites > Politique
Démocratie
Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation"
il y a 7 heures 43 min
pépites > Santé
Impact de la catastrophe
Liban : plus de la moitié des hôpitaux de Beyrouth seraient "hors service" après l’explosion
il y a 9 heures 27 min
pépites > Europe
Accident ferroviaire
Un train de passagers déraille en Ecosse, les autorités redoutent un lourd bilan
il y a 10 heures 48 min
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 15 heures 2 min
décryptage > Science
Espace

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Mata Hari : du mouvement Metoo au Bureau des Légendes

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Société
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

il y a 16 heures 4 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 1 jour 11 heures
© GERARD JULIEN / AFP
© GERARD JULIEN / AFP
Peuple de gauche ?

Ruffin party : une fête à Macron qui n’était qu’à moitié celle de Mélenchon

Publié le 06 mai 2018
Samedi 5 mai se tenait la "Fête à Macron", événement "festif" organisé par François Ruffin, député de la France Insoumise.
Sylvain Boulouque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il est l'auteur de Mensonges en gilet jaune : Quand les réseaux sociaux et les bobards d'État font l'histoire (Serge Safran éditeur) ou...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Samedi 5 mai se tenait la "Fête à Macron", événement "festif" organisé par François Ruffin, député de la France Insoumise.

Atlantico : 40.000 personnes selon la police, 160 000 selon les organisateurs, quelques heurts place de la Bastille, beaucoup de moments de "convivialité" relayés sur les réseaux sociaux, des participants allant de Benoît Hamon à Frédéric Lordon : la "fête à Macron" voulue par François Ruffin a-t-elle atteint ses objectifs ? 

Sylvain Boulouque : Si on prend la formulation de Jacques Duclos qui aimait distinguer dans une manifestation les chiffres arithmétiques et les chiffres politiques, le chiffre politique, de 160.000, apparait comme un certain succès. Succès également puisque plusieurs formations de gauche, qu'elle soit sociale ou politique, qui a participé également à la manifestation. En même temps, il ne faut pas grossir trop, puisqu'il y a quand même toute une partie de la gauche qui n'était pas présente lors de cette manifestation, à commencer par les têtes de cortège qui avaient défilé mardi, celle de l'extrême-gauche et de la gauche plus radicale. Et il manquait, hamoniens exceptés toute la gauche socialiste qui n'était même pas invitée à la manifestation. C'était malgré tout et avant tout la gauche mélenchoniste qui était dans la rue ce samedi.

On a pu ensuite en effet observer un caractère assez festif à cette manifestation, mais cette manifestation reste limitée. C'est un succès relatif compte tenu ce que je viens de vous dire.

Comment expliquer la présence importante - dans cette manifestation organisée par la France Insoumise - de personnalités de Nuit Debout, à commencer par Frédéric Lordon, intellectuel très marqué à gauche qui souhaite rééduquer le peuple ? Que signifie ces présences singulières ? 

Il y a une ambiguïté qui existe ici. Au départ Frédéric Lordon avait répondu à un appel de François Ruffin. En revanche, Lordon et Nuit Debout sont beaucoup moins proches de Jean-Luc Mélenchon. Il y a une tentative médiatique et politique de la part de Jean-Luc Mélenchon de faire main-basse sur l'opération qui n'avait pas été lancé directement par la France Insoumise mais par François Ruffin qui est un électron libre assez en marge dans la France Insoumise. Et qui en tout cas ne représente pas le noyau militant du parti. 

Jean-Luc Mélenchon en profitait dans le même temps pour tenter de récupérer une partie importante des membres de Nuit Debout. 

Cette manifestation marque-t-elle une victoire de la stratégie "populiste" de Ruffin –"Ils ont l'argent on a les gens" clame-t-il - alors que les tensions sont aujourd'hui vives entre tendance populiste et tendance "gauchiste" au sein de la FI ?

Ce que proposent Ruffin et Lordon, chacun à leur manière n'est pas proprement gauchiste, dans le sens où cela signifierait une déviance par rapport à une ligne communiste classique. Quand ils disent vouloir aller au peuple, c'est affirmer que le peuple représente les sans-grades, les lâchés de notre société, population qu'ils veulent voir intervenir. Le but est bien entendu de retrouver une adéquation entre le vote populaire et la gauche. Cette fusion est assez acceptée par Mélenchon et une partie de la France Insoumise, mais dans le même temps un certain nombre d'entre eux il y a aussi tout le jeu parlementaire et institutionnel qui est à prendre en compte. Ils sont donc aussi dans une recherche de "respectabilité". Il ne me semble pas que Ruffin se soit prononcé sur les gens qui dégradaient et pillaient des commerces et autres Black Blocs. Il a soigneusement botté en touche. Il y a des nuances très importantes là où la majorité des responsables de la France Insoumise ont très violemment condamné les événements récents. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 08/05/2018 - 15:19
Confusion
Il ne faut pas confondre la monnaie, qui existe depuis des millénaires, et n'est pas prête de disparaitre... et la situation ''abracadabrantesque'' du système économique qui mène notre monde à sa perte !
Anouman
- 07/05/2018 - 20:38
Fête à Macron
Pas terrible leur fête: pas de bûcher, pas de décapitation... Pas du tout dans la tradition républico-chrétienne.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 07/05/2018 - 14:29
Même pas dans tes rêves
Même pas dans tes rêves ganeshânebâté ! Le capitalisme est le système le plus ancien qui existe et qui existera èternellement car c'est le plus naturel (égoïste) ....comme Abel ne voulait rien partager avec Caïn, moi je ne veux rien partager avec une cigale qui se moque des fourmis ....T'avais qu'a bosser au lieu d'aller niquer sous couvert d'ONG......et surtout tu continueras longtemps à éructer contre cette société capitaliste qui est tout sauf égalitariste mais qui malgré tout te nourrit encore.