En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol

02.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

07.

Coronavirus : le cauchemar des restaurants américains condamnés à la faillite

01.

Le Centre Pompidou n'exposera pas Berri

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Alerte à l’aliénation idéologique : pire que les nouveaux extrémistes progressistes, les idiots utiles qui leur ouvrent les portes

02.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

PMA pour toutes : le conservatisme sociétal est-il une cause définitivement perdue ?

05.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Environnement

C’est la biodiversité du "beau" qu’il faut apprendre et transmettre et non la biodiversité du calcul, du chiffre, du nombre

il y a 11 min
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 51 min 11 sec
décryptage > Consommation
Cocktail & Terroir

Les idées cocktails originales de l’été : avec de l’Absinthe, essayez le Green Beast

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Politique
No non-sense

Séduire les "vrais gens" : le match des résultats Boris Johnson / Emmanuel Macron. Avantage...

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Europe
Milliards à l'eau

Ces malencontreux facteurs économiques qui annulent d’ores et déjà l’impact du grand plan de relance européen

il y a 3 heures 10 min
pépites > Politique
Renouvellement
Important mouvement préfectoral
il y a 17 heures 50 min
pépites > International
A la mode
Coronavirus : des New Yorkais adoptent le scooter
il y a 19 heures 58 min
décryptage > International
Ennemi depuis toujours

Entre hyper-ouverture et « pression maximale », quelle sera la stratégie iranienne de Joe Biden ?

il y a 23 heures 21 min
décryptage > Politique
La famille Le Pen saison 3

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

il y a 23 heures 41 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Bug dans la politique environnementale : les leçons de la crise de la betterave
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Société
Sélection inclusive

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

il y a 35 min 30 sec
décryptage > Economie
Incertitudes sur les marchés

Le COVID-19 s’attaque surtout au dollar

il y a 1 heure 11 min
décryptage > International
Centre d'attraction

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

TikTok première victime du bras de fer entre la Chine et les États-Unis. Donald Trump va décider de fermer la star montante des réseaux sociaux

il y a 2 heures 57 min
pépites > Economie
Vroum
Hausse des ventes de voitures neuves
il y a 17 heures 35 min
pépites > Economie
Crise aux Etats-Unis
Coronavirus : le cauchemar des restaurants américains condamnés à la faillite
il y a 18 heures 46 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol
il y a 23 heures 5 min
décryptage > Economie
Billet vert

Le Dollar est-il en crise?

il y a 23 heures 34 min
pépite vidéo > Santé
Chemin de traverse
La Suède toujours réticente à imposer le port du masque
il y a 1 jour 38 min
décryptage > France
Loi bioéthique

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

il y a 1 jour 1 heure
© AFP
© AFP
Edito

Pourquoi l’immobilier connait un coup de mou

Publié le 04 mai 2018
La grande euphorie du marché immobilier constatée l’an dernier n’est-elle plus déjà qu’un lointain souvenir ?
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La grande euphorie du marché immobilier constatée l’an dernier n’est-elle plus déjà qu’un lointain souvenir ?

L’ambiance a changé radicalement chez les professionnels, pénalisés de plus par une météo particulièrement décourageante sur une grande partie du territoire. En ce début mai, l’optimisme à tout crin n’est plus de mise au vu des résultats enregistrés au premier trimestre. Pendant cette période, les mises en chantier ont diminué de 3,4% par rapport à la période comparable de l’’année précédente et les permis de construire délivrés de 1,6%. Un peu moins de cent mille logements sont sortis de terre, le recul étant surtout perceptible dans le logement collectif (moins 5%).

Déjouant tous les pronostics, les taux d’intérêt ont continué de se replier. Ils sont inférieurs à 1,50% sur vingt ans, alors que l’inflation officielle s’est élevée à 1,3%, ce qui n’empêche pas la demande de crédits de se ralentir. Tout se passe aujourd’hui constate l’économiste Michel Mouillart comme si les établissements de crédits « soutenaient le marché à bouts de bras », car il n’a plus le ressort suffisant pour aller de l’avant. Il est vrai que plusieurs facteurs défavorables jouent : en particulier la suppression des aide personnalisées au logement ainsi que la réforme du prêt à taux zéro. Les professionnels ont trouvé la parade en allongeant la période de remboursement qui atteint souvent dix -huit ans. Mais l’amélioration des taux d’intérêt, qui a profité encore de deux points de base pour les emprunts dans la première quinzaine d’avril, est rattrapée par la hausse des prix, qui a pris de l’ampleur, surtout dans les métropoles : Ainsi Bordeaux remporte la palme avec un  bond de 13,6% sur un an, mais le même phénomène s’observe dans des villes comme Rennes, Lille, Toulouse, voire Besançon où le décalage est grand parce que la cité franc comtoise avait prix beaucoup de retard. Conséquence : pour un montent d’emprunt comparable, on obtient moins de mètres carrés, ce qui réduit d’autant le rendement que l’on peut attendre et finit pas éloigner certains investisseurs. De plus, une autre raison peut écarter certains ménages fortunés : la réforme de l’impôt sur la fortune qui a laissé subsister seulement la taxation de l’immobilier a conduit depuis l’automne dernier des propriétaires à réduire le périmètre de leurs biens, alors que dans le même temps des mesures plus favorables étaient consenties à la détention des actions.

Une première fracture est ainsi en train d’apparaître entre les investisseurs les plus aisés qui ont tendance à se retirer du marché, en laissant ce dernier aux plus défavorisés qui ne peuvent s’intéresser qu’aux programmes les plus modestes. A long terme, une telle évolution serait préjudiciable au bon fonctionnement du marché et risquerait d’aggraver la crise de la construction.

La deuxième fracture est peut-être encore plus grave, car elle témoigne d’un divorce entre la région Ile de France, où la surchauffe guette en raison de la locomotive parisienne et le reste du pays à l’’exception de certaines métropoles, où la stagnation des prix, quand il ne s’agit pas de la baisse, est la règle et où la revente est un casse-tête. Le marché de la maison individuelle est particulièrement affecté à cet égard. Dans cette « deuxième France » les projets de revitalisation sont indispensables et ils devraient être favorisés par les bas prix de l’immobilier qui dans cette hypothèse, représenterait un atout.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 05/05/2018 - 16:40
Macron veut tuer l’immobilIer
Symbole pour lui du monde d’hier
ajm
- 04/05/2018 - 20:36
Torpillage programmé.
Macron fait tout pour torpiller l'immobilier. Il va finir par obtenir des résultats.
vangog
- 04/05/2018 - 10:07
Les grandes métropoles bobos profitent...
Éternellement, les bobos se votent des Présidents qui augmentent leurs privilèges et prébende...le reste du peuple de France souffre et subit les conséquences désastreuses de leurs politiques pro-bobos...plus pour longtemps!